Connect with us

Que recherchez-vous ?

Finances - Marchés

Le Sénégal et la Corée du Sud ont signé un accord de financement de 500 millions de dollars

Le Sénégal et la Corée du Sud ont signé un accord de financement de 500 millions de dollars - investactu.com

 Le cinquième forum entre la Corée du Sud et l’Afrique a eu lieu le jeudi 3 mars. C’était l’occasion pour les deux parties de renforcer leurs partenariats économiques.

Les gouvernements sénégalais et sud-coréen ont signé un accord de financement d’un montant de 500 millions de dollars. L’annonce a été faite par le ministère sénégalais des Affaires étrangères, le vendredi 4 mars.

Ce financement servira aux investissements dans les secteurs de l’agriculture, de l’éducation et des transports. Il est intervenu à l’occasion du 5e Forum Corée-Afrique qui s’est tenu le jeudi 3 mars à Séoul.

Notons que ce forum a été instauré en 2006. Il sert de « mécanisme de suivi de l’Initiative coréenne de développement de l’Afrique (KIAD) ».

D’après les données de l’Observatoire de la complexité économique (OEC),en janvier 2022, les exportations du Sénégal vers la Corée du Sud s’élevaient à 3,99 millions de dollars. Les importations ont quant à elles, atteint 5,46 millions de dollars. Le pays de la Téranga a augmenté ses exportations vers la Corée du Sud de plus de 2,3 millions de dollars pour atteindre 3,99 millions de dollars, soit une hausse de 143%.

Notons que ces 24 dernières années, les produits en partance du Sénégal vers son partenaire asiatique ont crû de 25,7% en moyenne chaque année. De 233 000 dollars en 1995, ces exportations ont atteint 56 millions de dollars en 2019. Elles sont composées essentiellement de poissons congelés sans filet, noix de coco, noix du Brésil, noix de cajou, et de crustacés transformés.

Source: Agenceecofin

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Business

Les infrastructures de transport sont de plus en plus au cœur des politiques de développement des pays africains. Mais leurs coûts de réalisation,  en général élevés,...