Connect with us

Que recherchez-vous ?

Technologie

Technologies agricoles: Vers un partenariat entre entreprises tunisiennes et sénégalaises

Technologies agricoles: Vers un partenariat entre entreprises tunisiennes et sénégalaises - investactu.com

Dakar a accueilli, du 13 au 17 mars, la semaine de l’Agri-Tech tunisienne au Sénégal. Lors d’une rencontre avec la presse, les organisateurs ont présenté les opportunités de partenariat entre la Tunisie et le Sénégal. Ils jugent le bilan positif.

Les rideaux sont tombés, hier, sur la Semaine de l’Agri-Tech tunisienne. Pour Walid Gaddas, Directeur général de Stecia International, société chargée de la mise en oeuvre de ce projet, l’évolution très rapide de la technologie numérique dans l’agriculture oblige l’Afrique à ne plus vouloir être en reste pour faciliter à ses entrepreneurs agricoles l’accès aux solutions les plus innovantes et les plus adéquates.

Tirant un bilan « satisfaisant », il indique que des entreprises, tunisiennes ont rencontré des partenaires très sérieux, avec lesquels ils se sont entendus pour démarrer immédiatement la coopération, ainsi qu’avec des partenaires techniques et financiers basés au Sénégal et impliqués dans la digitalisation de l’agriculture. « Les entreprises sénégalaises ont été impressionnées par la qualité des solutions proposées et le niveau- d’avancement des entreprises tunisiennes. Le partenariat entre les écosystèmes entrepreneuriaux des deux pays va se renforcer grâce à la rencontre entre Smart Capital, l’opérateur du Start-up Act en Tunisie, et son homologue sénégalais », indique M. Walid. Il fait savoir que la rencontre avec le Ministre de l’Agriculture a permis de confirmer la volonté du Gouvernement sénégalais de développer davantage la digitalisation de son agriculture.

Selon M. Gaddas, le projet « Agri-Tech Tunisia » a pour ambition de développer la coopération Sud-Sud dans le secteur des technologies digitales pour l’agriculture entre la Tunisie et les pays de l’Afrique de l’Ouest et considère que le Sénégal, qui sera la première étape du projet, offre le plus d’opportunités de partenariats dans la sous-région.

Source: LE SOLEIL

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Business

Les infrastructures de transport sont de plus en plus au cœur des politiques de développement des pays africains. Mais leurs coûts de réalisation,  en général élevés,...