Connect with us

Que recherchez-vous ?

Appel d'offre

appels d’offres du mercredi 11 mai 2022

appels d'offres du mercredi 11 mai 2022 - investactu.com

Fourniture du matériel informatique à la RTS

  1. Cet Avis d’appel d’offres fait suite à l’Avis Général de Passation des Marchés paru dans le quotidien national « le Soleil » N° 15180 du mercredi 12 janvier 2022.
  2. La Radiotélévision Sénégalaise dispose des crédits dans le cadre de son budget 2022 approuvé par le Conseil d’administration afin de financer un marché de fourniture de matériel informatique à la RTS puis d’effectuer les paiements au titre du Marché N° F_RTS_o012_ 2022/
  3. La Radio Télévision Sénégalaise sollicite des offres sous pli fermé de la part de candidats éligibles et répondant aux qualifications requises pour fournir du matériel informatique à la RTS. Ce marché est réparti en trois (03) lots :

– Lot 1 : Ordinateurs portables

– Lot 2 : Serveurs

– Lot 3 : Renouvellement antivirus

  1. La passation du Marché sera conduite par Demande de Renseignements et de Prix à Compétition Ouverte tel que défini dans le Code des Marchés publics et est ouvert à tous les candidats éligibles. 5. Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations auprès de Madame Elisabeth Mame TINE Chef du Département Administration Générale (DAG) de la RTS, téléphone :77 558-42-09 /77-090-36-19 adresse e-mail : [email protected] et prendre connaissance de la demande de renseignements et de prix à compétition ouverte au secrétariat dudit Département au 58, Boulevard de la République à Dakar les jours ouvrables de 09h 00 mn à 17h 00mn.
  2. Les exigences en matière de qualification pour les trois (03) lots sont :

Le Candidat doit fournir, documents à l’appui, qu’il satisfait aux exigences ci-après:

Capacité financière

– Fournir les états financiers certifiés pour les trois dernières années 2019, 2020, 2021, permettant de vérifier l’évolution du chiffre d’affaire de la société. Capacité technique et expérience

– disposer d’un service après-vente ;

– fournir des catalogues indiquant les références et qualités des produits proposés est fortement recommandée ;

– fournir un certificat d’authenticité pour tout matériel proposé ;

– La réalisation, durant les trois (3) dernières années au moins d’un (1) marché de nature similaire justifiée par une attestation de service fait ou une copie du marché accompagné du procès-verbal de réception.

  1. Les candidats intéressés peuvent obtenir le dossier Demande de Renseignements et de Prix à Compétition Ouverte complet à partir du jeudi 12 mai 2022 au Secrétariat du Département Administration Générale (DAG) de la RTS au 58, Boulevard de la République à Dakar les jours ouvrables de 08h à 17 h, contre un paiement non remboursable de vingt-cinq mille (25 000) + 250 FCFA (timbre). Le mode de paiement sera par espèces.
  2. Les offres devront être soumises à l’adresse ci-après : Secrétariat de la Cellule de Passation des Marchés (CPM) de la RTS au 58, Bld de la République à Dakar au plus tard le vendredi 27 mai 2022 à 10 h 00 mn. Les offres remises en retard ne seront pas acceptées. Les offres seront ouvertes en présence des représentants des candidats à l’adresse ci-après : Salle du Conseil d’Administration de la RTS sise au 58, Bd de la République Dakar, le vendredi 27 mai 2022 à 10 h 00 mn. La garantie de soumission n’est pas requise Les offres devront demeurer valides pendant une durée de 60 jours à compter de la date limite de soumission.

Le Directeur général Racine TALLA

 

 

Recrutement spécialiste en développement social et genre

Le Projet Régional d’Appui à l’initiative pour l’irrigation au Sahel du Sénégal (PARIS SN) financé par la Banque Mondiale et la Coopération Espagnole, placé sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture et de l’Equipement Rural (MAER) est coordonné par une Unité de Gestion du Projet (UGP). Elle travaille en partenariat avec des agences d’exécution désignées. Il s’agit de l’ANIDA, la SAED, la SODAGRI, la DBRLA, ainsi que la DGPRE.

Le PARIIS SN a pour objectif d’améliorer la capacité des parties prenantes à développer et gérer l’irrigation et à accroître les superficies irriguées en suivant une approche régionale basée sur les « solutions » dans les pays participants du Sahel. Le projet vise à institutionnaliser les solutions d’irrigation élaborées par les six pays en vue d’assurer la capitalisation des connaissances acquises et garantir la durabilité de l’approche au-delà de la durée de vie du projet. Le PARIIS est déployé au Sénégal dans trois zones d’intervention prioritaires retenues : ZIP A (vallée du fleuve Sénégal), ZIP B (région naturelle de la Casamance) et ZIP C (zone du Bassin arachidier) à travers trois composantes : Composante A «Modernisation du cadre institutionnel » qui vise le renforcement des capacités institutionnelles de planification et de gestion des investissements par les parties prenantes ;

Composante B «Financement de solutions d’investissement dans l’irrigation» qui contribuera directement à augmenter les superficies irriguées grâce à des investissements dans la réhabilitation des périmètres irrigués dégradés et le développement de nouveaux aménagements, à renforcer les services liés aux chaînes de valeur de l’agriculture irriguée ainsi que les mécanismes de financement appropriés d’un paquet de projets bancables ;

Composante C «Gestion des connaissances et coordination» qui permettra de capitaliser les connaissances et renforcer les systèmes S&E des activités liées aux programmes d’investissement.

Dans le cadre de sa mise en œuvre, le PARIIS recrute :

  1. UN SPECIALISTE EN DEVELOPPEMENT SOCIAL ET GENRE
  • Dépendance hiérarchique et fonction principale

Sous l’autorité du Coordinateur National, le (la) Spécialiste en Développement Social et genre est chargé de façon générale de veiller à ce que les dimensions sociales (sauvegarde sociale, genre, engagement citoyen, mécanismes de gestion des plaintes, etc.) soient effectivement prises en compte dans le processus de mise en œuvre du projet et par l’ensemble des acteurs du projet ; elles doivent être reflétées dans les différents documents contractuels (TDRS, conventions d’opérateurs, contrats de sous-projet, rapportage des acteurs). il/elle travaillera en étroite collaboration avec l’expert Environnement ainsi que l’ensemble du personnel de l’UGP et les différentes parties prenantes de mise en œuvre du PARIS et en synergie avec les partenaires sur le terrain. Son intervention concernera toutes les zones d’intervention du PARIIS-Sénégal

Tâches et responsabilités felle sera chargé de :

– Planifier les actions sociales et genre du Projet dans les Plans de travail annuels;

– Superviser et suivre le processus de mise en œuvre des instruments de sauvegarde sociale du projet dans son ensemble;

– S’assurer de la conformité de mise en œuvre des sous projets aux politiques sauvegardes sociales applicables au projet ;

– Veiller à ce que les questions du genre, des approches de participation des acteurs à la base soient mises en œuvre dans les sous-projets et facilitera les dynamiques de groupe et la cohésion sociale, directement ou indirectement. Il/elle sera notamment chargé(e) des tâches suivantes :

– la diffusion adéquate des documents de sauvegarde sociale aux acteurs impliqués dans la mise en œuvre du Projet dès son démarrage;

-la réalisation du screening social des activités inscrites dans le plan de travail annuel  avant leur démarrage et faire des recommandations des actions à réaliser;

– l’intégration des clauses et dispositions visant une prise en compte effective  des mesures sociales dans les documents d’appel d’offre des études techniques  et les contrats des sous projets ;

– l’identification (rédaction TDR, sélection, suivi} des consultants pour la préparation des Études d’Impact Environnemental et Social (EIES) et des Plans d’Action de Réinstallation (PAR) des sous projets si nécessaire;

– l’identification des mesures d’accompagnement afférentes aux plans d’action de réinstallation ;

– la production des rapports trimestriels sur le suivi social (niveau d’exécution, contraintes, suggestions de solutions)

– la coordination, la supervision, et la participation‘ en collaboration avec le Spécialiste en Environnement du renforcement des capacités des agences d’exécution et autres maîtres d’ouvrage délégués du projet sur les questions environnementales et sociales dans les projets;

– la participation aux missions d’appui à la mise en œuvre du projet ;

– la contribution à la mise à jour et l’amélioration des documents-clés du Projet (Manuel d’Exécution, Manuel de Suivi, Plan de Passation Marchés etc… ) ;

– l’appui à la conception et à la mise en place des Mécanismes de Résolution des Conflits; assurer le suivi de la mise en œuvre ainsi que son opérationnalisation, la consolidation des données et le rapportage périodique. S’assurer de la prise en charge adéquate des plaintes sensibles aux abus, exploitation et harcèlement sexuels (AES/HS)

– l’établissement et la supervision des conventions OPDL pour la planification locale ;

– la supervision des activités d’appui aux comités en charge des ressources en eau et du foncier, des systèmes irrigués collectifs le cas échéant ;

– l’appui-conseil pour la mise en œuvre effective de démarches participatives ;

– le suivi de la prise en compte du genre dans toutes les activités du projet; – la participation au S&E sur les aspects planification locale, genre ;

– le suivi et évaluation de l’exécution des contrats des prestataires et conventions techniques pour s’assurer de la qualité du service rendu aux bénéficiaires;

– la contribution à l’identification des opportunités spécifiques pour les femmes et les jeunes ;

– la concertation, l’information, et l’organisation les populations bénéficiaires retenues ; – la contribution à la préparation des TDR, des dossiers techniques et financiers, des dossiers de consultations, d’appel d’offres et contrats dans son domaine de compétence ;

– la coordination de la coopération avec les organismes spécialisés dans son domaine de compétence; – la contribution au suivi, le contrôle et l’évaluation des contrats des prestataires de service dans son domaine de compétence ;

– la contribution à l’identification et à la vérification des compétences des opérateurs chargés d’exécuter les activités dans son domaine de compétence ; – la participation au processus permanent d’amélioration des solutions d’irrigation;

– la participation à des groupes de travail thématiques pour l’amélioration des solutions d’irrigation lorsque les sujets abordés sont en lien avec son domaine de compétence ;

– l’exécution de toutes tâches confiées par le Coordonnateur du PARIIS et qui sont en relation avec les tâches définies dans ses TDR ;

  • Profil et expérience requis

– Être titulaire d’un diplôme universitaire (Bac + 4 minimum) en Sciences sociales, Sciences humaines ou Sciences économiques option Environnementale et Sociale ou disciplines équivalentes ;

– Avoir une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans le domaine des sauvegardes sociales, de l’animation rurale, de la mobilisation sociale et/ou promotion du genre dont au moins 3 ans dans les projets financés par les partenaires techniques et financiers ;

– Avoir au moins 5 ans d’expérience dans le domaine de la planification participative et des approches genre en milieu rural sahélien ;

– Une familiarité avec les politiques de sauvegarde environnementale et sociale de la Banque Mondiale serait un atout ;

– Avoir formé et rendu fonctionnelle des organisations féminines ;

– Avoir pratiqué des techniques et des approches d’animation et de mobilisation sociale ;

– Maîtriser le français et avoir une bonne aptitude pour la communication et le rapportage;

– Avoir une bonne aptitude à travailler sous pression et en équipe ;

– Maîtriser les logiciels Word et Excel.

Chaque dossier de Candidature devra comprendre:

– Une lettre de motivation; – Un curriculum vitae;

– Les copies légalises des diplômés et des Attestations de travail ;

– Une copie de la Carte nationale d’identité

Lieu de Travail :

Le lieu de travail est DAKAR, à l’Unité de Coordination du PARIIS.

Durée du contrat et lieu de la mission :

– Le Spécialiste en Développement Sociale et Genre sera basé à Dakar avec des déplacements fréquents dans les régions concernées par le projet.

– Le contrat initial sera pour une durée d’un an, et comportera une période probatoire de six (6) mois. Ce contrat sera renouvelable annuellement, sur la base de l’évaluation de la performance annuelle.

Les Dossiers de Candidatures complets peuvent être déposes :

  • Dakar médina BP 28 428, Cp 10 500, avec la mention « Candidature au Poste Expert en Développement Social et Genre pour l’Unité de Coordination du Projet PARIIS-SN»
  • ou à l’UGP du projet PARIIS : Lot 20, Zone de Remembrement des Almadie, en face station Shell et Brioche dorée entre 8h 00 et 16h 00 au plus tard le 30 mai 2022, date limite de dépôts des candidatures.
  • Les dossiers de Candidature peuvent également être adressés au Coordonnateur de l’UGP via l’adresse électronique suivante : [email protected].
  • Le courrier électronique doit porter la mention « Candidature au Poste Expert en Développement Social et Genre pour l’Unité de Coordination du Projet PA: RIIS-SN»
  • – Seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour les entretiens.

 

 

Sélection d’une entreprise pour la recherche de financement, les études et la construction de la ligne biterne 225 Kv Yélimané (Mali) Tintane Kifa et Tintane-Aouin (Mauritanie/ projet Manantali 11 SOGEM/OMS

La Société de Gestion de l’Energie de Manantali à l’intention de sélectionner, par marché opérateur privé (constructeur/entreprise) justifiant d’une expérience confirmée en matière de mobilisation de financement, de conce one de construction pour le projet de ligne biterne 225 kV Yelime ‘ (Mali)-Tintane-Kiffa et Tintane-Aioun (Mauritanie)/Projet Manantali 11 SOGEWOMVS.

La SOGEM sollicite des offres sous plis fermés de la part des candidats éligibles et répondant aux qualifications requises pour la mobilisation de financement, la réalisation des études de conception et l’exécution des travaux visés ci-dessus. Le marché, en plus de la recherche et de la mobilisation du financement, inclut :

La construction d’une ligne biterne 225 KV (395 km) de Yéliman TintaneKiffa et Tintane-Aioun et son raccordement au poste de Yélimané qui sera réalisé dans le cadre d’un autre marché ; la construction des postes Tintane 225/33 KV, Kiffa 225/90/33 kV et Aioun El trouss 225/33 KV. Le délai global maximum d’exécution de tous les travaux est fixé à 30 mois. Ce délai comprend les temps de mobilisation du financement estimé à une durée ne dépassant pas 06 mois et les temps requis pour le développement/études et la construction estimés à un maximum de 24 mois.

L’entreprise doit s’engager à mettre en œuvre une approche technique et méthodologique permettant l’atteinte des objectifs et à mobilier les personnels requis, le matériel adéquat et toute autre ressource nécessaire. Le marché issu du présent appel d’offres sera passé au prix global, forfaitaire et non révisable.

Les exigences requises pour les conditions de financement sont établies comme suit :

– Le taux d’intérêt ne doit pas être supérieur à 22;

– La durée de remboursement est supérieure ou égale à 10 ans, à l’exclusion du délai de grâce ci-dessous ;

– Le délai de grâce ne doit pas être inférieur à la durée d’exécution du projet, majorée de deux années ;

– Le délai de mobilisation des financements ne doit pas dépasser 6 mois ; – Le niveau de couverture doit être de cent (100) pour cent ;

– Les modalités de remboursement du financement doit être proposée par l’entreprise et évaluée par la SOGEM à condition qu’elle ne dépasse pas deux franches par an. Une visite groupée des lieux sera organisée par la SOGEM. La participation des candidats à cette visite qui sera sanctionnée par une réunion d’informations et de clarifications est obligatoire (voir détails dans le DAO). Les exigences en matière de qualifications sont indiquées en détail dans le Dossier d’appel d’offres. Aucune marge de préférence ne sera appliquée.

La procédure sera conduite par une mise en concurrence internationale et de façon ouverte à tous les candidats qualifiés et éligibles. La SOGEM se réserve le droit de faire des vérifications/confinnations des informations fournies par les soumissionnaires (attestations de bonne exécution, garanties, toute autre information pertinente). La production de fausses pièces justificatives, d’informations non probantes entraine le rejet systématique de l’offre et une exclusion selon la disposition en vigueur. Les candidats intéressés et éligibles peuvent obtenir des informations auprès de la SOGEM à l’attention de Monsieur le Directeur Général de SOGEM, téléphone : +2232023-3286/2023-2657; Télécopie : +223-2023-8350 ; BP : E4015-Bamako, Mali, Rue : ACI 2000Parcetie no2S01-BP 00223 20 23 83 50 et aux adresses suivantes: [email protected] avec en copies obligatoire les adresses suivantes: [email protected] : et sambou.niang-sogemomvs.or:g.

Les candidats intéressés peuvent prendre connaissance du Dossier d’Appel d’offres, tous les jours ouvrables, de 8 heures à 16 heures à l’adresse mentionnée ci-après. Une consultation du DAO est également possible sur le site web de SOGEM. Seules les offres des soumissionnaires ayant payé le coût d’acquisition du DAO (preuve à fournir) seront évaluées. Cellule des Marchés de là SOGEM Hamdallaye ACT 2000, sis au  3 ème étage  Email : [email protected]

Bamako-République du Mali

Le Dossier d’Appel d’offes en français peut être acheté par tout candidat intéressé à l’adresse ci-dessous contre un palement non remboursable de cinq cent mille (500 000) Francs CFA ou l’équivalent en toute autre monnaie librement convertible. Le paiement sera effectué en espèces, ou par chèque certifié, ou par virement bancaire au Compte de la SOGEM NO : 150272402005 de Ecobank Mali au nom de la Société de Gestion de l’Énergie de Manantali (SOGEM) – Code Banque : MLO9o – Code Guichet: 01001 RIB : 19

Le Dossier d’appel d’offres sera retiré soit au niveau de la Cellule des Marchés, au 3ème étage de la Direction Générale de la SOGEM, sise à Hamdallaye ACL, soit par voie électronique avec accusé de réception (par remise directe sur support électronique où par communication d’un lien de téléchargement) après présentation et confirmation des preuves de versement. Les offres rédigées dans la langue française devront être remises à l’adresse no 1 ci-dessous au plus tard le 12 Août 2022 à 10 heures précises (heure de Bamako). La soumission des offres par voie électronique ne sera pas autorisée. Toute offre hors délai (arrivée après la date et l’heure limites) sera écartée. Les offres seront ouvertes publiquement en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent y participer à l’adresse 02 mentionnée ci-dessous le 12 Aout 2022 à 10 heures 30 minutes précises (heure de Bamako).

Les (fies doivent être accompagnées d’une garantie bancaire de soumission, d’un montant de Tmis Cents Millions (300 000 000) de francs CFA ou son équivalent en toute aufre monnaie librement convertible. Les offres demeureront valides pour une durée de trois cents (300) jours à compter de la date de dépôt des offres, soit cent vingt (1207 jours pour la phase évaluation et attribution du marché, cent quafre-vingt (180) jours pour la durée de mobilisation du financement plus 28 jours.

 

 

Sélection d’un Prestataire pour le réétalonnage des équipements de C3 et C4 (Calibrateur, Four, compteur diésel, injecteur, manomètres

  1. Cet Avis fait suite à l’Avis Général de Passation des Marchés paru sur le portail des marchés publics www.marchespublics.sn et dans le journal « LE SOLEIL » du 14 Décembre 2021.
  2. Senelec a obtenu dans le cadre de son budget d’investissement 2022 des fonds afin de financer le réétalonnage des équipements de C3 et C4 (Calibrateur, Four, compteur diésel, injecteur, manomètres etc.) et des centrales de production régionale et a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements au titre du marché de clientèle relatif à la « Sélection d’un Prestataire pour le réétalonnage des équipements de C3 et C4 (Calibrateur, Four, compteur diésel, injecteur, manomètres etc.) et des centrales de production régionale » (Marché de clientèle).
  3. Senelec sollicite des offres sous pli fermé de la part de candidats éligibles et répondant aux qualifications requises pour réaliser ce marché.

L’attribution se fera en un seul lot.

Le délai de réalisation des services est de deux (02) mois entre la planification et l’exécution. Ce délai court à compter de la notification du bon de commande.

  1. La passation du Marché sera conduite par Appel d‘offres ouvert (Marché de clientèle) tous les candidats éligibles tel que défini dans le Code des Marchés publics.
  2. Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations auprès du secrétariat du département approvisionnement de la: Direction des Approvisionnements de Senelec, sis au 28, rue Vincens Dakar, téléphone : (221) 33 839-32-92 et prendre connaissance des documents d’Appel d’offres du lundi au Vendredi de 07h30 mn à 16h30 mn heure locale.

Pour permettre aux candidats d’apprécier l’étendue des prestations à réaliser, il est fortement conseillé  aux soumissionnaires de prendre lieux.

A cet effet, une visite de site Sera organisée le MERCREDI 01 JUIN 2022 à 9h30 précises au Cap des biches Pour toute information concernant la visite, les candidats intéressés pourront envoyer un courriel à [email protected]

Les exigences en matière de qualification sont

  1. Capacité financière :

Fournir les états financiers des exercices (2018, 2019 et 2020) dûment certifiés par un Expert-Comptable ou cabinet agréé par l’ONECCA (Ordre National des Experts Comptables et Comptables Agrées) ou organisme assimilé. i. Capacité Technique :

  • Le candidat doit fournir les attestations de services faits ou de bonne exécution d’au moins deux (02) Marchés similaires, durant les cinq dernières années (2017 à 2021);
  • Il doit aussi disposer d’un agrément de contrôle technique délivré par le ministère du commerce et des PME portant sur l’étalonnage des équipements et instrument de mesure ou de tout autre Organisme reconnu.

Le candidat doit également justifier de moyens techniques et humains pour la réalisation de ce marché :

  1. Moyens techniques :
  • 2 Véhicules pour son personnel (Fournir la copie de la carte grise dans l’offre) :
  • Tenue de travail pour chaque agent (s’engager dans son offre au respect du port des EP1):
  • Outillages de travail pour l’étalonnage des instruments (s’engager dans son offre à les fournir).
  1. Moyens humains :

Fournir la liste, les Diplômes et CV du personnel devant exécuter la mission avec les profils suivants :

  • 1 chef de mission avec Diplôme de BT en électrotechnique, électromécanique ou diplôme spécialisé en métrologie ou équivalent justifiant de deux (o2) ans d’expérience dans le domaine de la vérification des instruments et équipements de mesures au moins depuis 2015 (fournir justificatifs diplôme et attestation de service fait) ;
  • 2 Agents d’appui avec un diplôme niveau BEP en électrotechnique, électromécanique ou équivalent et justifiant d’une (01) année d’expérience dans le domaine du contrôle ou la vérification des instruments de mesure ou avoir accompagné une structure dans une mission similaire au moins depuis 2015 (fournir justificatifs)

L’entreprise fournira un engagement sur l’honneur dans son offre qu’elle est en règle avec les administrations fiscale et Sociales (IPRES, IMPOTS, SECURITE SOCIALE, INSPECTION DU TRAVAIL) au 31 Décembre 2021 ainsi que l’attestation de paiement de la redevance ARMP pour l’exercice 2021 et l’attestation de non-faillite. Les documents (originaux ou pièces légalisées des attestations (IPRES, IMPOTS, SECURITE SOCIALE, INSPECTION DU TRAVAIL) devront être produits au plus tard à la signature du marché.

Pour toute demande de clarifications, vous pouvez contacter par courriel la Cellule de Passation des marchés à l’adresse suivante : [email protected]

  1. Les candidats intéressés peuvent obtenir un dossier complet en formulant une demande écrite à l’adresse mentionnée ci-après : Secrétariat du Département Approvisionnements sis au 28, rue Vincens Dakar, 4ème étage contre un paiement non remboursable de Trente mille francs (30 000) F CFA. Le paiement se fera en espèces à la caisse principale de l’agence commerciale sise au 28, rue Vincens contre un reçu de paiement à présenter au secrétariat du Département approvisionnements sis au 28 rue Vincens, 4ème étage, Tél. 33 839 32 92 pour la remise du dossier complet. Les candidats qui le souhaitent peuvent consulter gratuitement sur place le dossier prévu à cet effet les jours ouvrables de 7 heures 30 mn à 16 heures 30 mn.
  2. Les offres devront être soumises avec la mention « Sélection d’un Prestataire pour le réétalonnage des équipements de C3 et C4 (Calibrateur, Four, compteur diésel, injecteur, manomètres etc.) et des centrales de production régionale » DRPCO N°16/2022 à l’adresse ci-après : Senelec, Salle Commission des marchés sise au 19, rue Abdou Karim Bourgi x Wagane Diouf, Résidence Khoudia, 2ème étage Dakar, téléphone : (221) 78 639-58-76 -78 63958 77 le MERCREDI 08 JUIN 2022 AU PLUS TARD A 09 HEURES 30 MN HEURE LOCALE.

Les offres remises en retard ne seront pas acceptées. Les candidats qui souhaitent déposer leurs offres avant l’ouverture des plis les remettront à la Cellule de Passation des Marchés de Senelec sise au 19, rue Abdou Karim Bourgi x Wagane Diouf au 2ème étage Résidence Khoudia – Dakar, téléphone : 78 639 58 76 – 78 63958 77

Les offres seront ouvertes en présence des représentants des candidats présents le MERCREDI 08 JUIN 2022 AU PLUS TARD à 09 HEURES 30 MN HEURE LOCALE.

  1. Les offres devront demeurer valides quatre-vingt-dix (90) jours après la date limite de dépôt des offres.

Le Directeur Général

 

 

 

Installation et Maintenance préventive et curatives des systèmes de détection incendie des sites de Senelec

  1. Cet Avis fait suite à l’Avis Général de Passation des Marchés paru sur le portail des marchés publics www.marchespublics.sn et dans le journal « LE SOLEIL » du 14 Décembre 2021.
  2. Senelec a obtenu dans le cadre de son budget d’investissement 2022 des fonds afin de financer le projet de Diagnostic, Installation et Maintenance préventive et curatives des systèmes de détection incendie des sites de Senelec et a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements au titre du marché de clientèle relatif au « Diagnostic, Installation et Maintenance préventive et curatives des systèmes de détection incendie des sites de Senelec » (Marché de clientèle).
  3. Senelec sollicite des offres sous pli fermé de la part de candidats éligibles et répondant aux qualifications requises pour réaliser ce marché. Le marché est composé d’un lot unique. L’attribution se fera en un seul lot.

NB : Pour apprécier l’étendue des prestations, une visite de site sera organisée le MERCREDI 25 MAI 2022 à 9h30 précises sur le site de Vincens. Pour toute information concernant la visite, les candidats intéressés pourront envoyer un courriel à [email protected]

  1. La passation du Marché sera conduite par Appel d’offres ouvert (Marché de clientèle) tous les candidats éligibles tels que défini dans le Code des Marchés publics.
  2. Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations auprès du secrétariat du département approvisionnement de la Direction des ApproviSionnements de Senelec, sis au 28, rue Vincens Dakar, téléphone : (221) 33 839-32-92 et prendre connaissance des documents d’Appel d’offres du Lundi au Vendredi de 07h30 mn à 16h30 mn heure locale. 6. Les exigences en matière de qualification sont :
  3. Capacité financière :

Fournir les états financiers des exercices (2018, 2019 £t 2020) dûment certifiés par un Expert-Comptable ou cabinet agréé par l’ONECCA (Ordre National des Experts Comptables et Comptables Agrées) ou organisme assimilé.

  1. ii. Capacité Technique :

Le candidat doit fournir les attestations de services faits ou de bonne exécution d’au moins deux (02) marchés similaires, durant les cinq dernières années (2017 à 2021).

Le prestataire titulaire devra mettre en place l’ensemble des moyens nécessaire à la bonne exécution de ses prestations notamment au niveau de l’outillage, des équipements de manutention, des moyens d’accès (échelles, échafaudages ) et des Equipements de Protection Individuel. (S’engager dans son offre) :

  • Une échelle isolante de 14 m;
  • Un échafaudage roulant en bois avec des plateaux, antidérapants, contreventements, diagonales, lisses ;
  • Des EPI (Tenues, casques, gants et chaussures de sécurité ;
  • Testeurs (2) de tension ;
  • Bonbonne de Gaz (10) pour testeurs de fumée

Moyens humains :

Fournir la liste et CV du personnel devant exécuter la mission :

  • 1 Chef de mission avec un BT en électronique/électrotechnique, ou un technicien en maintenance des SDI ou équivalent justifiant de 2 ans d’expérience sur les 5 dernières années (2017 à 2021) dans le domaine de la sécurité incendie (installation ou maintenance de système de détection ou d’extinction ou fourniture de gaz) fournir CV et copie de diplôme ou attestations;
  • 3 Agents vérificateurs des systèmes de détection incendie avec un BEP ou équivalent en électronique/électrotechnique justifiant de 2 ans d’expérience sur 5 dernières années (2017 à 2021) dans le domaine de la sécurité incendie (installation ou maintenance de système de détection ou d’extinction ou fourniture de gaz) (fournir CV pour chaque agent et copie de diplôme ou attestations).

L’entreprise fournira un engagement sur l’honneur dans son offre qu’elle est en règle avec les administrations fiscales et sociales (IPRES, IMPOTS, SECURITE SOCIALE, INSPECTION DU TRAVAIL) au 31 Décembre 2021 ainsi que l’attestation de paiement de la redevance ARMP pour l’exercice 2021 et l’attestation de non-faillite. Les documents (originaux ou pièces légalisées des attestations (IPRES, 1MPOTS, SECURITE SOCIALE, INSPECTION DU TRAVAIL) devront être produits au plus tard à la signature du marché.

Pour toute demande de clarifications, vous pouvez contacter par courriel la Cellule de Passation des marchés à l’adresse suivante [email protected]

7.Les candidats intéressés peuvent obtenir un dossier complet en formulant une demande écrite à l’adresse mentionnée ciaprès : Secrétariat du Département Approvisionnements sis au 28, rue Vincens Dakar, 4ème étage contre un paiement non remboursable de Trente mille (30 000) francs CFA. Le paiement se fera en espèces à la caisse principale de l’agence commerciale sise au 28, rue Vincens contre un reçu de paiement à présenter au secrétariat du Département Approvisionnements sis au 28 rue Vincens, 4ème étage, Tél. 33 839 32 92 pour la remise du dossier complet.

Les candidats qui le souhaitent peuvent consulter gratuitement sur place le dossier prévu à cet effet les jours ouvrables de 7 heures:30 mn à 16 heures 30 mn.

  1. Les offres devront être soumises avec la mention « Diagnostic, Installation et Maintenance préventive et curative des systèmes de détection incendie des sites de Senelec» DRPCO N°15/2022 à l’adresse ci-après : Senelec, Salle Commission des marchés sise au 19, rue Abdou Karim Bourgi x Wagane Diouf, Résidence Khoudia, 2ème étage Dakar, téléphone : (221) 78 639-58-76 — 78 639 58 77 le MERCREDI O8 JUIN 2022 AU PLUS TARD A 09 HEURES 30 MN /HEURELOCALE.

Les offres remises en retard ne seront pas acceptées. :

  1. Les candidats qui souhaitent déposer leurs offres avant l’ouverture des plis les remettront à la Cellule de Passation des Marchés de Senelec sise au 19, rue Abdou Karim Bourgi x Wagane Diouf au 2ème étage Résidence Khoudia – Dakar, téléphone : 78 63958 76-78 63958 77.

Les offres seront ouvertes en présence des représentants des candidats présents le MERCREDI 08 JUIN 2022 AU PLUS TARD A 09 HEURES 30 MN/ HEURE LOCALE.

  1. Les offres devront demeurer valides quatrevingt-dix (90) jours après la date limite de dépôt des offres.

Le Directeur Général

 

 

 

Fourniture et installation d’une travée de transformateur 225/33115 kV-20 MVA au Poste HT de Rosso en République islamique de Mauritanie

AVIS DE REPORT DE LA DATE LIMITE DES DEPOT DES OFFRES

Le Directeur Général de la SOGEM informe tous les soumissionnaires intéressés par l’avis d’appel d’offres international ci-dessus visé publié dans les journaux nationaux, courant avril 2022, dans le Lynx en Guinée, Essor au Mali, Horizons en Mauritanie, Soleil au Sénégal et sur le site internet de la SOGEM (le lundi 04 avril 2022) que la date limite de dépôt des offres, initialement fixée au jeudi 12 mai 2022 à 10 heures est reportée au lundi 1 juin 2022 à 10 heures précises GMT Heure de Bamako Mali.

L’ouverture publique des offres aura lieu le même jour à 10 h 30 minutes précises GMT (heure de Bamako/Mali). Les adresses de dépôt et d’ouverture publique restent sans changement. Toutes les autres dispositions du DAO non modifiées par le présent avis ou par un autre additif restent sans changement.

 

 

Fourniture et la livraison d’une unité de fabrication de sel ci-après pour le Programme SI-JOBS DE LA GIZ

La Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH, Dag-Hammarskjôld-Weg 1-5, D – 65760 Eschborn, GIZ-BUREAU REGIONAL DE LA GIZ envisage de lancer un appel d’offres public pour la fourniture et la livraison d’une unité de fabrication de sel ci-après pour le Programme SI-JOBS DE LA GIZ :

– Unité de fabrication sel (N° Dossier 91161543) La passation du Marché sera conduite par Appel d’offres ouvert à toutes les entreprises répondant aux qualifications requises. Les candidats intéressés peuvent obtenir le dossier d’appel d’offres à partir du Mardi 10 mai à partir de 10H par email à l’adresse sn_quotation(@gïz.de (en mettant en objet le numéro d’appel d’offre 91161543) Toutes les questions relatives à l’appel d’offre doivent être posées à cette adresse.

NB : Nous vous prions de préciser le numéro du dossier 1161 lors de votre demande afin de nous faciliter le traitement. Compte tenu du contexte de la Pandémie de la Covid19, les offres devront être remises impérativement par email à l’adresse email mentionnée ci-dessus au plus tard le mardi 31 MAI 2022 à 18H00.

Les offres remises en retard ne seront pas acceptées. LE BUREAU REGIONAL DE LA GIZ À DAKAR

  1. Le Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles (CORAF) est une Organisation sous régionale à but non lucratif qui travaille avec 23 systèmes nationaux de recherche agricole dans 16 pays de l’Afrique de l’Ouest et 7 pays de l’Afrique Centrale.
  2. Le CORAF a pour vision d’assurer la prospérité et la sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l’Ouest et du Centre (AOC); et, sa mission est d’améliorer durablement la productivité, la compétitivité et les marchés agricoles dans son domaine d’intervention par la satisfaction des principales demandes exprimées par les groupes de clients aux systèmes de recherche de la sous-région.
  3. Dans le but de mettre en œuvre son plan opérationnel, il est nécessaire pour le CORAF de mettre en adéquation son système de gestion financière et comptable aux standards internationaux.
  4. Il souhaiterait se doter des services d’un cabinet qui aura pour mission d’implémenter un système d’information comptable et financier.
  5. Le Directeur Exécutif du CORAF invite les cabinets ayant le profil recherché tel qu’indiqué dans les termes de référence à manifester leur intérêt pour cet appel.
  6. Les cabinets doivent fournir un dossier de manifestation d’intérêts complet comprenant la compréhension de la mission, les références concernant la performance et l’expérience de services similaires, les CV mis à jour pour le personnel clé ainsi que toute information pertinente concernant son organisation.
  7. Le cabinet doit être un cabinet de réputation internationale avec une expérience de missions similaires et une bonne maitrise du système comptable OHADA (SYSCOHADA).
  8. L’équipe responsable de l’implémentation du système ERP sera dirigée par un chef de projet spécialisé dans la gestion de projets de transformation digitale et avoir une expérience avérée dans l’intégration de système d’information dans les ONG.
  9. Le cabinet sera sélectionné selon la méthode de sélection basée sur la qualification du consultant conformément au Manuel de procédures administratives, financières et comptables du CORAF, suivant les critères ci-dessous :
  10. Expérience du Cabinet (notée sur 30 points)

1- Expérience pertinente pour la mission : noté sur 15 points

2-Expérience pertinente dans la sous-région : noté sur 10 points

3-Compréhension de la mission : noté sur 5 points

  1. Profil de l’équipe (personnel clé pour la conduite de la mission) : noté sur 70 points

Le personnel clé des répondants devra intégrer à minima trois profil

1-Chef de projet/ secteur ONG : noté sur 30 points

2-Expert en Système d’Information : noté sur 20 points

3-Expert fonctionnel Comptabilité/Finance : noté sur 20 points Ces critères sus mentionnés sont plus détaillés dans les termes de référence.

A l’issue de la présente manifestation d’intérêts, le cabinet le plus qualifié et expérimenté (classé premier) sera sélectionné et invité à remettre une proposition technique et financière sur la base des termes de référence puis, à condition que cette proposition soit conforme et acceptable, être invité à négocier le marché.

  1. Les cabinets intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires du Secrétariat Exécutif du CORAF en envoyant une correspondance à [email protected]

L’intégralité des Termes de référence peut être téléchargée sur le site web du CORAF www.coraf.org >Opportunités >Passation Marchés.

  1. Les manifestations d’intérêt doivent être soumises par email à [email protected], le 09/06/2022 à 17H00 GMT au plus tard. .

Dr Abdou TENKOUANO Directeur Exécutif du CORAF

 

 

Recrutement d’un consultant

Contexte et justifications

Jusqu’en 2009, l’Assainissement était encore régi, au Sénégal, par divers textes tels que le Code de l’Eau, le Code de l’Hygiène, ou le Code de l’Environnement.

L’encadrement juridique spécifique du secteur de l’Assainissement a été enfin consacré par une loi en 2009, à travers la loi n° 2009-24 du 8 juillet 2009 portant code de l’Assainissement.

Fruit d’une élaboration participative, impliquant tous les acteurs  concernés, le présent Code est structuré comme suit :

– Le titre premier délimite le domaine de l’assainissement liquide, eaux usées, excrétas et eaux pluviales et les dispositions relatives à l’élaboration, l’adoption et l’approbation des plans directeurs d’assainissement des eaux usées et pluviales pour les communes et des plans locaux d’hydraulique et d’assainissement pour les communautés rurales ainsi que leur articulation nécessaire avec le plan directeur d’urbanisme. Ce titre énonce également les dispositions relatives aux déversements, écoulements, dépôts, jets, enfouissements et immersions directs ou indirects de déchets liquides, d’origines domestique, hospitalière et industrielle, soumis aux dispositions de la présente loi sur toute l’étendue du territoire terrestre, fluvial et côtier du Sénégal. Enfin, il définit le régime des différents effluents qu’elle soit d’origine domestique, pluviale, industrielle ou hospitalière.

– Le second titre est relatif aux dispositions particulières. Il définit les Conditions générales de rejet des eaux épurées en milieu naturel, la réutilisation des eaux épurées d’origine domestique et industrielle, le régime particulier réservé au Boues de vidange, la protection des dispositifs publics d’assainissement contre les dommages et les conditions d’établissement d’un Assainissement autonome.

—Le troisième et dernier titre aborde la question des infractions et sanctions à travers l’identification des Agents et procédures de constatation des infractions et les dispositions pénales retenues.

Aujourd’hui, avec les multiples réformes notées dans le sous-secteur de l’Assainissement, aussi bien au plan institutionnel qu’au plan politique et stratégie, force est de reconnaitre la nécessité d’une refonte et d’une actualisation du Code de l’Assainissement.

Parmi les éléments qui confortent la nécessité de cette révision, on peut notamment citer :

– La mise en œuvre des principes et mesures énoncés dans l’agenda 2030;

– L’adoption de nouveaux instruments de politique et de stratégie nationales que sont : le nouveau décret portant organisation du MEA, la Lettre de Politique Sectorielle et de Développement (LPSD 2016-2025), la SNAR, la SNAGCR, la SNAU, etc.

Pour ce faire, la DA, en collaboration avec Speak Up Africa, compte s’attacher les services d’un consultant pour faire un diagnostic sans complaisance du cadre législatif et réglementaire régissant le soussecteur de l’assainissement en vue de l’élaboration des termes de référence d’une étude portant sur la révision du code de l’Assainissement.

  1. Objectifs de l’étude

2.1 Objectif général

Réaliser un diagnostic complet du cadre législatif et réglementaire régissant le sous-secteur de l’assainissement afin de mettre en exergue les besoins d’actualisation ou de révision des documents de politiques existant notamment le code de l’assainissement.

2.2 Objectifs spécifiques

OS1 : Réaliser un état des lieux du cadre législatif et réglementaire, analyser les atouts et contraintes qui se sont révélés ces dernières années et dégager les leçons apprises et des pistes de réflexion pour un code actualisé dans le sous-secteur de l’Assainissement :

0S2 : Elaborer les termes de référence d’une étude portant révision du Code de l’assainissement sur la base des contraintes et nouveaux enjeux notés dans le sous-secteur de l’Assainissement.

2.3 Résultats attendus

R1 : un diagnostic Complet du cadre législatif et réglementaire du sous-secteur de l’Assainissement incluant des recommandations claires est fait

R2 : les termes de référence d’une étude portant une probable révision du Code de l’assainissement sont élaborés

  1. Contenu de la prestation

Après la réunion de cadrage qui sera tenue avec le comité technique afin de préciser et de valider les modalités de la prestation, le Consultant aura à mener les principales tâches qui sont les suivantes :

  • Initier des rencontrer avec les acteurs de l’Assainissement et les experts en Droit pour faire la revue des textes en vigueur et recueillir leurs suggestions et recommandations. La DA devra à cet effet identifier les acteurs à rencontrer ;
  • Elaborer, en collaboration avec le comité technique et sur la base des suggestions et recommandations faites par les acteurs rencontrés, un premier draft du rapport sur l’étude diagnostic du cadre législatif et réglementaire du sous-secteur de l’Assainissement ;
  • Présenter ce rapport à l’occasion d’un atelier de partage et de validation organisé par la DA avec les acteurs et les juristes ;
  • Assister la DA dans l’élaboration des termes de référence d’une étude portant révision du Code de l’assainissement.
  1. Produits attendus

Au sortir de l’exécution des différentes prestations mentionnées plus haut, le consultant devra présenter les livrables suivants :

  • Un rapport de démarrage de sa mission en trois exemplaires à travers lequel il déclinera sa méthodologie et le planning de ses activités ;
  • Un rapport sur l’étude diagnostic du cadre législatif et réglementaire du sous-secteur de l’Assainissement ;
  • Les termes de référence (version définitive) intégrant toutes les observations et recommandations faites par le Comité technique ;
  • Les versions électroniques de ces rapports seront également transmises au MEA (la DA, la CPCS et l’ONAS) ainsi qu’au partenaire (SUA). ;

Les différents produits attendus de la prestation seront livrés suivant le calendrier suivant :

Quinze (15) jours après le démarrage de la mission acté par la délivrance d’un ordre de service par le Client, un rapport de démarrage précisant la dernière mouture validée de la méthodologie d’intervention (après la phase de négociations), le calendrier détaillé actualisé incluant les dates de rencontres avec les acteurs ;

Soixante (60) jours après le démarrage de sa mission, le consultant devra présenter un rapport d’étape au comité technique de suivi de F mission.

Ce rapport doit contenir les premiers éléments du diagnostic, à savoir l’état des lieux, l’analyse des atouts et contraintes notés dans l’application de ces textes et l’identification des pistes de réflexion pour l’élaboration d’un code actualisé dans le sous-secteur de l’Assainissement.

Le client, ici le MEA (la DA, la CPCS, l’’ONAS) aura au maximum sept (07) jours pour donner un avis sur les produits mis à sa disposition. Quinze jours (15) jours après réception des avis du client sur le rapport, le consultant procédera à l’élaboration des termes de référence de l’étude portant sur la révision du code de l’Assainissement. Il joindra à cette note toutes les justifications qui pourront attester de la nécessité d’actualiser ce code pour une prise en charge globale des différents aspects liés au développement du sous-secteur de l’Assainissement.

  1. PROFIL DU CONSULTANT

La mission sera menée par un Consultant ayant d’un niveau de formation BAC + 4 ou plus, ou d’un diplôme équivalent dans les domaines du droit pénal, de la réglementation et en matière de police.

il devra justifier d’une solide expérience et de connaissances en matière d’élaboration de textes législatifs et réglementaires au Sénégal ou dans la sous-région.

Le consultant devra aussi avoir une bonne connaissance des problématiques et des développements récents de l’assainissement au Sénégal et des défis à relever.

Le Consultant pourra s’attacher les services de toute l’expertise complémentaire qu’il jugera utile à l’exécution de la mission. Il s’agit notamment des spécialistes du Droit et de l’expertise dans le secteur de l’Eau et de l’Assainissement.

  1. Durée des prestations

Les prestations seront étalées sur une période globale de quatre vingt-six (90) jours. Les diverses activités ainsi que les ateliers de restitution se dérouleront à Dakar.

  1. Coordination et Suivi

Un comité technique, composé de la Direction de l’Assainissement, de la CPCSP, de l’’ONAS et de SUA, sera mis en place pour le suivi de la prestation.

Avant le démarrage de la mission, une réunion de cadrage sera tenue avec ce comité technique afin de préciser et de valider les modalités de la prestation du consultant.

  1. Conditions de paiement Le paiement correspondant à la mission sera effectué comme suit :
  • 30% après la remise du rapport de démarrage et du plan de travail ;
  • 30% à la réception de la version provisoire du rapport sur l’étude diagnostic du cadre législatif et réglementaire du sous-secteur de l’Assainissement ;
  • 40% à la réception de la version définitive des tdrs d’une étude portant révision du Code de l’assainissement.

 

 

Fourniture de licence et logiciel

  1. Cet Avis de demande de renseignements et de prix à compétition ouvertefait suite à l’Avis Général de Passation des Marchés paru dansle quotidien L’As n°4864 du 13 janvier 2022.
  2. L’Autoritéde Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) a obtenu dans le cadre de son budget 2022 des fonds, afin de financer la fourniture de licences et logiciel, et à l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements au titre du Marché « Relance lots 4, 6 et 8 de F_ARTP_027 Fourniture de licences et logiciels en 3 lots : lot 1 : Fournitures de licences SAGE X3; lot 2: Renouvellement DUA Sage Suite RH; lot 3: Contrat de support Maarch.
  3. L’ARTPsollicite des offres sous pli fermé de la part des candidats éligibles et répondant aux qualifications requises pour la fourniture de licence et logiciel en 3 lotsdistincts: lot 1 : Fournitures de licences SAGE X3, lot 2: Renouvellement DUA Sage Suite RH et lot 2 : Contrat de support Maarch

Les variantes ne seront pas prises en considération.

  1. La passation du Marché sera conduite par demande de renseignements à compétition ouverte tel que défini dans le Code des Marchés publics,et ouvert à tous les candidats éligibles.
  2. Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations auprès de Monsieur Mamadou DIENG, chef du département Approvisionnement et logistique» (e-mail:[email protected]) et prendre connaissance des documents d’appel d’offres à l’adresse mentionnée ci-après:
  • Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP, Ouakam, route des Almadies, immeuble ARPTP du lundi au jeudi de 8h00 à 13h30 et de 14h30 à 17h00 et le vendredi de 8h00 à 13h00, auprès de Daouda DIOUF (Direction Approvisionnement et Finances).
  1. Les exigences en matière de qualification sont:

Pour l’ensemble des lots:

La mise à disposition de ses états financiers certifés des années 2018, 2019 et 2020. Ils doivent être certifiés soit par un expert-comptable agréé ou un cabinet d’expertise comptable agréé par l’Ordre National des Experts Comptables et des Comptables Agréés du Sénégal.

Lot 1

– Avoir executé trois marchés similaires (déploiement de l’ERP SAGE X3) durant les trois dernières années (2019, 2020 et 2021) avec attestation de service fait ou de bonne exécution

– Etre partenaire SAGE MGE X3; fournir l’attestation de partenariat

Lot 2

– Avoir executé trois marchés similaires (renouvellement de DUA SAGE) durant les trois dernières années (2019, 2020 et 2021) avec attestation de service fait ou de bonne exécution

– Etre partenaire SAGE PME ou MGE3; fournir l’attestation de partenariat

Lot 3:

– Avoir exécuté au moins deux marchés similaires ces trois dernières années (2019, 2020 et 2021) avec attestation de service fait ou de bonne exécution.

Une marge de préférence applicable à certaines fournitures fabriquées dans les Etats membres de l’UEMOA sera octroyée aux candidats éligibles. Voir le document d’Appel d’offres pour les informations détaillées.

  1. Le document d’Appel d’offres sera disponible, en version «électronique», en téléchargement sur le site des marchés publics (http://www.marchespublics.sn) et celui de l’ARTP (http://www.artp.sn). Toutefois, les candidats intéressés peuvent retirer la version «papier» du Dossier d’Appel d’Offres complet en se présentant à l’adresse mentionnée ci-dessus (point 5)contre un paiement non remboursable de 25.000 F CFA (vingt-cinq mille) par chèque certifié au nom de l’ARTP ou en espèces.
  2. Les offres devront être soumises à l’adresseindiqué au point 5 au plus tard le mercredi 25 mai 2022 à 10 heures précises. Les offres soumises après la date et heure limite de dépôt des offres, ne seront pas acceptées. Les offres seront ouvertes en présence des représentants des candidats présents à l’adresse signalée au point 3 le mercredi 25 mai 2022 à 10 heures précises.. Les offres demeureront valides pendant une durée de quatre vingt dix (90) jours à compter de la date limite de soumission.

Personne responsable du marché

 

 

Sélection d’un prestataire pour le remplacement d’un plancher surélevé du Poste Central de Surveillance (PCS) de l’Agence Principale de la BCEAO à Ouagadougou (Burkina Faso)

1. Maître d’Ouvrage
La Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

2. Objet de l’Appel d’offres
La BCEAO lance le présent Avis d’Appel d’Offres pour sélectionner un prestataire qui sera chargé du remplacement d’un plancher surélevé du Poste Central de Surveillance (PCS) de l’Agence Principale de la BCEAO à Ouagadougou en vue de supprimer les risques d’accidents exposés en raison de la vétusté du plancher actuellement posé.

3. Nature des prestations
Les travaux concernent le remplacement d’un plancher surélevé du Poste Central de Surveillance (PCS) de l’Agence Principale de la BCEAO à Ouagadougou.

4. Nature du marché
Le marché sera à prix global, ferme et forfaitaire non révisable. Les prix seront en FCFA hors toutes taxes et droits de douane.

5. Allotissement
L’appel à concurrence est organisé en un lot unique.

6. Date limite de dépôt des offres
Les offres devront être déposées, sous pli fermé à l’adresse suivante :
DIRECTION NATIONALE DE LA BCEAO POUR LE BURKINA
AVENUE Abdel Gamal Nasser
01 BP 356 OUGADOUGOU 01
Email : [email protected]

au plus tard le vendredi 24 juin 2022 à 9 heures T.U, date et heure de rigueur.

7. Validité des offres
La validité des offres devra être au minimum de six (06) mois à compter de la date de dépôt des soumissions.

8. Visite des lieux
Une visite des lieux obligatoire sera organisée pour les entreprises intéressées le mercredi 1er juin 2022 à 9 heure. Les inscriptions à la visite doivent être effectuées à l’adresse suivante: [email protected].

 

 

Entretien de la nacelle de l’Agence Principale de la BCEAO à Cotonou (Bénin)

La Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) lance un appel d’offres pour les prestations d’entretien de la nacelle de l’Agence Principale de la BCEAO à Cotonou.

Le dossier d’appel d’offres y afférent est téléchargeable, sur la présente page, en fin d’annonce.

Une visite de site sera organisée le 27 mai 2022 à partir de 10 heures précises dans les locaux de l’Agence Principale de la BCEAO à Cotonou.

En raison de la Covid-19, les offres seront exclusivement transmises en version PDF, par voie électronique, à l’adresse : [email protected] au plus tard le 10 juin 2022 à 12 heures TU, délai de rigueur.

Aucun pli expédié par voie postale (DHL, Chronopost, EMS, etc) ou déposé par porteur à la guérite de l’Agence de la BCEAO n’est recevable.

Préalablement à la visite de site, les entreprises intéressées sont invitées à manifester leur intention par courriel à l’adresse : [email protected].

Pour tout renseignement complémentaire, les soumissionnaires peuvent s’adresser à la Direction Nationale de la BCEAO pour le Bénin, par courriel à l’adresse susvisée.

Le Directeur de l’Agence Principale.

 

 

Fourniture et installation de moniteurs professionnels au Secrétariat Général de la Commission Bancaire de l’UMOA (Côte d’Ivoire)

1. Maître d’Ouvrage

Le Secrétariat Général de la Commission Bancaire de l’UMOA (SGCB).

2. Objet

Le SGCB lance le présent Appel d’Offres pour sélectionner un prestataire offrant le meilleur rapport qualité/prix pour la fourniture et l’installation de moniteurs ainsi que les kits de montage associés pour le renforcement du système de vidéoconférence déployé dans une salle de réunion du Secrétariat Général de la Communication Bancaire de l’UMOA.

3. Allotissement

Le marché est composé d’un seul lot indivisible. Les soumissionnaires sont invités à soumettre une offre globale et forfaitaire.

4. Procédure

L’Appel d’Offres est ouvert à toutes les entreprises spécialisées dans la fourniture et l’installation de moniteurs. Tout candidat en situation de conflit d’intérêt devra en informer le Secrétariat Général de la Commission Bancaire de l’UMOA dans sa lettre de soumission, en précisant les termes dudit conflit.

5. Forme des Marchés

Le marché est attribué à prix global, forfaitaire et non révisable.

6. Date limite de dépôt des offres

Les offres devront être déposées, sous pli fermé à l’adresse suivante :

DIRECTION DES MOYENS GÉNÉRAUX

SECRETARIAT GENERAL DE LA COMMISSION BANCAIRE DE L’UMOA

BOULEVARD BOTREAU ROUSSEL – RUE PRIVÉE CRRAE-UMOA

01 BP 7125 ABIDJAN 01 – CÔTE D’IVOIRE

au plus tard le vendredi 03 juin 2022 à 16 heures TU, date et heure de rigueur.

 

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Économie

 Avec un taux d’inflation à 11% en juillet, le Sénégal est l’un des pays les plus touchés par la cherté de la vie, au...