Connect with us

Que recherchez-vous ?

Économie

DES EXPERTS ÉVOQUENT LES CONSÉQUENCES DE LA CRISE EN AFRIQUE

DES EXPERTS ÉVOQUENT LES CONSÉQUENCES DE LA CRISE EN AFRIQUE - investactu.com

Plusieurs pays Africains ‘’forts consommateurs’’ de céréales importées de Russie et d’Ukraine, vont sentir les conséquences de la guerre entre ces deux Etats, a estimé, Karina Bounemra Ben Soltane, directrice de L’Institut africain de développement économique et de planification (IDEP), un démembrement de l’ONU.

‘’Cette crise va avoir des conséquences sur les importations dans un certain nombre de pays, l’Egypte, le Soudan, l’Ethiopie, le Nigéria en premier plan, qui sont de forts consommateurs de céréales importées de la Russie ou de l’Ukraine’’, a-t-elle notamment déclaré.

Mme Karina Bounemra Ben Soltane s’exprimait mercredi soir, au terme d’une conférence organisée dans la capitale sénégalaise sur le thème : ‘’comment accélérer la digitalisation de l’Agriculture Africaine’’.

Par ailleurs, soutient-elle, il va y avoir des conséquences sur l’approvisionnement en gaz.

‘’Là aussi, cela nous conforte dans la promotion des énergies renouvelables’’, a expliqué la directrice de l’IDEP.

‘’Nous sommes dans une période, j’espère, post-Covid-19. Depuis que la pandémie s’est installée, nous réfléchissons à la manière de renforcer la résilience des pays Africains et de construire le jour d’après qui soit beaucoup plus créatif, beaucoup plus innovant’’, a-t-elle indiqué.

‘’Cette réflexion sur la crise russo-ukrainienne et son impact sur le continent, nous conforte dans notre position à renforcer cette résilience et à renforcer la prise en compte par Africains de leur devenir et de leur avenir et, de plus en plus, on arrive à développer des solutions endogène’’, a-t-elle ajouté.

Plusieurs diplomates, des partenaires techniques et financiers, des experts, divers acteurs du secteur de l’Agriculture ainsi que des officiels, ont pris part à cette rencontre qui a servi de cadre de réflexion sur la numérisation et l’utilisation des Nouvelles technologies pour accélérer le développement de l’Agriculture

L’Institut africain de développement économique et de planification (IDEP) est une institution panafricaine créée en 1962 par l’Assemblée générale des Nations unies.

Il a commencé ses activités le 21 novembre 1963 avec pour objectif principal d’accompagner et d’aider les pays africains nouvellement indépendants à renforcer leurs capacités en matière de ressources humaines, ‘’condition préalable au maintien de leur indépendance et à la promotion du développement socio-économique’’.

Source: APS

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Économie

 Avec un taux d’inflation à 11% en juillet, le Sénégal est l’un des pays les plus touchés par la cherté de la vie, au...