Connect with us

Que recherchez-vous ?

Économie

Première édition du Forum Europe-Afrique : Les participants pour une accélération de la mise en œuvre de projets communs

Première édition du Forum Europe-Afrique : Les participants pour une accélération de la mise en œuvre de projets communs - investactu.com

Dans le cadre de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne et du renforcement souhaité du partenariat euro-africain, la Métropole Aix-Marseille-Provence a accueilli le Forum Europe-Afrique, co-organisé avec La Tribune et La Tribune Afrique.

Selon un communiqué de presse, cette première édition s’est distinguée par des échanges déterminés et de haut-niveau amorçant un passage aux actes après le dernier Sommet Union européenne – Union africaine qui s’est tenu à Bruxelles il y a un mois.

Selon la même source, les débats ont abordé aussi bien l’impact de la crise sanitaire sur les sociétés que l’épineuse question de la vaccination, l’urgence climatique, les investissements et infrastructures nécessaires pour une relance durable, ou encore les questions de formation et d’innovation.
Ce programme dense a donc permis de se pencher sur un ensemble d’aspects prioritaires de la coopération Afrique-Europe. Au cours des treize panels, le besoin d’intensifier et accélérer la mise en œuvre de projets communs et à des échelles de proximité a été
souligné à plusieurs reprises.

Dès l’ouverture du Forum, Martine Vassal, présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence et du Conseil départemental des
Bouches-du-Rhône, a réaffirmé l’importance des enjeux de co-construction en rappelant «l’impérieuse nécessité de coopérer et développer nos partenariats au travers de l’ensemble de nos accords de coopération et ceci pour garantir une paix durable», a déclaré Mme Vassal.

Franck Riester, Ministre délégué auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur et de
l’Attractivité, a rappelé que la coopération Afrique-Europe est « _une des priorités de la Présidence française du Conseil de l’Union
Européenne_ » avant de rappeler que _« partout dans le monde, les villes sont les premiers espaces de nos démocraties »._

Lors de son intervention, le co-fondateur de la Fondation Europe-Afrique et Président de la Fondation Mo Ibrahim a insisté sur la question de l’approvisionnement énergétique, particulièrement à la suite des annonces de la COP 26 : _« 600 millions de personnes en Afrique vivent sans électricité. L’Afrique devrait être autorisée à utiliser son propre gaz pour son développement ». _

Lorsqu’interrogée sur la refonte d’un New Deal entre les deux continents,_ Aminata Touré_, ancienne Premier ministre de la République du Sénégal, a appelé à _« développer une nouvelle manière de faire des affaires_ » où il ne s’agisse plus _« d’investir dans des industries extractives, où l’on prend pour transformer ailleurs » mais bel et bien de « créer des chaines de valeur en Afrique et partager le profit ».

Jean-Christophe Tortora, Président de La Tribune et Delphine Chêne, Présidente de La Tribune Afrique, ont conclu : « Cette première
édition a permis aux décideurs africains et européens de se retrouver après deux ans de crise sanitaire. Sans aucun doute, le Forum
Europe-Afrique est un nouvel instrument indispensable pour la coopération entre les deux continents ».

Source: Lejecos.com

 

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Économie

 Avec un taux d’inflation à 11% en juillet, le Sénégal est l’un des pays les plus touchés par la cherté de la vie, au...