Connect with us

Que recherchez-vous ?

Économie

Le prix de l’eau est resté constant depuis 2015 (DG SEN’EAU)

Le prix de l’eau est resté constant depuis 2015 (DG SEN’EAU) - investactu.com

La directrice générale de la SEN’EAU, Jany Arnal, a préconisé vendredi une “gestion raisonnable” de la consommation d’eau par les clients, assurant qu’il n’y a pas une hausse du prix de l’eau, resté “constant depuis 2015”.

“Ce qu’il faut dire, c’est inviter le consommateur à une gestion raisonnable de sa consommation d’eau, mais également de l’informer à temps dès qu’on constate une hausse de sa consommation, afin de lui permettre d’éviter de payer une facture d’eau très chère”, a-t-elle indiqué.

S’exprimant lors d’une rencontre avec la presse, il a assuré de la volonté et de l’engagement de l’entreprise en charge de l’exploitation et de la distribution de l’eau potable en zone urbaine et péri-urbaine du Sénégal, à faire de son mieux “pour amener plus d’eau à Dakar”.

La directrice clientèle de la SEN’EAU, Fatou Ndiaye Kébé, a elle aussi indiqué que le prix de l’eau n’avait pas augmenté au Sénégal depuis 2015, expliquant qu’il y a plutôt “une hausse de la consommation des clients”.

“Le prix de l’eau n’a pas augmenté au Sénégal depuis 2015, mais ce sont les volumes en terme de consommation de nos clients qui ont connu une hausse”, a-t-elle déclaré.

Fatou Ndiaye Kébé précise que pour une consommation ne dépassant 20 m3, le mètre cube d’eau est vendu à 210 francs. “Mais, si vous dépassez cette barre d’un litre de plus, le prix passe à 680 FCFA, et il sera facturé à 800 FCFA si vous dépassez les 40 m3”, a-t-elle prévenu.

Elle invite “les clients à faire attention aux fuites d’eau et à profiter des opportunités qu’offre la digitalisation”, signalant qu’il y a “désormais une notification pour attirer l’attention du client sur la hausse de sa consommation”.

“Pour plus de 900 mille clients, il y aura toujours quelque chose à améliorer, et c’est la raison pour laquelle nous sommes dans la dynamique d’une amélioration continue de nos services”, a-t-elle fait valoir.

“Nous faisons de notre mieux, et nous continuerons à travailler pour améliorer la qualité de nos services, parce que nous voulons qu’au moins 97% de nos clients soient satisfaits de nos différents services”, a-t-elle insisté.

Source: APS

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Mines et Hydrocarbures

Lors de la conférence MSGBC Oil, Gas & Power 2022 qui s’est tenue à Dakar début septembre, les ministres africains des Hydrocarbures présents pour...

High-Tech

Au total, dix-huit économies africaines ont progressé dans l’indice mondial de l’innovation. L’Île Maurice, qui gagne 7 rangs par rapport à 2021, demeure le...