Connect with us

Que recherchez-vous ?

Économie

Fonds vert pour le climat : Le Fongip et le Fonsis éligibles

Fonds vert pour le climat : Le Fongip et le Fonsis éligibles - investactu.com

La réunion sur l’adaptation aux changements climatiques s’est tenue, hier, jeudi 12 mai 2022, au Ministère de l’Environnement et du Développement durable. Elle a servi de cadre à la signature de lettre d’intention pour l’agrément au Fonds vert pour le climat.

Le Président Directeur général du Centre mondial sur l’adaptation (Gca), le Fonds souverain d’investissements stratégiques (Fonsis) et le Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip) ont signé, hier jeudi, un protocole de lettre d’intention en vue d’un agrément au Fonds vert pour le climat.
Cette signature de convention est la suite logique de celle obtenue en faveur de La Banque agricole (Lba) et le Centre de suivi écologique (Cse). « Nous signons aujourd’hui pour dépasser les lourdeurs du système, conformément à nos discussions avec le Président Macky Sall sur l’urgence de la situation, en novembre dernier, à Glasgow », a déclaré le Dr Patrick Verkooïjen, Pdg du Gca.

La cérémonie, qui s’est déroulée en présence de Abdoul Karim Sall, Ministre de l’Environnement et du Développement durable, a pour objectif de renforcer la mise en œuvre du Programme d’accélération de l’adaptation en Afrique (Paaal) et de formaliser le soutien du Gca au Gouvernement du Sénégal dans le sens de l’’approfondissement de l’accès direct au Fonds vert pour le climat.

Le Sénégal est pionnier en Afrique et dans le monde en termes d’interactions avec le Fonds vert pour le climat, à travers le financement de 12 projets à hauteur de 1800 milliards de FCfa (dont près de 96 milliards sur ressources propres). Selon le Ministre Abdoul Karim Sall, la lutte contre les changements climatiques constitue une priorité pour le Sénégal au regard de sa vulnérabilité aux phénomènes météorologiques extrêmes et à leurs conséquences environne mentale, socle et économique.

Le Sénégal a pris les devants dans ses poluques en élaborant une Contribution déterminée au niveau national (Cdn), un programme pays du Fonds vert pour le climat (Fvc), une stratégie nationale de mobilisation de financement climat et un plan national d’adaptation couvrant dix secteurs en cours d’élaboration. « Nous nous félicitons de la stratégie de développement sobre en carbone et résiliente au climat, que le Centre global pour l’adaptation a initiée », a ajouté Abdoul Karim Sall. Pour Patrick Verkooijen, l’accent doit être mis sur la sécurité alimentaire, l’érection d’infrastructures résilientes et la création d’emplois verts.
Source : Le Soleil

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Événements à venir

À lire aussi

Économie

Le président de la République, Macky Sall a attiré l’attention, jeudi 2 février, sur le déficit en infrastructures physiques et numériques en Afrique. Il...

Business

L’Association nationale pour l’intensification de la production laitière (ANIPL) a réceptionné, un lot de 1618 animaux constitué de 1274 génisses dont les 1200 sont...

Infrastructures

En dehors des marchandises destinées au marché intérieur, le port de Dakar constitue la principale plateforme de transit des échanges commerciaux du Mali. Une...