Connect with us

Que recherchez-vous ?

Économie

Approvisionnement du marché de Podor en moutons de Tabaski : Le constat du ministre de l’Elevage

Approvisionnement du marché de Podor en moutons de Tabaski : Le constat du ministre de l’Elevage - investactu.com

Depuis trois jours, le ministre de l’Elevage et des productions animales, Aly Saleh Diop, et ses collaborateurs sont dans la région Nord du Sénégal. Dans le département de Podor, durant deux jours, le ministre a rendu visite aux éleveurs et rencontré les grands opérateurs qui lui ont assuré un approvisionnement suffisant de moutons pour la Tabaski.

 Comme l’année dernière, à moins de deux mois de la fête de Tabaski, le ministre de l’Elevage et des productions animales, Aly Saleh Diop, et ses collaborateurs sont en tournée d’évaluation de l’approvisionnement du marché en moutons. A Podor, dans la dernière étape de sa tournée, Namarel, le ministre a eu les assurances du président de l’Union des organisations nationales des éleveurs du Sénégal (Unoes), Harouna Gallo Bâ, par ailleurs l’un des plus grands opérateurs en moutons, que le marché sera approvisionné à suffisance en de moutons. A Biddi (commune de Guédé village) et Madina Ndiathbé (point de passage des moutons venant de la Mauritanie) où il est passé, le ministre a échangé avec des opérateurs et vendeurs sénégalais et mauritaniens.
Dans la visite guidée de sa ferme d’embouche ovine, Harouna Gallo Bâ a promis aux Sénégalais : «Pour la Tabaski, les moutons seront accessibles à toutes les bourses et le marché sera approvisionné en abondance.» Comme chaque année, lors de cette tournée dans le département de Podor, le ministre de l’Elevage et des productions animales fait de Namarel l’étape cruciale pour avoir une idée sur la disponibilité en quantité de moutons de Tabaski. Pour avoir vérifié de visu, les premières dotations des marchés et la disponibilité des marchés avec les grands opérateurs économiques, Aly Saleh Diop a dit être satisfait et très optimiste quant à l’approvisionnement en grande quantité de moutons. Très rassurés par les promesses de Harouna Gallo Bâ, le ministre et sa délégation ont continué leur tournée dans le département de Linguère.

Source: Lequotidien

 

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Business

Les infrastructures de transport sont de plus en plus au cœur des politiques de développement des pays africains. Mais leurs coûts de réalisation,  en général élevés,...