Connect with us

Que recherchez-vous ?

Économie

Au Sénégal, La Banque Agricole lancera une nouvelle offre de financement destinée aux agriculteurs

Au Sénégal, La Banque Agricole lancera une nouvelle offre de financement destinée aux agriculteurs - investactu.com

Alors que l’encours global des crédits accordés à sa clientèle a baissé de 2,8 % fin 2020, La Banque Agricole veut accroître ses prêts aux agriculteurs sénégalais via Woomal Mbay, une nouvelle offre de financement axée sur le pompage et l’irrigation solaire connectée.

La Banque Agricole (LBA), un établissement bancaire sénégalais axé sur le secteur agricole, a indiqué le samedi 16 juillet, qu’elle lancera une nouvelle solution dénommée Woomal Mbay. Cette offre de financement essentiellement destinée aux producteurs agricoles du pays portera sur « trois systèmes de pompage et d’irrigation solaires, accompagnés de logiciels de renforcement de capacités et d’une application de contrôle et de gestion », explique la banque.

« Woomal Mbay permettra d’améliorer la productivité agricole, réduira l’impact des activités des agriculteurs sur le climat à travers la démocratisation de l’accès au pompage et à l’irrigation solaire », précise LBA dans sa note d’information.

Cette solution vise à promouvoir une agriculture intelligente face au climat. Elle participe de la volonté de l’institution de développer une agriculture sobre en carbone et résiliente face au changement climatique. En 2020, LBA est devenue la première banque commerciale sénégalaise accréditée au Fonds Vert pour le Climat. Cela devrait lui permettre de répondre aux besoins de financement de l’économie rurale.

Dans son dernier rapport financier comptant pour l’exercice 2020, l’encours global des crédits accordés par LBA à sa clientèle a atteint 264 926 millions FCFA (410,8 millions de dollars) en baisse de 2,08 % par rapport à son niveau de fin décembre 2019. Par ailleurs, elle a déclaré un total bilan de 335 232 millions FCFA, en hausse de 2 % par rapport aux 328 595 millions FCFA affichés au 31 décembre 2019. Du point de vue de sa rentabilité, le produit net bancaire a connu un retrait de 7 % par rapport à l’exercice 2019.

Source: AgenceEcofin

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Business

Les infrastructures de transport sont de plus en plus au cœur des politiques de développement des pays africains. Mais leurs coûts de réalisation,  en général élevés,...