Connect with us

Que recherchez-vous ?

Pharmacie et Santé

Sénégal : L’IRESSEF se lance dans la bio-production de vaccins et de médicaments

Sénégal : L’IRESSEF se lance dans la bio-production de vaccins et de médicaments - investactu.com

 L’Institut de recherche en santé, de surveillance épidémiologique et de formation (IRESSEF) va se lancer dans la bio-production de vaccins et d’autres produits médicaux, aux termes d’un accord signé avec la Fédération de Wallonie Bruxelles.

Dans le cadre de ce projet, le directeur de l’IRESSEF, professeur Souleymane Mboup, a reçu mardi une délégation de la Fédération de Wallonie Bruxelles conduite par le ministre-président Pierre-Yves Jeholet.

“La Belgique est l’un des pays les plus avancés en matière de biotechnologie avec la fabrication de produits médicaux comme des vaccins et autres à partir d’une technologie miniaturisée et à des prix abordables, et c’est cela que nous voulons implanter au Sénégal, à l’IRESSEF, en plus de toutes les opportunités de formation”, a-t-il dit.

Selon Souleymane Mboup, ce projet est “une suite logique puisque depuis quelques années, il y a une collaboration exceptionnelle avec la Fédération de Wallonie Bruxelles avec une première visite du ministre-président de la Fédération Wallonie Bruxelles et la signature d’un accord pour lequel des responsables de l’institut ont été invités à Bruxelles”.

“C’est un projet à moyen terme pour non seulement avoir cette possibilité de bio-production, mais surtout former des scientifiques dans différents domaines, pour qu’ils soient leaders dans le cadre de la bio-production en vaccins mais également d’autres produits médicaux”, a-t-il précisé.

Le professeur Mboup a fait part “d’avancées significatives dans ce projet, et la visite du président de la Fédération” de Wallonie Bruxelles “va aider à progresser dans cette voie”.

Interrogé sur les termes de cette collaboration, le ministre-président de la Fédération de Wallonie Bruxelles Pierre a relevé que son pays “veut non seulement amplifier la collaboration avec l’IRESSEF mais aussi de façon plus générale avec tout ce qui est innovation, recherche, relations académiques et universitaires”.

“On veut donner un signal politique fort en signant avec le ministre de l’Enseignement supérieur un nouvel accord de coopération dans tous ces domaines”, a-t-il souligné au terme de son déplacement au siège de l’’IRESSEF dont il a visité les installations par la même occasion.

En Belgique, “il existe un écosystème très fort avec des entreprises pharmaceutiques à la pointe et un niveau de recherche aussi à la pointe”, a-t-il fait valoir.

“Au niveau du Sénégal, on ne part pas de rien mais on se dit qu’il y a toujours moyen d’intensifier les relations entre les deux pays sur le volet scientifique et sur le volet académique (…)”, en matière de santé “mais aussi dans les autres secteurs”, a insisté Jean-Yves Jeholet.

“On a vu combien la formation des jeunes est un enjeu essentiel pour les autorités”, a poursuivi le ministre-président de la Fédération de Wallonie-Bruxelles, selon qui dans les mois et années à venir, la Belgique “veut construire encore quelque chose de plus structurant, un écosystème avec le monde universitaire, avec les entreprises et instituts comme l’IRESSEF”.

Il a rappelé les liens qui unissent le Sénégal à son pays depuis 1988, notamment par le biais d’un accord de coopération, sans compter la présence d’une délégation générale à Dakar pour la Fédération Wallonie Bruxelles.

Il s’y ajoute “tout le travail mené en terme de coopération bilatérale en matière culturelle, d’éducation, de formation, mais aussi sur le plan scientifique, universitaire et académique”.

Le ministre-président de la Fédération Wallonie Bruxelles a par ailleurs salué le travail fait par le professeur Souleymane Mboup “pour le Sénégal, l’Afrique et l’humanité dans le cadre de ses recherches scientifiques sur le Sida d’abord et aujourd’hui sur la Covid-19”.

Source: Businessnewsafrica

 

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Événements à venir

À lire aussi

Économie

Le président de la République, Macky Sall a attiré l’attention, jeudi 2 février, sur le déficit en infrastructures physiques et numériques en Afrique. Il...

Business

L’Association nationale pour l’intensification de la production laitière (ANIPL) a réceptionné, un lot de 1618 animaux constitué de 1274 génisses dont les 1200 sont...

Infrastructures

En dehors des marchandises destinées au marché intérieur, le port de Dakar constitue la principale plateforme de transit des échanges commerciaux du Mali. Une...