Connect with us

Que recherchez-vous ?

Économie

émission du Sénégal en 2022 : 240 milliards de FCfa levés à la date du 11 mars

émission du Sénégal en 2022 : 240 milliards de FCfa levés à la date du 11 mars - investactu.com

Du 1er janvier au 11 mars, le Sénégal a effectué cinq opérations sur le marché de l’Uemoa, soit 240 milliards de FCFA mobilisé sur la période

Le Sénégal bénéficie encore de la confiance des investisseurs. Entre le 1er janvier et le 11 mars 2022, il a pu effectuer cinq émissions pour un montant global de 240 milliards FCfa, selon les données d’Umoa-titres. La dernière en date a eu lieu le 11 mars dernier. Ainsi, 55 milliards de FCfa ont été levés sur le marché de l’Uemoa. Pour cette opération, le montant global des soumissions s’est élevé à 95,374 milliards de FCfa, soit un taux de couverture de 173,41 %.

Les fonds levés à travers la Direction générale de la Comptabilité publique et du Trésor sont destinés à assurer la couverture des besoins de financement du budget de l’État. Le taux fixe annoncé pour cette opération est de 5,65 % pour une maturité de 84 mois.

Auparavant, le 25 février dernier, le Sénégal avait levé 55 milliards de FCfa. Pour cette opération, 49 partenaires ont soumis 106,76 milliards FCfa, soit un taux de couverture de 305,03 % et une maturité de trois mois. Ces performances sont assorties d’un taux pondéré de 2,27 % et d’un taux marginal de 2,33 %, pour un rendement moyen pondéré de 2,29 %.

Une émission a été aussi a faite le 11 février. Elle avait porté sur 35 milliards de FCfa. Alors, 71 milliards de FCfa ont été proposés à cet effet, soit un taux de couverture de 305,3 % pour une maturité de trois mois et une rémunération de 2,2779 %. Au cours du mois de janvier 2021, le Sénégal a eu à procéder à deux émissions. L’une d’elles, effectuée le 28 janvier, a permis de mobiliser 55 milliards de FCfa sur 63 milliards de FCfa proposés par 18 partenaires. La durée de remboursement était de 10 ans pour un taux moyen pondéré de 5,58 %. L’opération du 14 janvier, quant à elle, a permis de lever 40 milliards de FCfa sur 179 milliards de FCfa proposés par les investisseurs, soit un taux de couverture de 479 %. D’une maturité de cinq ans, l’émission est assortie d’un taux de rendement moyen pondéré de 4,25 %; ce qui fait un total de 240 milliards de FCfa pour cinq opérations entre le 1er janvier et le 11 mars.

Source: LE SOLEIL

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Business

Les infrastructures de transport sont de plus en plus au cœur des politiques de développement des pays africains. Mais leurs coûts de réalisation,  en général élevés,...