Connect with us

Que recherchez-vous ?

Économie

Évolution de la conjoncture économique mondiale : Hausse des coûts du pétrole et des denrées alimentaires au dernier trimestre 2021

Évolution de la conjoncture économique mondiale : Hausse des coûts du pétrole et des denrées alimentaires au dernier trimestre 2021 - investactu.com

Au titre de la conjoncture internationale, le Comité de politique monétaire de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) a noté que la reprise de l’activité économique mondiale s’est poursuivie au quatrième trimestre 2021, nonobstant la persistance des contraintes sur l’offre et l’apparition du variant Omicron du coronavirus. Cela ressort de sa première réunion ordinaire au titre de l’année 2022 qui s’est tenue le 2 mars 2022 par visioconférence.

La Bceao rapporte, citant le Fonds Monétaire International (Fmi), indique que l’économie mondiale connaîtrait en 2021 un rebond de 5,9%, après une contraction de 3,1% en 2020. Elle devrait croître de 4,4% en 2022 et de 3,8% en 2023.

Ces perspectives sont entourées de risques baissiers relatifs à l’émergence de nouveaux variants du coronavirus, à la persistance des perturbations des chaînes d’approvisionnement mondiales, à la hausse des prix des produits de base ainsi qu’à l’accentuation des tensions géopolitiques.

Hausse des coûts des produits énergétiques

Sur les marchés internationaux des matières premières, le Comité fait savoir que les cours des produits énergétiques ont poursuivi leur progression durant le dernier trimestre de l’année 2021, sous l’effet du raffermissement continu de la demande mondiale.

Ainsi, il note que les prix du pétrole ont progressé de 9,3%, en variation trimestrielle, après une hausse de 6,9% le trimestre précédent, de même que ceux des produits hors-énergie qui ont rebondi, après une légère baisse au troisième trimestre 2021.

Les prix des denrées alimentaires base haussent de 20,6%

Par ailleurs, les prix mondiaux des denrées alimentaires de base se sont accrus de 20,6%, sur le dernier trimestre de 2021 par rapport à la même période de l’année précédente.

S’agissant spécifiquement des produits alimentaires de base importés par les pays de l’Union, le Comité souligne qu’ils ont enregistré un renchérissement global de 22,2% au quatrième trimestre.

A l’en croire, cette évolution traduit essentiellement la hausse des prix internationaux du blé de 29,8%, du sucre de 21,9% et du riz de 11,9%.

Source: Lejecos.com

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Économie

 Avec un taux d’inflation à 11% en juillet, le Sénégal est l’un des pays les plus touchés par la cherté de la vie, au...