Connect with us

Que recherchez-vous ?

Finances - Marchés

Conférence des ministres africains des finances : Le Sénégal élu à la tête du Bureau de la 54ème session de la CoM2022  

Conférence des ministres africains des finances : Le Sénégal élu à la tête du Bureau de la 54ème session de la CoM2022   - investactu.com

Le Sénégal a été élu à la tête du Bureau de la 54ème session de la Conférence des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique de la Commission économique pour l’Afrique (CoM2022). L’élection a eu lieu hier à l’ouverture de la réunion du groupe d’experts CoM2022 à Dakar, au Sénégal.

Le Bureau représente les cinq sous-régions de l’Afrique et comprend un président, trois vice-présidents et un rapporteur. Les membres du Bureau sont élus au début de la première réunion de chaque session, normalement par rotation, selon la sous-région.
Le pays hôte de la CoM2022, le Sénégal, était le candidat de l’Afrique de l’Ouest pour le Bureau et supervisera les processus de rédaction et d’approbation des résolutions et des déclarations lors de la conférence.

Le Sénégal a pris le relais de la Guinée équatoriale et sera secondé par Madagascar de la sous-région est-africaine et le Zimbabwe de la sous-région sud-africaine. Les deux pays sont désormais respectivement premier et deuxième vice-présidents du Bureau. Les consultations sont toujours en cours pour nommer le représentant de l’Afrique du Nord qui rejoindra la Guinée équatoriale (Afrique centrale) en tant que rapporteurs du Bureau.

Acceptant l’élection au nom de son pays, Bamba Diop, directeur général de la planification et des politiques économiques au ministère de l’économie, du plan et de la coopération du Sénégal a exprimé la gratitude de son gouvernement à la Cea pour l’opportunité d’accueillir la CoM202. Il a également remercié les États membres d’avoir choisi le Sénégal comme nouveau président du Bureau.

M. Diop a immédiatement supervisé, selon la Cea, l’adoption du programme de travail CoM2022 et la constitution d’un comité de rédaction, qui, a-t-il déclaré, « examinera et approuvera le projet de rapport du comité d’experts avant son examen et son adoption. Le Comité de rédaction, a-t-il ajouté, « examinera également des projets de résolutions et une déclaration ministérielle qui seront adoptés par la Conférence des ministres ».

Source: Lejecos.com

 

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Économie

 Avec un taux d’inflation à 11% en juillet, le Sénégal est l’un des pays les plus touchés par la cherté de la vie, au...