Connect with us

Que recherchez-vous ?

Économie

PME : DPI ANNONCE UN INVESTISSEMENT DE PLUS DE 39 MILLIARDS FCFA DANS LE GROUPE COFINA

PME : DPI ANNONCE UN INVESTISSEMENT DE PLUS DE 39 MILLIARDS FCFA DANS LE GROUPE COFINA - investactu.com

Development Partners International (DPI), société d’investissement sur l’Afrique, vient d’annoncer un investissement minoritaire significatif d’un montant de plus de 39 milliards de francs CFA (60 millions d’euros) dans une institution financière à forte croissance, le Groupe Cofina présent dans huit pays du continent dont le Sénégal.

Dans un communiqué, Jean-Luc Konan, Fondateur et Président Directeur général du Groupe COFINA, a déclaré qu’en dépit des difficultés liées à la pandémie, le Groupe ’’a démontré sa résilience et surtout la pertinence de son modèle économique adapté aux écosystèmes africains’’.

’’Forts de ce succès, nous avons désormais à nos côtés DPI, un investisseur particulièrement expérimenté et de confiance. Alors que le Groupe Cofina ouvre ce nouveau chapitre, cette transaction nous permettra de renforcer nos fonds propres pour consolider notre positionnement et accélérer notre transformation digitale’’, a-t-il dit.

Selon Babacar Ka, Associé chez DPI, ’’il existe une demande importante sur le marché des PME pour les produits et services proposés par le Groupe Cofina, qui aideront les entrepreneurs à développer leurs activités, tout en favorisant l’inclusion financière et en créant un impact positif sur les économies africaines’’.

L’investissement de DPI ’’soutiendra le Groupe Cofina dans sa volonté de confirmer sa position de leader, en poursuivant son plan d’expansion ambitieux sur le modèle des marchés existants qui a fait ses preuves’’, indique le communiqué transmis à l’APS.

Le Groupe Cofina ’’souhaite accroître les investissements dans l’innovation, en renforçant son offre de produits et services adaptés aux besoins évolutifs des clients’’, ajoute la même source, soulignant que le partenariat lui permettra également ’’de lancer des produits et services nouveaux et différenciés, afin d’atteindre un plus grand nombre de clients’’.

’’Cette annonce réaffirme l’engagement de DPI à créer un impact économique et sociétal durable à travers toute l’Afrique, l’inclusion financière étant essentielle au développement social et économique du continent’’, selon le texte.

Il souligne qu’en appliquant son cadre d’évaluation de l’impact et de sa politique RSE, DPI ’’aidera le Groupe Cofina à renforcer sa résilience et sa durabilité en évaluant les impacts plus larges de l’entreprise et en l’amenant à s’inscrire dans les Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies’’.

L’accès au crédit des entrepreneurs est encore insuffisant dans cette zone où l’on estime que seulement 20 % des PME africaines ont accès aux prêts bancaires, souligne le communiqué, relevant qu’avant la pandémie de Covid-19, la Société financière internationale (IFC) estimait le déficit de financement des PME africaines à 331 milliards de dollars.

Le Groupe Cofina, fondé en 2014 par Jean-Luc Konan et dont le siège social est à Abidjan, en Côte d’Ivoire, propose des solutions pour combler le ’’missing-middle’’, le chainon manquant entre la microfinance et le financement bancaire traditionnel et offre la possibilité aux PME africaines (90 % des sociétés privées du continent) d’accéder plus facilement au crédit, rappelle le document.

Il est présent dans huit pays d’Afrique (Burkina Faso, Congo-Brazzaville, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Mali, Sénégal, Togo) et avec une filiale à Paris (France) dédiée à la diaspora africaine.

Selon le communiqué, COFINA a déjà financé plus de 125 000 projets d’entreprise dont 48% portés par des femmes entrepreneures.

DPI, société d’investissement de premier plan axée sur l’Afrique, gère actuellement 2,8 milliards de dollars d’actifs dans l’ensemble de ses fonds et de ses co-investissements engagés.

Source: APS

 

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Business

Les infrastructures de transport sont de plus en plus au cœur des politiques de développement des pays africains. Mais leurs coûts de réalisation,  en général élevés,...