Connect with us

Que recherchez-vous ?

Banque - Assurances

Finances publiques : L’Etat du Sénégal lève 35 milliards FCFA sur le marché financier de l’UEMOA  

Finances publiques : L’Etat du Sénégal lève 35 milliards FCFA sur le marché financier de l’UEMOA   - investactu.com

L’Etat du Sénégal a levé le vendredi 20 mai 2022 sur le marché financier de l’UEMOA la somme de 35 milliards de FCFA à l’issue d’une émission d’obligations de relance (ORD) du Trésor de durée 5 ans.

Selon UMOA-Titres, organisatrice de l’opération, les investisseurs ont proposé des soumissions globales de 67,027 milliards de FCFA alors que l’émetteur avait mis en adjudication un montant de 35 milliards de FCFA. Ce qui donne un taux de couverture du montant mis en adjudication de 191,51%.

Le montant des soumissions retenues se situe à 35 milliards de FCFA et celui rejeté à 32, 027 milliards de FCFA. Ce qui donne un taux d’absorption de 52,22%.

Les investisseurs dont les soumissions ont été retenues se retrouveront avec un rendement moyen pondéré de 5,24%.
Les titres émis seront remboursés le premier jour ouvré suivant la date d’échéance fixée au 23 mai 2027. Par contre, pour ce qui est du paiement des intérêts, il se fera dès la fin de la première année à un taux d’intérêt fixe de 5,25%.

Sur la base des données de UMOA-Titres, le montant levé par le Trésor Public ce vendredi 20 mai 2022 sur le marché financier sous-régional, vient porter à 357,5 milliards de FCFA les obligations du trésor émises par le Sénégal depuis le début de l’année 2022. En y ajoutant le montant total de 85,56 milliards de FCFA de bons du trésor, le volume global de titres publics émis par le Sénégal sur ce marché s’élève à 443,06 milliards de FCFA. Sur ce montant, 78 milliards de FCFA ont été rembourses à la date du 19 mai 2022.

Source: Lejecos.com

 

 

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Business

Les infrastructures de transport sont de plus en plus au cœur des politiques de développement des pays africains. Mais leurs coûts de réalisation,  en général élevés,...