Connect with us

Que recherchez-vous ?

Banque - Assurances

BNP Paribas propose de vendre ses 54,11 % de parts au capital de la banque sénégalaise Bicis, au groupe Sunu

BNP Paribas propose de vendre ses 54,11 % de parts au capital de la banque sénégalaise Bicis, au groupe Sunu - investactu.com

Annoncée depuis février dernier, le projet de cession de la Banque Internationale pour le Commerce et l’Industrie est finalement entamé en cette fin du mois de juillet. Son actionnaire principal, BNP Paribas, compte céder la totalité de ses actions au groupe financier fondé par le sénégalais Pathé Dione

Le groupe bancaire français BNP Paribas a entamé le processus de cession de ses 54,11 % de parts détenues au sein de sa filiale sénégalaise, la Bicis. L’accord de cession qui ne précise pas le montant de la transaction a été communiqué ce 29 juillet. A travers cette opération, BNP Paribas qui est détenu à 41,5 % par des investisseurs institutionnels européens (au 31 décembre 2021), compte réduire davantage sa présence en Afrique.

Si l’opération est approuvée par les autorités réglementaires, le groupe bancaire français ne sera désormais présent que dans quelques pays stratégiques sur le continent, dont la Côte d’Ivoire, l’Afrique du Sud, la Namibie et le Botswana, pour la partie subsaharienne, l’Algérie et le Maroc, pour le Maghreb.

Les actions cédées par BNP Paribas seront rachetées par le groupe panafricain de services financiers Sunu, fondé par l’homme d’affaires sénégalais Pathé Dione en 1998. « Notre objectif premier est d’offrir des solutions financières complètes avec un réseau de banques et de sociétés d’assurances plus proche des entreprises et des populations. La Banque Internationale pour le Commerce et l’Industrie du Sénégal est une belle opportunité de réaliser cette ambition au Sénégal et dans la sous-région », a commenté Pathé Dione, qui assure également la direction générale du Groupe Sunu.

C’est depuis février dernier que le projet de cession de la Bicis par la BNP Paribas est annoncé par plusieurs médias. A cette période, la banque française ne confirme, ni n’infirme l’opération. Plusieurs sources citaient déjà parmi les potentiels acquéreurs de cette sixième banque au Sénégal de par le total bilan, l’homme d’affaires Pathé Dione. L’information est donc confirmée cinq mois plus tard.

En décidant de racheter la Bicis, le groupe Sunu qui est déjà présent dans 17 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre, avec une trentaine de sociétés, dont des compagnies d’assurance en grande majorité, se renforcera sur le marché sénégalais où il est présent via une compagnie d’assurance et une microfinance. L’opération représentera également la première incursion du groupe Sunu sur le marché bancaire sénégalais. Certes le groupe dispose déjà d’une banque, la Sunu Bank Togo, acquise en 2018. La Bicis deviendra donc la deuxième banque de ce groupe panafricain de services financiers.

Précisons qu’avant ce projet de rachat, la Bicis était contrôlée majoritairement par BNP Paribas (54,11 % de parts). L’Etat sénégalais y détenait 24,89 % de parts et le reste des actions étaient détenues par diverses entités. La mise en œuvre de cet accord de vente est soumise à l’obtention des autorisations réglementaires en vigueur.

Source: AgenceEcoFin

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Business

Les infrastructures de transport sont de plus en plus au cœur des politiques de développement des pays africains. Mais leurs coûts de réalisation,  en général élevés,...