Connect with us

Que recherchez-vous ?

Économie

Pme et Pmi locales à la conquête de la Zlecaf : 623 millions francs pour encadrer la compétitivité agricole

Pme et Pmi locales à la conquête de la Zlecaf : 623 millions francs pour encadrer la compétitivité agricole - investactu.com

Le projet d’appui et d’accompagnement aux Pme/Pmi agricoles et agro-industrielles a officiellement été lancé hier au Ministère de l’agriculture et de l’équipement rural (Maer). L’objectif du projet, qui va s’étaler sur deux ans dans sa mise en œuvre pour une enveloppe de près d’un million de dollars, environ 500 millions de francs Cfa, est de positionner des Pme et Pmi locales en perspective du marché de la Zlecaf (Zone de libre-échange continentale africaine). «Le projet, financé à travers le Fonds italien de coopération technique logé à la Banque africaine de développement, vise à renforcer le secteur privé agroalimentaire vis-à-vis de nouveaux défis avec l’entrée en vigueur en janvier 2021 de la Zlecaf», a souligné Silvia Bergamasco de la coopération italienne, lors de son intervention.
«Le P2A Zlecaf est financé par l’agence italienne pour la coopération au développement pour un montant de 949 mille 695 euros, soit 623 millions de francs Cfa (…) Il vise à faire émerger des Pme/ Pmi agricoles et agroindustrielles dynamiques et compétitives capables de tirer profit des opportunités du Zlecaf et d’impacter significativement le développement des chaînes de valeurs agro-sylvo-pastorales», a fait savoir, pour sa part, Pape Malick Ndao, Secrétaire général du Ministère de l’agriculture et de l’équipement rural (Maer), lors de la cérémonie de lancement au ministère.
Le Sg, qui a présidé la cérémonie en l’absence du ministre Moussa Baldé, a encore expliqué que le projet était conçu pour compléter les initiatives en cours au niveau du Maer et du ministère du Développement industriel et des petites et moyennes industries portant sur le développement des chaînes de valeurs, la promotion de l’entrepreneuriat agricole et la création d’emplois. «Le projet est placé sous la tutelle du Maer. La gestion technique et financière est confiée à la cellule de coordination du Provale-Cv (Projet de valorisation des eaux pour le développement des chaînes de valeurs)», a-t-il précisé.
Développement de capacités nationales sur la Zlecaf, le renforcement des capacités commerciales des entreprises agricoles et gestion du projet sont les trois composantes autour desquelles vont tourner les activités du P2A Zlecaf qui sera plus axé sur le Provale Cv, le projet agri-jeunes et les agropoles. Il est attendu entre autres objectifs, au terme du P2A, que 100 entreprises dont des Pme /Pmi intervenant sur les chaines de valeurs agricoles soient renforcées en capacités commerciales, que 50 entreprises au moins intègrent le marché africain avec des contrats commerciaux…. Fatick, Kaolack, Kaffrine, Thiès, Diourbel, Kolda, Sédhiou et Ziguinchor qui sont les zones d’intervention du Provale Cv et du projet Papsen sont aussi celles concernées par le P2A Zlecaf.

Source: Lequotidien

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Business

Les infrastructures de transport sont de plus en plus au cœur des politiques de développement des pays africains. Mais leurs coûts de réalisation,  en général élevés,...