Connect with us

Que recherchez-vous ?

Économie

Incubateur – Centre Mohamed Bin Zayed pour l’entrepreneuriat : Un investissement de 17 milliards pour les femmes et les jeunes

Un centre destiné à la recherche de la connaissance par les jeunes est en voie de construction à Dakar, la capitale sénégalaise. Ce projet est financé à hauteur de 17 milliards par les Emirats Arabes Unis et l’Etat sénégalais. L’expertise de l’architecture de cet ouvrage, dont les travaux vont durer 18 mois, sera assurée par Atepa Group. Les plans, quant à eux, seront exécutés par l’entreprise Crtm.

Dans 18 mois, le monde l’entrepreneuriat devra disposer d’un centre de recherche qui lui est dédié. Le lancement des travaux du projet Mohamed Bin Zayed a été effectué hier,  en présence  de Pape Amadou Sarr, Délégué général à l’entrepreneuriat rapide pour les femmes et les jeunes (Der/FJ) et le prince héritier.

Ce centre pour l’in­­no­vation et l’entrepreneuriat est initié par la Délégation générale à l’entrepreneuriat rapide pour les jeunes et les femmes. « C’est un projet du gouvernement sénégalais financé à hauteur  70% par le fonds Khalifa pour le développement à l’initiative du Prince héritier d’Abu Dhabi, son excellence Mohamed Bin Zayed Al Makhiane, qui a gracieusement offert à la Délé­gation,  une enveloppe de 20 millions de dollars, soit 12 milliards de francs Cfa et l’Etat du Sénégal  qui va contribuer à hauteur de  5 milliards de francs Cfa, soit un investissement global estimé à 17 milliards de francs Cfa», a informé Papa Amadou Sarr.

Il soutient, à cet effet, que le  monde de l’entrepreneuriat pourra, à travers cet espace, «venir y étudier, faire des séances d’incubation, d’accélération, des conférences, des rencontres et aussi avoir accès aux technologies de l’information et de la communication et aux derniers outils en lien avec la réalité virtuelle», indique Papa Amadou Sarr.

Atepa Group et Crtm à l’œuvre

Par ailleurs, le Délégué général à l’entrepreneuriat rapide, informe que  l’expertise de l’architecture de cet ouvrage de 7 étages, avec une terrasse,  en plus de deux sous-sols pour une superficie globale de 36 mille mètres carrés, destiné aux jeunes et aux femmes du pays et de l’Afrique de l’Ouest, sera assurée par Atepa Groupe dont les plans seront exécutés par le Groupe Crtm.

Ce dernier  est  une entreprise de renommée sénégalaise dirigée exclusivement par des Sénégalais, rassure Papa Amadou Sarr.  Il se réjouit ainsi de l’expertise locale engagée pour les travaux de construction. N’ayant aucun doute sur l’atteinte des objectifs fixés, il promet tout de même de mettre des moyens  nécessaires pour  « réserver une surprise au chef de l’Etat, afin d’inaugurer ces locaux en avril 2023 ».

Accompagnement Pme et Startups

A en croire au Délégué général de la DER/FJ, «l’intelligence artificielle, sera même augmentée. En plus des formations qui seront offertes au sein de cette infrastructure, il y aura aussi des renforcements de capacités, un accompagnement des startups, des Petites moyennes entreprises (Pme) dans les métiers de l‘innovation, de la recherche du développement et aussi tout ce qui est formation à distance», ajoute Pape Amadou Sarr.

D’après lui, les jeunes n’éprouveront plus le  besoin d’aller aux Etats-Unis, Paris,  pour se faire former. En effet, ils auront tous les outils dont ils ont besoin à leur disposition à Dakar.

Source: Le Quotidien

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Mines et Hydrocarbures

Lors de la conférence MSGBC Oil, Gas & Power 2022 qui s’est tenue à Dakar début septembre, les ministres africains des Hydrocarbures présents pour...

High-Tech

Au total, dix-huit économies africaines ont progressé dans l’indice mondial de l’innovation. L’Île Maurice, qui gagne 7 rangs par rapport à 2021, demeure le...