Connect with us

Que recherchez-vous ?

Marchés financiers

Marché des titres de la dette publique de l’Uemoa : Le montant global des émissions et les taux d’intérêt baissent au mois de juin

Marché des titres de la dette publique de l’Uemoa : Le montant global des émissions et les taux d'intérêt baissent au mois de juin - investactu.com

Au cours du mois de juin 2022, les opérations sur le marché des titres de la dette publique de l’Uemoa se sont soldées par un repli du montant global des émissions et une baisse des taux d’intérêt, par rapport au mois précédent. Au terme de la période sous revue, la Bceao souligne que le montant global des ressources mobilisées par les Etats membres de l’Union s’est établi à 397,9 milliards, dont 105,9 milliards de bons (26,6% du total) et 292,0 milliards d’obligations (73,4% du total).

Les Bons de Soutien et de Résilience (BSR) émis sont ressortis à 11,3 milliards et les Obligations de Relance (OdR) à 292,0 milliards, soit la totalité des ressources levées sur le compartiment des obligations, détaille la banque centrale dans sa dernière Note mensuelle de conjoncture économique dans laquelle elle signale que le montant global de ressources mobilisées est en baisse de 16,1 milliards par rapport au mois de mai 2022.

Cette évolution, dit-elle, s’explique notamment par la diminution des émissions de bons du Trésor de 74,5 milliards, atténuée par l’accroissement de 58,4 milliards de celles des obligations.

De même, le document révèle que le volume des émissions, en juin 2022, ressort en recul de 153,0 milliards par rapport au mois de juin 2021, en liaison avec la baisse des émissions de bons (-23,5%) et d’obligations (-29,2%).

Le taux de couverture des émissions de titres publics s’est établi, en moyenne, à 153,9% en juin 2022, contre 133,3% un mois plutôt et 244,2% un an auparavant.
Les taux d’intérêt ont enregistré des évolutions à la baisse d’un mois à l’autre sur les compartiments des bons et des obligations du Trésor.

Le taux d’intérêt moyen pondéré des bons s’est établi à 2,71% en juin 2022, en baisse de 3 points de base (pdb) par rapport au mois précédent. De même, le rendement moyen sur les obligations a régressé de 25 pdb par rapport au mois précédent pour se situer à 5,25%. La baisse du coût de mobilisation des ressources en juin 2022 s’explique, entre autres, par une maturité moyenne plus faible des titres émis au cours du mois par rapport au mois précédent et à celle de juin 2021.

Par rapport au mois de mai 2021, les conditions de mobilisation de ressources par les Etats (taux) se sont détendues à la fois sur les compartiments des bons et des obligations du Trésor, par rapport au mois de juin 2021. En glissement annuel, le taux moyen pondéré sur les bons du Trésor affiche un repli de 43 pdb et le rendement moyen pondéré des obligations un recul de 44 pdb.

Source: LeJecos

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Économie

 Avec un taux d’inflation à 11% en juillet, le Sénégal est l’un des pays les plus touchés par la cherté de la vie, au...