Connect with us

Que recherchez-vous ?

Transport et Logistique

LES COMPAGNIES AÉRIENNES PEUVENT CONTINUER À S’APPROVISIONNER EN KÉROSÈNE À L’AIBD, ASSURE SOPHIE GLADIMA  

LES COMPAGNIES AÉRIENNES PEUVENT CONTINUER À S’APPROVISIONNER EN KÉROSÈNE À L’AIBD, ASSURE SOPHIE GLADIMA   - investactu.com

LES COMPAGNIES AÉRIENNES PEUVENT CONTINUER À S’APPROVISIONNER EN KÉROSÈNE À L’AIBD, ASSURE SOPHIE GLADIMA

 La notification faite aux compagnies aériennes sur une éventuelle rupture des stocks de kérosène à Diass (ouest) sera levée, car la denrée est disponible en quantité suffisante à l’aéroport international Blaise-Diagne (AIBD), a annoncé mardi la ministre sénégalaise du Pétrole et des Energies, Sophie Gladima.
‘’Nous devons rassurer, ici et à l’international. La notification va être levée. Une fois qu’elle sera levée, les compagnies aériennes vont se ravitailler’’ à l’AIBD de Diass, a-t-elle déclaré aux journalistes à la sortie d’une réunion avec des membres du Groupement professionnel de l’industrie du pétrole du Sénégal.
Par une lettre du vendredi 15 avril, la Société de manutention de carburant aviation, chargée de l’approvisionnement de l’AIBD en kérosène, a informé le directeur général dudit aéroport ‘’des difficultés dans l’avitaillement’’ en carburant des aéronefs.
Au cours du week-end dernier, ‘’tous les opérateurs aériens opérant à l’aéroport international Blaise-Diagne sont requis de prendre les dispositions nécessaires pour transporter la quantité de carburant nécessaire pour assurer l’autonomie en carburant des vols retour’’, a déclaré la direction générale de l’aéroport, après avoir reçu la lettre en question.
‘’Des dérogations exceptionnelles pourront toutefois être accordées, sur demande, par l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie, pour répondre à des contraintes opérationnelles de certains transporteurs aériens’’, a-t-elle précisé.
La Société de manutention de carburant aviation a passé une commande qu’elle a tardé à réceptionner, selon Sophie Gladima. Elle ‘’a voulu alerter, mais elle est allée trop loin’’, a argué la ministre du Pétrole et des Energies, concernant les craintes à l’origine de la notification faite par l’AIBD aux compagnies aériennes.
Avec l’aide de Petrosen, la Société des pétroles du Sénégal, l’Etat du Sénégal a trouvé une cargaison pouvant satisfaire la demande des entreprises de transport aérien, jusqu’à l’arrivée, vendredi prochain, de la commande de kérosène, a-t-elle assuré.
Sophie Gladima annonce par ailleurs que la Société africaine de raffinage va de nouveau produire du kérosène à la demande de l’Etat, une activité qu’elle ne pratiquait plus depuis quatre ans.
Source: APS

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Business

Les infrastructures de transport sont de plus en plus au cœur des politiques de développement des pays africains. Mais leurs coûts de réalisation,  en général élevés,...