Connect with us

Que recherchez-vous ?

Technologie

L’UCAD SIGNE UN ACCORD DE COOPÉRATION AVEC LE GROUPE CFAO TECHNOLOGY & ENERGY

L’UCAD SIGNE UN ACCORD DE COOPÉRATION AVEC LE GROUPE CFAO TECHNOLOGY & ENERGY - investactu.com

L’université Cheikh-Anta-Diop (UCAD) de Dakar et le groupe CFAO Technology & Energy ont signé un accord de coopération pour travailler ensemble dans plusieurs domaines dont la formation, la protection des données et la cybersécurité, a constaté l’APS, mercredi, à Dakar. L’accord a été signé par le professeur Ahmadou Aly Mbaye, recteur de l’UCAD, et le directeur général de CFAO Technology & Energy, Alexis Madrange.

Selon M. Madrange, la coopération va porter sur la formation, la recherche, l’accès à la connaissance scientifique, le développement d’infrastructures numériques, la création de dispositifs d’aide à l’insertion professionnelle des diplômés de l’UCAD et l’assistance des étudiants en fin de cycle.

« Le partenariat va couvrir également la recherche [et] les infrastructures. On a besoin d’infrastructures, on a besoin de centres de stockage », a précisé Ahmadou Aly Mbaye.

« C’est donc une coopération multiforme, qui va prendre naissance ici à Dakar, et qui va très vite essaimer au Sénégal, mais également au niveau de tout l’espace Cames (Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur), qui compte 19 pays, et beaucoup d’universités », a souligné le recteur de l’UCAD.

Selon lui, la collaboration de l’université Cheikh-Anta-Diop avec le groupe technologique suscite beaucoup d’espoir chez ses étudiants, ses enseignants et son personnel technique et administratif.

« Le numérique est devenu maintenant un domaine transversal. Il touche à la formation, à la recherche, au service à la communauté, mais également à l’administration de nos institutions », a souligné Ahmadou Aly Mbaye.

L’UCAD gère les bases de données de plus de 90.000 étudiants actuellement inscrits dans ses facultés, écoles et instituts. S’y ajoutent les données de son personnel technique et administratif, et de ses diplômés.

L’université a donc besoin d’un partenaire comme CFAO Technology & Energy, selon son recteur.

« Dans un monde toujours plus automatisé, dématérialisé (…), les menaces cybernétiques sont devenues une réalité implacable pour nos clients », a souligné Alexis Madrange.

« Dans cet écosystème en développement, l’UCAD [a sa] place toute trouvée », a dit le directeur général de Cfao Technology & Energy.

Plus de 280 étudiants de l’université Cheikh-Anta-Diop suivent un cursus spécialisé sur la cybersécurité, avec le soutien de son groupe, a dit M. Madrange, rappelant qu’il coopère avec l’école doctorale de mathématiques et d’informatique de l’UCAD.

Source: APS

 

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Business

Les infrastructures de transport sont de plus en plus au cœur des politiques de développement des pays africains. Mais leurs coûts de réalisation,  en général élevés,...