Connect with us

Que recherchez-vous ?

Économie

Uemoa : Augmentation des prix des principales matières premières exportées en juin 2022

Uemoa : Augmentation des prix des principales matières premières exportées en juin 2022 - investactu.com

Dans son Bulletin mensuel des statistiques, la Bceao a analysé les prix des principales matières premières exportées par les pays de l’Uemoa.

La Bceao informe que les prix des principales matières premières exportées par les pays de l’Union ont également augmenté sur la même période, notamment le coton (+38,9%), le café (+28,3%) et le caoutchouc (+18,4%). En revanche, les cours de la noix de cajou et du cacao se sont repliés sur la même période respectivement de 6,0% et 2,0%. Concernant l’indice des prix des produits importés par les pays de l’Union, il s’est accru de 48,6% sur un an, en accélération par rapport à mai 2022 (+46,2%). Les hausses les plus importantes sont notées au niveau du blé (+73,1%), du riz (+44,8%), des huiles (+39,6%) et du sucre (+24,2%). Les indices boursiers internationaux ont globalement connu des évolutions à la baisse en juin 2022, comparé à la même période de 2021, à l’exception du Footsie 100 qui s’est légèrement accru de 1,9%. En effet, des replis significatifs ont été enregistrés au niveau du Nasdaq Composite (-24,0%), du DAX (-17,7%), de l’EuroStoxx 50 (- 15,0%), du Standard & Poor’s 500 (-11,9%), du Dow Jones Industrial (-10,8%), du Cac 40 (-9,0%) et du Nikkei 225 (-8,3%).

Selon la Bceao, sur le marché des changes, la monnaie européenne s’est dépréciée sur un an par rapport au dollar américain (-12,6%) et au yuan chinois (-9,3%). Elle est restée stable par rapport à la livre sterling et s’est appréciée de 7,7% vis-à-vis du yen japonais. Au niveau de la politique monétaire, la Banque Centrale Américaine a, elle aussi, rehaussé son taux directeur de 25 points de base le 15 juin 2022 pour le situer dans la fourchette de 1,500% à 1,750%.

Au plan régional, la Bceao a décidé de relever de 25 points de base ses taux directeurs, afin de favoriser un retour progressif de l’inflation dans la zone cible, condition indispensable pour une croissance économique saine et inclusive. Ainsi, le taux minimum de soumission aux appels d’offres d’injection de liquidité est passé de 2,00% à 2,25% et le taux du guichet de prêt marginal de 4,00% à 4,25% à compter du 16 juin 2022.

Source: Lejecos

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Business

Les infrastructures de transport sont de plus en plus au cœur des politiques de développement des pays africains. Mais leurs coûts de réalisation,  en général élevés,...