Connect with us

Que recherchez-vous ?

Économie

Saad Abdallah Nofaie, ambassadeur d’Arabie Saoudite: « Nous sommes en pourparlers avec le Sénégal pour signer un accord d’investissement direct »

Saad Abdallah Nofaie, ambassadeur d'Arabie Saoudite: "Nous sommes en pourparlers avec le Sénégal pour signer un accord d'investissement direct" - investactu.com

L’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite à Dakar, Saad Abdalallah Al Nofaie, que nous avons interrogé lors d’une cérémonie de rupture du jeûne organisée le vendredi 8 avril 2022, a confié que les relations entre son pays et le Sénégal sont «fraternelles» et «basées sur des intérêts communs». Pour leur amélioration, il a révélé que les deux pays sont actuellement en pourparlers pour signer un accord d’investissement direct.

 

L’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite à Dakar, Saad Abdalallah Al Nofaie, a rappelé que les relations entre la République du Sénégal et son pays «ne sont pas ordinaires», «Ce sont des relations très fortes, fraternelles, basées sur des intérêts communs bien avant l’indépendance du Sénégal», a souligné d’emblée le diplomate, se remémorant que tous les souverains saoudiens ont soit fait une visite au Sénégal, soit entretenu de très bonnes relations avec ce pays.

Saad Abdalallah Al Nofaiea été interrogé par «Le Soleil » lors d’une cérémonie de rupture du jeûne organisée le vendredi 08 avril dernier à sa résidence. Il a rappelé aussi que tous les Présidents sénégalais se sont rendus en Arabie Saoudite et ont eu de très bonnes relations avec les différents souverains. «Ce sont des relations très bonnes et qui sont toujours appelées à se renforcer davantage», a-t-il réitéré.

Saad Abdalallah Al Nofaie a rappelé que cette coopération touche l’essentiel des secteurs socioéconomiques, notamment la santé, le développement durable… Il a révélé que prochainement, le Royaume d’Arabie Saoudite va signer avec la République du Sénégal des accords-cadres dans le domaine de l’industrie, de l’éducation et de la santé pour renforcer davantage les relations qui sont au beau fixe.

L’Ambassadeur a souligné que le Fonds saoudien de développement est présent au Sénégal depuis très longtemps. Depuis l’instauration des relations diplomatiques entre Dakar et Riyad, le Fonds saoudien a octroyé au Sénégal, en termes de dons, plus de 1,6 milliard de rials(environ plus de 240 milliards de FCfa),et plus de 1,7 milliard de rials saoudiens, soit plus de 255 milliards de FCfa de dettes concessionnelles, avec facilité de paiement.

De l’avis du diplomate, le renforcement de ces relations dans le domaine des investissements sera la priorité des deux parties dans les années à venir. «Nous sommes actuellement en pourparlers avec la partie sénégalaise pour signer un accord  d’investissement direct entre les deux pays. Lorsque cet accord d’investissement sera signé, le Sénégal verra affluer des investissements privés saoudiens», a-t-il confié.

Renforcer les relations économiques

Saad Abdalallah Al Nofaiea renseigné que le Royaume d’Arabie Saoudite a réalisé un programme destiné à certains pays amis dont le Sénégal et dans lesquels il est prévu d’investir beaucoup d’argent dans les secteurs vitaux de l’économie afin de les aider à se développer davantage.

Concernant les relations internationales, il a salué la convergence de vue avec le Sénégal sur le plan diplomatique, même s’il admet que ces relations sont amenées à se parfaire davantage chaque année. À son avis, les visites récurrentes d’autorités saoudiennes au Sénégal sont la preuve du dynamisme des relations entre les deux pays. Juste avant le début du Ramadan, Ahmed Khataan, le Conseiller du Roi Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud, est venu rencontrer le Président sénégalais Macky Sall.

Concernant les quotas du pèlerinage, l’Ambassadeur estime que le Gouvernement du Royaume d’Arabie Saoudite est très engagé pour que ces quotas restent les mêmes pour les pays amis comme le Sénégal. Pour lui, le programme du Royaume d’Arabie Saoudite à l’horizon 2035 est qu’il y ait annuellement près de 35 millions de pèlerins, Oumra (petit pèlerinage) et Hajj (Grand pèlerinage) compris. «Nous sommes engagés à augmenter davantage le nombre de pèlerins aux lieux saints de l’Islam», a assuré Saad Abdalallah Al Nofaie.

Source: Le Soleil

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Économie

 Avec un taux d’inflation à 11% en juillet, le Sénégal est l’un des pays les plus touchés par la cherté de la vie, au...