Connect with us

Que recherchez-vous ?

Économie

LE CHEF DE L’ETAT DEMANDE AU GOUVERNEMENT DE PRÉPARER L’ENTRÉE EN VIGUEUR DE L’ARCOP

LE CHEF DE L’ETAT DEMANDE AU GOUVERNEMENT DE PRÉPARER L’ENTRÉE EN VIGUEUR DE L’ARCOP - investactu.com

Le chef de l’Etat a demandé au gouvernement, mercredi en Conseil des ministres, de préparer l’entrée en vigueur de l’Autorité de Régulation de la Commande publique (ARCOP) dont les missions ’’intègrent les marchés publics, les délégations de service public et les contrats de partenariat’’.

Il a demandé ainsi au gouvernement de ‘’préparer l’entrée en vigueur de cette réforme majeure qui va davantage asseoir la transparence et la bonne gouvernance au Sénégal’’, rapporte le communiqué du Conseil des ministres.

Selon la même source, Macky Sall ‘’est revenu sur l’audience qu’il a accordée aux membres du Conseil de Régulation et au Directeur général de l’ARMP, pour magnifier le professionnalisme et le travail de qualité accompli par les membres de cette instance et la direction générale : ce qui a permis, avec l’engagement du Gouvernement, de conforter la transparence, la crédibilité et l’efficacité du système national de passation des marchés’’.

Il a exhorté, dès lors, l’ARMP à ‘’réfléchir sur le dispositif d’encadrement de la cotraitance et des demandes de renseignement des prix (DRP), avec le recours à un barème des prix (tableau de concordance), des biens ciblés, facilitant le dynamisme économique à la faveur des entrepreneurs (individuels) et des petites et moyennes entreprises soumissionnaires’’.

Le communiqué rappelle que le président de la République, afin ‘’d’améliorer en permanence les performances du système national de passation des marchés, a décidé d’élargir les compétences initiales de l’ARMP, à toute la commande publique, en créant l’Autorité de Régulation de la Commande publique (ARCOP), dont les missions intègrent les marchés publics, les délégations de service public et les contrats de partenariat’’.

Le chef de l’Etat a demandé ainsi au gouvernement de ‘’préparer l’entrée en vigueur de cette réforme majeure qui va davantage asseoir la transparence et la bonne gouvernance au Sénégal’’.

Source: APS

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Économie

 Avec un taux d’inflation à 11% en juillet, le Sénégal est l’un des pays les plus touchés par la cherté de la vie, au...