Connect with us

Que recherchez-vous ?

Infrastructures

Pikine : Le Plan spécial d’aménagement et de développement va relancer l’économie (Oumar Guéye)

Pikine : Le Plan spécial d’aménagement et de développement va relancer l’économie (Oumar Guéye) - investactu.com

Le Plan spécial d’aménagement et de développement du département de Pikine permettra ’’sans nul doute’’, d’organiser le territoire de cette banlieue de Dakar de façon ’’intelligente’’ et de relancer son économie à travers les secteurs porteurs, a indiqué Oumar Guéye, ministre Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des territoires

’’L’élaboration et la mise en œuvre de ce plan spécial permettra, sans nul doute, d’organiser le territoire de Pikine de façon intelligente et de relancer l’économie du département à travers les secteurs porteurs’’, a-t-il notamment déclaré, jeudi.

Le porte-parole du gouvernement présidait à l’Arène nationale, un Comité régional de développement (CRD) sur le Plan spécial d’aménagement et de développement du département de Pikine.

’’Ce CRD spécial revêt une importance capitale dans la mesure où c’est un moment privilégié d’écoute et de dialogue avec l’ensemble des familles d’acteurs en charge des questions de développement au niveau départemental pour une meilleure prise en compte des préoccupations, des besoins et ressentis des citoyens’’, a-t-il expliqué.

Dans son discours transmis à l’APS, M. Gu2ye a souligné que le département de Pikine polarise un ensemble d’infrastructures structurantes de transport.

Il a cité ’’le réseau routier très dense et autoroutier’’, le tronçon de la ligne de train express régional (TER) traversant les communes de Dalifort Foirail, Guinaw Rails Sud, Guinaw Rails Nord, Pikine Est, Pikine Ouest, Thiaroye Gare, Yeumbeul Sud et Mbao, et la gare des Baux maraîchers.

’’Pikine regorge de potentialités en ressources naturelles avec la présence d’une façade maritime dans la partie sud (Thiaroye sur mer et Mbao), l’existence d’une forêt classée (forêt de Mbao), la présence des Niayes, notamment’’, a-t-il avancé.

Cependant, a-t-il déploré, l’économie locale de Pikine, comme partout ailleurs, a été très éprouvée par la pandémie de Covid-19.

Oumar Guèye estime que pour favoriser un développement harmonieux et durable, le département de Pikine doit surmonter un ensemble de contraintes, notamment les risques environnementaux liés à l’érosion côtière, aux inondations, les difficultés d’accès aux services sociaux de base, le faible emploi des jeunes, l’urbanisation irrégulière

’’L’objectif du CRD est d’identifier les urgences du département et de proposer des solutions pragmatiques à apporter face aux aspirations des populations. C’est pourquoi, je serais particulièrement attentif aux idées qui sortiront de cette rencontre, que je qualifie, de réflexion et qui nous permettront de proposer à la plus haute autorité, un document de qualité’’, a dit le ministre.

Source: BusinessNewsAfrica

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Business

Les infrastructures de transport sont de plus en plus au cœur des politiques de développement des pays africains. Mais leurs coûts de réalisation,  en général élevés,...