Connect with us

Que recherchez-vous ?

Économie

Le budget du ministère des sports (2022) voté à hauteur de 33, 2 milliards FCFA

Le budget du ministère des sports (2022) voté à hauteur de 33, 2 milliards FCFA - investactu.com

Matar Ba était à l’assemblée nationale ce dimanche pour le vote du budget annuel (2022) du ministère des sports qu’il dirige. Les députés ont voté oui pour son projet de budget qui est estimé à plus de 33,2 milliards de FCFA.

Le ministre des sports a fait part de son projet pour l’année 2022 en 3 programmes : le pilotage et la coordination de gestion administrative, le développement des ressources humaines et de la formation, le développement des infrastructures sportives. Ces programmes seront financés à hauteur de 43 690 187 677 FCFA en autorisation d’engagement, 33 265 256 288 FCFA en crédit paiement ont totalement adopté les députés qui ont accueilli Matar Ba aujourd’hui.

Les infrastructures ont été un point d’honneur dans les échanges entre le ministre des sports, des finances et les députés. Elles occupent 92% du budget présenté. Selon Matar Ba, le Sénégal est en passe de devenir un hub sportif et informe que la société en charge de la réhabilitation des stades Leopold Sedar Senghor, Ely Manel Fall, Lamine Gueye et Aline Sitoé Diatta, est déja au Sénégal et les travaux vont démarrer en début de l’année 2022. Quant au stade Demba Diop, il ne reste plus qu’à attendre les fonds de financement de la FIFA. Notons que le dudit stade appartient désormais à la fédération sénégalaise de football.

«Le Sénégal dans le moyen terme sera un hub sportif »

« Le président de la République, avec sa politique de réhabilitation des infrastructures sportives, nous avons fait d’énormes résultats positifs. Et le Sénégal dans le moyen terme, sera un hub sportif. Et ça, c’est du concret », a déclaré le Ministre.

Poursuivant ses propos, le ministre du Sport soutient que pour avoir un sport performant, il faut avoir de bonnes infrastructures sportives. « La question de manque d’infrastructures est prise en charge. Parce que ça demande des investissements. C’est pourquoi 92 % de notre budget concerne les infrastructures sportives, la réhabilitation, mais la construction de nouvelles infrastructures sportives. Pour avoir un sport performant, il faut avoir de bonnes infrastructures sportives. Et notre objectif, c’est d’avoir un sport performant. Et c’est dans la performance qu’on gagnera des titres, qu’on fera une bonne promotion de nos disciplines sportives », a indiqué le ministre Matar Bâ.

Interpellé sur la recrudescence de la violence dans les stades, le ministre des sports Matar Ba a condamné fermement les événements survenus dans la lutte et le navétanes mais précise qu’il ne s’agit pas de faits uniques au sport. Selon lui, la violence est devenue un fléau dans la société sénégalaise et des solutions seront apportées pour l’éradiquer.

L’ensemble des disciplines sportives du Sénégal ont valu satisfaction durant l’année 2021 a ajouté Matar Ba qui a pris exemple sur le sacre de l’équipe nationale des malentendants.

Source : wiwsport

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Économie

 Avec un taux d’inflation à 11% en juillet, le Sénégal est l’un des pays les plus touchés par la cherté de la vie, au...