Connect with us

Que recherchez-vous ?

High-Tech

Lancement du programme « Appui à l’accélération des entreprises tech sénégalaises

Lancement du programme « Appui à l’accélération des entreprises tech sénégalaises - investactu.com

La Délégation générale à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes et l’Ambassade de France au Sénégal, en collaboration avec la Banque Publique d’Investissement de France et l’Agence Française de Développement, lancent le programme « Appui à l’Accélération des Entreprises Tech sénégalaises ». C’est une nouvelle initiative visant à renforcer davantage les start-up du Sénégal, pays en plein dans la révolution digitale.

En effet, en l’espace de quelques années, Dakar a énormément investi dans le développement et la promotion de ses pépites à travers notamment la DER/FJ qui pilote un Fonds de Soutien à l’Innovation, conformément aux orientations du Président de la République M. Macky Sall. Ainsi, 05 milliards CFA ont été dépensés au bénéfice de 415 start-ups à fort impact social. Cette option des autorités sénégalaises a été prise dans un contexte marqué par une volonté accrue de créer un environnement favorable à l’éclosion des talents.

Cependant, malgré le dynamisme incontestable de l’écosystème entrepreneurial africain, une accélération certaine des levées de fonds qui ont atteint près de 5, 2 milliards de dollars en Equity en 2021 et un nombre de transactions qui aura doublé par rapport à 2020, le continent africain ne récole que moins de 3% des levées de fonds mondiales.

Ce défi impose de développer un esprit collaboratif qui pourra contribuer à la structuration d’un écosystème entrepreneurial, résiliant et inclusif, à même d’y faire face. Fort de ce constat, l’Ambassade de France au Sénégal et la Délégation générale à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes, en partenariat avec la Banque Publique d’Investissement de France et le Groupe AFD s’engagent à soutenir le renforcement de l’écosystème entrepreneurial sénégalais par l’accroissement de son attractivité et de sa visibilité à l’échelle internationale à travers le lancement du projet « Appui à l’Accélération des Entreprises Tech sénégalaises ».

« La DER/FJ, consciente de sa mission, est ravie de participer pleinement à ce programme, d’autant plus que c’est son cœur de métier d’accompagner les femmes et les jeunes engagés dans l’entrepreneuriat », s’est réjouie la Déléguée générale Madame Mame Aby Sèye, ajoutant que l’institution qu’elle dirige « salue cette belle synergie d’actions allant dans le sens de soutenir davantage les entrepreneurs de la Tech ».

Pour sa part, la Directrice des affaires internationales & européennes de Bpifrance, Isabelle BEBEAR, tient à souligner que « le Sénégal, troisième pays en Afrique à voir l’émergence d’une licorne l’an dernier, suscite l’intérêt des investisseurs internationaux », en restant « convaincue que la communauté digitale hébergée sur Bpifrance EuroQuity, pilotée par la DER et animée avec les acteurs de l’écosystème Tech sénégalais, permettra aux start-ups de se connecter aux investisseurs internationaux et aux autres écosystèmes en Afrique et en Europe. »

Ce projet a ainsi pour ambition d’accompagner le Sénégal dans sa volonté de devenir le hub de l’innovation et de l’économie numérique de l’Afrique Francophone, à soutenir la visibilité de cet écosystème et son étroite connexion à son environnement international en particulier financier, condition nécessaire pour ancrer son attractivité, et permettre une soutenabilité de long terme de son dynamisme.

Avec une dimension forte donnée à l’appui à l’entrepreneuriat féminin, l’objectif projet « Appui à l’Accélération des Entreprises Tech sénégalaises » est d’aider les entrepreneurs sénégalais à accéder au financement et de les accompagner à l’internationalisation autour de quatre actions principales :

  • Fédérer l’écosystème tech sénégalais et accroître sa visibilité vis-à-vis des communautés d’investisseurs africaines et européennes pour faciliter son accès au financement et à de nouvelles opportunités d’affaires ;
  • Augmenter les chances de réussite de levées de fonds des start-ups sénégalaises notamment dirigées par des femmes en structurant leur modèle économique ;
  • Structurer les offres d’accompagnement des incubateurs et accélérateurs sénégalais sur les dossiers de financement ;
  • Consolider la montée en compétences et la visibilité de réseaux d’investisseurs au Sénégal, en particulier early stage et féminins, afin d’accroître leur capacité et niveau d’investissement auprès de jeunes start-up sénégalaises ;
  • Soutenir le financement et le co-investissement pour le développement et le passage à l’échelle des start-ups par la mise en place de financements dédiés.

A l’issue du projet, l’écosystème d’innovation du Sénégal disposera de hubs technologiques, incubateurs aux compétences renforcées pour poursuivre de manière performante leur mission d’accompagnement au développement des start-up du pays. Cet écosystème bénéficiera de la présence de réseaux d’investisseurs locaux structurés aux capacités d’investissement accrus. Aussi, les opportunités d’investissement pour les investisseurs et de levées de fonds pour les jeunes entreprises innovantes seront-elles plus nombreuses.

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Business

Les infrastructures de transport sont de plus en plus au cœur des politiques de développement des pays africains. Mais leurs coûts de réalisation,  en général élevés,...