Connect with us

Que recherchez-vous ?

Finances - Marchés

Programme d’incubation et d’accélération : La Der/Fj et ses partenaires arment les startups africaines

Programme d’incubation et d’accélération : La Der/Fj et ses partenaires arment les startups africaines - investactu.com

La Délégation générale à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (Der/Fj), a procédé hier, avec ses partenaires Groupe Yelecel et Startupbootcamp Afritech, à la sélection finale de 11 stratups africaines dont deux sénégalaises, dans l’African startup initiative program. Ces entrepreneurs vont bénéficier d’un programme d’incubation et d’accélération qui leur permettra, à terme, d’optimiser leurs projets et d’intégrer un réseau d’investisseurs.

Elles étaient plus de 2300 startups en lice pour être sélectionnées dans le cadre d’un programme d’incubation et d’accélération instauré par la Der/Fj et ses partenaires. Finalement, 11 ont été retenues pour bénéficier des meilleures pratiques et de la technologie de pointe afin d’optimiser leurs projets, de passer à l’échelle ou internationaliser leurs solutions dans des domaines essentiels comme la santé, l’éducation, l’agriculture, l’élevage entre autres.

Les onze (11) startups sélectionnées sont Agrodata, Neural Labs, Parc Smart, Quataloog, Vooli, Ecomak Recyclers, Power Stove, Proxalys, Crowdyvest, Rural farmers Hub et e-Campus. Selon la Der/Fj, « la sélection finale de l’African startup initiative program donne fois l’occasion de revisiter les idées et projets de nos jeunes innovateurs ».

A l’en croire, aussi bien dans la santé que dans l’éducation, l’agriculture, les services, la pêche, l’élevage et d’autres secteurs définis comme prioritaires dans le Plan Sénégal émergent (Pse), « nous notons la multiplication de solutions impactant dans nos pays respectifs, à l’échelle du continent ».

Dans le but d’accompagner les startups, la Der/Fj dit avoir mis en place un Fonds de soutien à l’innovation dans le cadre duquel elle a décaissé près de 4 milliards de francs Cfa pour financer les entrepreneurs. Mais la direction générale de la Der/Fj dit que conscients qu’il leur faut un environnement favorable, elle a misé sur des infrastructures de haut niveau pour leur offrir toutes les commodités nécessaires.

C’est ainsi, confie-t-elle, qu’il faut comprendre la mise en place du D-Hub (le Der-Hub), un plateau d’innovation ouvert aux startups, en plus du Sénégal, du monde entier, et qui sera dupliqué dans 6 régions du pays.

Des initiatives appréciées positivement par les entrepreneurs qui soutiennent que le programme d’incubation et d’accélération leur permettra de rendre plus performantes leurs solutions, de trouver des financements et de pouvoir, au-delà de leurs pays respectifs, présenter leurs startups à l’échelle du continent mais aussi être compétitives sur les marchés internationaux.

Source: LeJecos

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Mines et Hydrocarbures

Lors de la conférence MSGBC Oil, Gas & Power 2022 qui s’est tenue à Dakar début septembre, les ministres africains des Hydrocarbures présents pour...

High-Tech

Au total, dix-huit économies africaines ont progressé dans l’indice mondial de l’innovation. L’Île Maurice, qui gagne 7 rangs par rapport à 2021, demeure le...