Connect with us

Que recherchez-vous ?

Immobilier et BTP

Salon international de la construction, de la finition et de l’infrastructure : Événement crucial pour la promotion de la Destination Sénégal

Salon international de la construction, de la finition et de l’infrastructure : Événement crucial pour la promotion de la Destination Sénégal - investactu.com

L’ouverture, ce 16 juin à Diamniadio, de la septième édition du salon international de la construction, de la finition et de l’infrastructure a été notamment marqué par la visite du ministre sénégalais en charge du suivi du Plan Sénégal émergent (Pse) qui a souligné l’importance de cet événement dans la promotion de la Destination Sénégal.

« Cette année j’ai vu la participation habituelle d’entreprises françaises, turques, italiennes mais il y a aussi la participation importante d’entreprises originaires de l’Inde. », a confié Abdou Karim Fofana après avoir fait un tour pour visiter les stands.

« Tout cela, selon lui, « montre le dynamisme de notre économie mais aussi le dynamisme de notre secteur de la construction qui a un potentiel très élevé ». C’est qui explique, d’après le ministre, la présence de tous ces professionnels avec des matériaux de construction très innovant.

De plus en plus, dit-il dans le même sillage, on est impressionné de voir comment les technologies aident à construire plus facilement, plus proprement avec plus d’impacts écologiques sur la planète.

« Voir un salon aussi important avec plus de 200 participants qui viennent de pays avec une importance majeure dans le secteur de la construction montre que la Destination Sénégal en termes d’investissements est une réalité », a constaté M. Fofana.

Pour lui, cela traduit également l’intérêt de ces pays à venir « participer à ces grands défis du président de la République sur la construction mais aussi aux projets importants développés par le secteur privé dans les domaines de l’immobilier, de l’industrie entre autres ».

« Je félicite les organisateurs du salon parce que je me rappelle qu’il y a des années ça se tenait au Cices et maintenant c’est au palais des expos de Diamniadio  », s’est réjoui Abdou Karim Fofana.

Il a indiqué, dans la même lancée que cela montre que, « d’année en année, l’organisation du salon se bonifie et tend vers la perfection ». Par conséquent, il a ainsi invité les organisateurs à consolider leurs acquis dans le but de promouvoir davantage la Destination Sénégal.

Par ailleurs, les organisateurs de cette septième édition du salon international de la construction, de la finition et de l’infrastructure qui se tient du 16 au 18 juin 2022 Diamniadio (Dakar), ont souligné que cet événement revêt un intérêt qui attire plusieurs professionnels des métiers de la construction au Sénégal.

« On organise ce salon depuis sept ans et il fait venir chaque année beaucoup d’investisseurs étrangers au Sénégal », a souligné Modibo Diop, membre du comité d’organisation du salon.

Il a indiqué dans la foulée qu’« il y a un partenariat très fécond entre le secteur privé sénégalais et le secteur étranger ».

L’événement enregistre également, selon lui, la participation de 5 experts de la Banque mondiale spécialisés dans la certification énergétique des bâtiments et plus de 200 entreprises étrangères qui exposent leurs produits dans les domaines de la construction, de l’énergie entre autres.

« Nous continuons à organiser des salons pour évaluer les besoins du Sénégal dans le secteur des Btp (Bâtiments travaux publics) et nous essayons, à chaque édition, d’ajouter de nouveaux secteurs et sous-secteurs pour qu’on puisse présenter les nouveaux produits aux professionnels sénégalais », a expliqué pour sa part le directeur du projet, Davut Uygur.

Par ailleurs le directeur général de HAGE West Africa, M. Uygur a fait savoir que cette année, le secteur des énergies renouvelables a été intégré dans l’exposition.

La participation des cinq experts de la Banque mondiale dans la certification des bâtiments en matière d’énergie est notamment motivée par le fait que, selon M. Diop, « les bâtiments vont évoluer dans les nouvelles normes climatiques ».

C’est-à-dire, explique-t-il, des bâtiments qui consommeront moins d’énergie, moins d’eau, moins d’électricité et qui seront mieux confortables.

Parmi les enjeux de l’organisation de ce salon international de la construction, la finition et l’infrastructure est, quelque part, de promouvoir la réalisation « de bâtiments innovant qui sont plus adaptés ».
Source: LeJecos

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Immobilier et BTP

dans le secteur, qui a été commanditée par l’Ofnac dont les résultats ont été restitués hier, relève, entre autres risques, un «cadre juridique inadapté,...

Commerce et Distribution

L’Algérie poursuit l’exécution du plan d’augmentation de ses débouchés commerciaux en Afrique, notamment vers la côte ouest du continent. Une liaison maritime régulière entre...

Économie

Dans son Bulletin mensuel des statistiques, la Bceao a analysé les prix des principales matières premières exportées par les pays de l’Uemoa. La Bceao...