Connect with us

Que recherchez-vous ?

Économie

Adepme: plus de 5000 entreprises sénégalaises à digitaliser

Adepme: plus de 5000 entreprises sénégalaises à digitaliser - investactu.com

L’Agence de développement et d’encadrement des petites et moyennes entreprises (ADEPME) a lancé son programme ‘’Emploi, transformation économique, relance’’ (Eter), jeudi, à Dakar, dans le but d’aider 5.000 entreprises sénégalaises à ‘’se digitaliser’’ et à augmenter leur capacité de production et de création d’emplois.

Le programme Eter sera financé avec 150 millions de dollars US (environ 98,2 milliards de francs CFA), dont une contribution de la Banque mondiale, et aura une durée d’exécution de quatre ans, selon l’ADEPME.

L’agence dédiée aux PME assure que le projet e-PME, l’une des composantes du programme, va faciliter la digitalisation des PME bénéficiaires.

Le projet e-PME bénéficiera d’un soutien financier de 24 millions de dollars US (environ 15,7 milliards de francs CFA) qui proviendra des 150 millions de dollars US prévus.

Le Fonds de garantie des investissements prioritaires et le Fonds souverain d’investissements stratégiques vont contribuer à la garantie et au financement de cette initiative.

Le programme va ‘’consolider les petites et moyennes entreprises et faire en sorte qu’elles soient compétitives et puissent affronter les difficultés au niveau national et international’’, a assuré Idrissa Diabira, le directeur général de l’ADEPME.

Il va augmenter leur ‘’capacité à créer de la richesse et des emplois’’, a promis M. Diabira lors d’une rencontre avec les partenaires de cette initiative.

‘’Il faut se digitaliser. C’est impératif pour être productif (…) Le programme Eter permettra aux entreprises de se digitaliser, d’adopter de nouvelles technologies’’, a dit le directeur général de l’ADEPME.

‘’Nous accompagnerons 5000 entreprises qui se trouvent dans le territoire national’’, a-t-il ajouté, annonçant des rencontres consacrées à ce programme, dans plusieurs régions du pays.

La première de ces réunions aura lieu vendredi à Thiès (ouest), selon Idrissa Diabira.

L’agroalimentaire, la filière cuirs et peaux, l’économie numérique, la transformation et le commerce font partie des secteurs d’activité ciblés.

‘’Nous devons travailler main dans la main avec les acteurs essentiels qui tiennent le commerce de ce pays pour les rendre compétitifs et leur permettre de trouver des réponses adaptées à la modernisation et à la compétitivité’’ des entreprises bénéficiaires, a souligné M. Diabira.

‘’Ce que nous voulons, c’est d’avoir davantage d’entreprises championnes au Sénégal. C’est cela notre finalité’’, a-t-il précisé.

Source: OlaSn

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Économie

 Avec un taux d’inflation à 11% en juillet, le Sénégal est l’un des pays les plus touchés par la cherté de la vie, au...