Connect with us

Que recherchez-vous ?

Business

appels d’offres du mardi 19 avril 2022

appels d'offres du mardi 19 avril 2022 - investactu.com

Renouvellement et la fourniture de licences en quatre (04) lots

  1. Cet Avis de Appel d’offres ouvert fait suite à l’Avis Général de Passation des Marchés paru dans le journal « Le Soleil » numéro 15486 du 10

janvier 2022.

  1. La Direction des Systèmes d’Information des Douanes a obtenu, dans le cadre du Budget de fonctionnement 2022, des crédits afin de financer le renouvellement et la fourniture de licences en quatre (04) lots et a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer des paiements au titre du Marché. Le marché est alloti comme suit:

Lot 1 : renouvellement et fourniture de licences redhat;

Lot 2 : renouvellement et fourniture de licences fortigate;

Lot 3 : renouvellement et fourniture de licences sophos;

Lot 4 : renouvellement et fourniture de licences vmware et migration plateforme.

  1. La Direction des Systèmes d’Information des

Douanes sollicite des offres sous pli fermé de la part des candidats éligibles et répondant aux qualifications requises pour les services de renouvellement de licences ci-dessus cités en quatre (04) lots.

  1. La passation du Marché sera conduite par Appel d’offres ouvert, tel que défini dans le Code des Marchés publics, et ouvert à tous les candidats éligibles.
  2. Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations à la Direction des Systèmes d’Information des Douanes, Boulevard de la République X Avenue Peytavin (Bloc des Madeleines), auprès du responsable de la Passation des Marchés (Tél: 77 564 25 71 Email: [email protected]), et prendre connaissance des documents du dossier d’appel d’offres à l’adresse mentionnée ci-dessus, tous les jours ouvrables de 08 heures à 13 heures 30 minutes et de 14 heures 30 minutes à 17 heures.
  3. Les exigences en matière de qualification sont :

Capacité financière :

  • fournir les Etats financiers, des années 2018, 2019 et 2020 certifiés par un Expert-comptable ou un Comptable agréé par l’ONECCA, justifiant une bonne assise financière du candidat, accompagnés des rapports de certification;

Capacité technique et Expérience:

  • avoir réalisé avec satisfaction, deux (02) marchés de nature et de complexité similaires, au cours des années 2017, 2018, 2019, 2020 et 2021. Pour cela, il convient de fournir les attestations de service fait délivrées par le ou les bénéficiaires;
  • diposer au Sénégal, du personnel technique suivant :

Lot 1: renouvellement et fourniture de licences redhat;

-Ingénieurs informaticiens certifiés en administration Red Hat Enterprise linux 8

-Administrateur système certifié Red Hat (RHCSA); et

– Ingénieur certifié Red Hat (RHCE);

– Ils doivent avoir une expérience minimum de cinq (05) ans dans le domaine de l’ingénierie.

– Le prestataire devra prouver l’existence d’un agrément de l’éditeur des logiciels fournis.

Lot 2: renouvellement et fourniture de licences fortigate;

– Un (01) ingénieur réseau et sécurité;

– Un Certifié NSE4;

– Le prestataire devra justifier au moins d’une expérience de cinq (05) ans dans la fourniture de licences d’équipements de sécurité.

Lot 3 : renouvellement et fourniture de licences sophos;

– Avoir au moins un (01) un ingénieur sécurité informatique ;

Avoir au moins un (01) certifié Sophos Certified Architect;

– Fournir une attestation de partenariat GOLD ou PLATINIUM avec le fabriquant;

Joindre l’agrément du fabricant, qui doit obligatoirement porter la mention de l’objet et du numéro de la consultation.

Lot 4 : renouvellement et fourniture de licences vmware et migration plateforme

– Ingénieurs en informatique certifiés dans la virtualisation sous VMware: VMware Certified Professional (VCP);

– Ingénieurs en informatique certifiés sur les systèmes de stockage EMC : Stockage Specialist DCS-IE : Ingénieur d’implémentation, Solutions Dell EMC Unity.

– avoir une expérience minimum de 05 ans dans ces domaines.

– Le prestataire devra prouver l’existence d’un agrément de l’éditeur des logiciels fournis.

  1. Les candidats intéressés peuvent obtenir un dossier d’Appel d’offres complet en formulant une demande écrite adressée au Directeur des systèmes d’Information des Douanes, Boulevard de la République X Avenue Peytavin (Bloc des Madeleines), contre le paiement de la somme non remboursable de cinquante mille (50.000) francs CFA. La méthode de paiement sera par espèces. Le dossier d’Appel d’offres complet est remis sur place au niveau du secrétariat de la DSID. Un exemplaire du Dossier d’Appel d’offres (DAO) peut être consulté gratuitement sur place par les candidats qui le souhaitent.
  2. Les offres devront être soumises au secrétariat de la DSID, Boulevard de la République X Avenue Peytavin (Bloc des Madeleines) au plus tard le mardi 24 mai 2022 à 10 heures 15 minutes précises. Les offres remises en retard ne seront pas acceptées. Les offres soumises après la date et l’heure limites de dépôt des offres, ne seront pas acceptées.

Une garantie de soumission de un million (1000 000) de francs CFA est exigée pour chaque lot.

Les offres seront ouvertes en présence des représentants des candidats présents à la Salle de Conférence Momar Talla CISSE au 5ème étage du Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, au plus tard le mardi 24 mai 2022 à 10 heures 30 minutes précises. La durée de validité des offres sera de quatre-vingt-dix (90) jours à compter de la date d’ouverture des plis.

Le Directeur général des Douanes

Abdourahmane DIEYE

 

 

Travaux de rénovation au profit du Bureau de Représentation de la Commission de l’UEMOA à Bruxelles

  1. Le présent appel d’offres ouvert a pour objet la sélection d’une entreprise en vue de la réalisation des travaux de rénovation au profit du Bureau de Représentation de la Commission de l’UEMOA à Bruxelles.

Travaux de rénovation au profit du Bureau de Représentation de la Commission de l’UEMOA à Bruxelles

  1. La Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine invite, par le présent appel d’offres, les soumissionnaires admis à concourir à présenter leur offre sous pli fermé en vue de la réalisation des travaux de rénovation au profit du Bureau de Représentation de la Commission de l’UEMOA à Bruxelles.
  2. Les prestations sont regroupées en un seul lot
  3. La participation à la concurrence est ouverte à toutes les sociétés spécialisées dans le domaine et ayant les capacités techniques requises pour la réalisation des travaux de, rénovation au profit du Bureau de Représentation de la Commission de l’UEMOA à Bruxelles, objet du présent appel d’offres.
  4. Le délai d’exécution du marché est de quatre-vingt-dix (90) jours.
  5. Les soumissionnaires joindront à leur offre les pièces administratives suivantes :
  • un document attestant que le soumissionnaire ne se trouve dans aucune des situations suivantes : faillite, suspension de paiement et établi conformément à la législation ou à la pratique nationale du pays de la société datant de moins de trois mois;
  • une attestation d’inscription au registre du commerce conformément à la législation ou à la pratique nationale du soumissionnaire.

La non-production d’une pièce administrative ou sa non validité ne conduit pas à l’élimination de l’offre du soumissionnaire. Cependant, ladite pièce doit être produite avant l’attribution du marché.

  1. Les entreprises intéressées par le présent avis pourront acquérir le dossier d’appel d’offres à la Direction du Secrétariat de la Commission, des Archives et Documentation et (DSCAD) de la Commission de l’UEMOA, 380, Avenue du Professeur Joseph KI-ZERBO, à Ouagadougou et dans les Bureaux de Représentation de la Commission dans les Etats Membres de l’UEMOA, contre paiement en espèces d’une somme non remboursable de vingt mille (20 000) Francs CFA OU son équivalent en Euros.

Les offres, rédigées en langue française, devront parvenir à Monsieur le Représentant Résident de la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), à Bruxelles 79, boulevard Brand Whitlock, 1200- Woluwé Saint Lambert, au plus tard le jeudi 12 mai 2022 à 9 h 30, heure locale, accompagnées d’une garantie de soumission d’un montant de cinq cent mille (500.000) FCFA ou son équivalent en euro valable jusqu’à trente (30) jours après la date limite de validité des offres. L’attention des soumissionnaires est attirée sur le fait que les offres parvenues après l’expiration de ce délai ne sont pas recevables.

L’attention des soumissionnaires est attirée sur le fait que les offres parvenues après l’expiration de ce délai ne sont pas recevables.

  1. L’ouverture des offres aura lieu en séance publique, au siège du Bureau de Représentation de la Commission de l’UEMOA à Bruxelles, le même jour à partir de 10 H 00 mn, en présence des représentants des soumissionnaires porteurs de mandats ; ceux qui ne seront pas munis de mandats ne seront pas acceptés à la séance d’ouverture.
  2. La validité des offres devra être de cent vingt (120) jours calendaires à compter de la date limite de remise des offres.

Pendant cette période, aucun changement de prix ne sera autorisé.

  1. Des renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de la Commission de l’UEMOA, à l’adresse ci-dessous:

La Commission de l’UEMOA, 380,

Avenue du Professeur Joseph KI-ZERBO

01 BP 543 – OUAGADOUGOU 01 (Burkina Faso)

Département des Services Administratifs et Financiers

Personnes à contacter:

  1. Mamadou Lamine KONE- Email: mamadou2.uemoa.int,

Tél. : 0032 465 99 30 39

M.Talla NDIAYE – Email: [email protected],

Tél. : 25 32 86 73/poste 88 30

  1. La Commission de l’UEMOA se réserve le droit d’apporter toutes modifications au présent appel d’offres ou de ne donner aucune suite à tout ou partie du présent appel d’offres.

Pour le Commissaire chargé du Département des Services Administratifs et Financiers et par délégation,

Le Directeur de Cabinet,

Alioune THIOUNE

 

 

Acquisition d’objets promotionnels au profit de la Commission de l’UEMOA

  1. Le présent appel d’offres ouvert a pour objet l’acquisition d’objets promotionnels 2023 au profit de la Commission de l’UEMOA.
  2. La Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine invite, par le présent appel d’offres, les soumissionnaires admis à concourir à présenter leur offre sous pli fermé en vue de l’acquisition d’objets promotionnels au profit de la Commission de l’UEMOA.
  3. Les prestations sont regroupées en un seul lot
  4. La participation à la concurrence est ouverte à toutes les sociétés spécialisées dans le domaine et ayant les capacités techniques requises pour l’acquisition d’objets promotionnels au profit de la Commission de l’UEMOA, objet du présent appel d’offres.
  5. Le délai de livraison, après signature du Bon à Tirer, ne devrait pas excéder quatre (04) semaines. La livraison se fera à la Commission et dans les Bureaux de Représentation de la Commission de l’UEMOA.

Les soumissionnaires joindront à leur offre les pièces administratives suivantes :

– une quittance d’achat du dossier d’appel d’offres ;

– un document attestant que le soumissionnaire ne se trouve dans aucune des situations suivantes : faillite, suspension de paiement et établi conformément à la législation ou à la pratique nationale du pays de la société datant de moins de trois (03) mois;

  • une attestation originale ou certifiée conforme, justifiant que le soumissionnaire est à jour vis-à-vis du fisc jusqu’au dernier terme échu à la date de dépôt des offres;

– une attestation originale ou certifiée conforme de la Sécurité Sociale prouvant que le soumissionnaire est à jour vis-à-vis de la législation du travail jusqu’au dernier trimestre échu à la date de dépôt des offres;

– Une attestation d’inscription au registre du commerce conformément à la législation ou à la pratique nationale du soumissionnaire.

La non-production d’une pièce administrative ou sa non validité ne conduit pas à l’élimination de l’offre du soumissionnaire. Cependant, ladite pièce doit être produite avant l’attribution du marché.

  1. Les soumissionnaires intéressés à concourir peuvent obtenir des informations supplémentaires auprès de la Commission de l’UEMOA à l’adresse ci-dessous :

La Commission de l’UEMOA, 380, Avenue du Professeur Joseph KI-ZERBO 01 B.P. 543 – OUAGADOUGOU 01 (Burkina Faso)

Département des Services Administratifs et Financiers Personnes à contacter:

– M. Brice SIB, Tel.: +226 25 31 88 73 poste 87 30,

Email: [email protected]

– Mme Hamsata COMBASSET KAFANDO, Tel.: +226 25 31 88 73 poste 87 84, Email : [email protected]

  1. Les entreprises intéressées par le présent avis pourront acquérir le dossier d’appel d’offres à la Direction des Acquisitions et de la Comptabilité des Matières (DACM) de la Commission de l’UEMOA, 380, Avenue du Professeur Joseph KI-ZERBO, à Ouagadougou, contre paiement en espèces d’une somme non remboursable de

vingt mille (20 000) Francs CFA à la Direction de la Trésorerie et de la Comptabilité (DTC).

  1. Les offres, rédigées en langue française, devront parvenir à Monsieur le Président de la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), 380 Avenue du Professeur Joseph KI-ZERBO, 01 B.P. 543 – OUAGADOUGOU 01, Burkina Faso, au plus tard le jeudi 19 mai 2022 à 9 h 30, heure locale, accompagnées d’une garantie de soumission d’un montant d’un million (1 000 000) FCFA. L’attention des soumissionnaires est attirée sur le fait que les offres parvenues après l’expiration de ce délai ne sont pas recevables.
  2. L’ouverture des offres aura lieu en séance publique, au siège de la Commission, à Ouagadougou, le même jour à partir de 10H00 mn, en présence des représentants des soumissionnaires porteurs de mandats ; ceux qui ne seront pas munis de mandats ne seront pas acceptés à la séance d’ouverture :
  3. La Commission de l’UEMOA se réserve le droit d’apporter toutes modifications au présent appel d’offres ou de ne donner aucune suite à tout ou partie dudit appel d’offres.

Pour le Commissaire chargé du Département des Services Administratifs et Financiers et par délégation,

Le Directeur de Cabinet,

Alioune THIOUNE

 

 

Fourniture en vingt (20) lots par marché de clientèle de réactifs et consommables de laboratoire.

Cet Avis d’appel d’offres fait suite à l’Avis Général de Passation des Marchés paru dans le journal « le Soleil » n°15451 du lundi 29 novembre 2021.

2- L’Hôpital Principal de Dakar dispose dans le cadre de son budget de fonctionnement 2022 de crédits afin de financer la fourniture en vingt (20) lots par marché de clientèle de réactifs et consommables de laboratoire.

  • Lot 1: Sérologie
  • Lot 2: Réactifs et consommables pour hémostase et hématologie

o Sous-lot 1 : réactifs et consommables pour appareil STA COMPACT MAX

o Sous-lot 2: appareil d’hématologie XN 1000

o Sous-lot 3: appareil d’hématologie XS 500

o Sous-lot 4: hémostase

o Sous-lot 5: réactifs pour automate ADVIA 21201

  • Lot 3: Bactériologie
  • Lot 4: Identification

o Sous-lot 1: Microgaleries

o Sous-lot 2: réactifs

  • Lot 5: Bactériologie milieux pré coulés abonnement mensuel
  • Lot 6: Immunohématologie

o Sous-lot 1: Réactifs de groupage de lot 1

o Sous-lot 2: Réactifs de groupage de lot 2

o Sous-lot 3: Rhésus sanguin

o Sous-lot 4 : réactif de groupage par carte gel compatible avec

centrifugeuse et incubateur diamed

  • Lot 7: Consommables

o Sous-lot 1: Petits matériels du laboratoire

o Sous-lot 2: Solutions de coloration

  • Lot 8: Divers (divisible)

Lot 9: Anatomopathologie

o Sous-lot 1: consommables

o Sous-lot 2: immuno-histochimie

  • Lot 10: Réactifs et consommables pour appareils de biochimie

o Sous-lot 1: réactifs pour électrophorèse sebia

o Sous-lot 2 : réactifs pour électrophorèse de l’hémoglobine et protéine

compatible avec le minicap flex percing

o Sous-lot 3: automate pour le dosage de l’hémoglobine glyquée

o Sous-lot 4 : réactifs d’ionogramme sur AVL 9180

o Sous-lot 5: bandelettes et réactifs divers

o Sous-lot 6: gaz du sang et électrolytes Analyzer OPTICA-CCA TS2

o Sous-lot 7: gaz du sang COBAS B221

o Sous-lot 8: gaz du sang BGA-101

  • Lot 11: Matériels pour prélèvement de sang
  • Lot 12: Autres prélèvements et hygiène alimentaire
  • Lot 13: Solvants et acides
  • Lot 14: Réactifs pour auto immunité
  • Lot 15: Réactifs pour appareil VITEK 2 COMPACT ET BACTALERT
  • Lot 16: Réactifs et test pour Sars-Cov 2
  • Lot 17 : Réactifs et consommables pour Architect

o Sous-lot 1: biochimie pour système Architect

o Sous-lot 2: immunologie pour système Architect

  • Lot 18: Réactifs et consommables pour système roche (Cobas)

o Sous-lot 1 : réactifs et consommables compatibles avec l’automate de

biochimie roche diagnostics Cobas C 311, Cobas 6000 et C 501

o Sous-lot 2 : immuno hormone pour automate Elecsys et Cobas e411/ Cobas

e601

  • Lot 19 : Réactifs pour automate de charge virale hépatite B CAP/CTM

(ROCHE)

  • Lot 20 : Réactifs pour charge virale hépatite B AMPLIX/MEDITECH

Le marché sera conclu pour une durée de 12 mois, au titre de la gestion 2022 et renouvelable par avenant sans pouvoir dépasser trois ans.

3- L’Hôpital Principal de Dakar sollicite des offres sous pli fermé de la part des candidats éligibles et répondant aux qualifications requises pour la fourniture demandée. Le délai de livraison est défini sur l’année 2022, suivant des besoins, périodiques exprimés sous forme de bon de commande. Les variantes ne seront pas prises en considération.

  1. La passation du Marché de clientèle sera conduite par appel d’offres ouvert tel que défini dans le Code des Marchés publics, et ouvert à tous les candidats éligibles.
  2. Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations auprès de la Direction de l’Hôpital Principal de Dakar, Téléphone : 33 839 50 50, Télécopie 33 839 50 88, Site web : www.hpd.sn, email : [email protected] et prendre connaissance des documents d’Appel d’offres à l’adresse mentionnée ci-après

Hôpital Principal de Dakar Cellule de Passation des Marchés, tous les jours et heures ouvrables. Conformément à l’article 58 3 du Code des marchés publics, un exemplaire du dossier d’appel d’offres peut être consulte gratuitement sur place par les candidats qui le souhaitent.

6-Les exigences en matière de qualification sont:

-Fournir les états financiers certifiés des trois (03) dernières (2018, 2019 et 2020) par un expert-comptable ou un cabinet agrée par l’ONECCA OU organisme assimilés pour les pays membre de l’UEMOA

-Avoir réalisé, au cours des trois (03) dernières années (2019, 2020 et 2021), au moins un(01) marché de nature similaire pour le lot, le sous lot ou l’article.

Joindre les attestations de service fait ou les copies des marchés exécutés avec PV de réception.

Le Candidat doit fournir la preuve écrite que les fournitures qu’il propose remplissent les conditions d’utilisation requises.

(Voir le document d’Appel d’offres pour les informations détaillées).

7- Les candidats intéressés peuvent obtenir un dossier d’Appel d’offres complet en formulant une demande écrite à l’adresse mentionnée ci-après : Hôpital Principal de Dakar – Cellule des Marchés, contre un paiement en espèce non remboursable de 25 000 contre décharge. Le dossier est directement retiré par le candidat

8- Les offres devront être soumises à l’adresse ci-après : Hôpital Principal de Dakar, Salle des Marchés le Jeudi 19 Mai 2022 au plus tard à 10 heures 30 minutes. Les offres remises en retard ne seront pas acceptées. Les offres seront ouvertes en présence des représentants des candidats à l’adresse ci-après : Hôpital Principal de Dakar, 1 avenue Nelson Mandela Salle des Marchés le même jour à 10 heures 30 minutes.

Les offres devront comprendre une garantie de soumission d’un montant au moins égal à :

Lot 2: Réactifs et consommables pour hémostase et hématologie

  • Sous-lot 1 : réactifs et consommables pour appareil sta compact max: 185 000 F CFA

– Sous-lot 2: appareil d’hématologie xn 1000 : 210 000 FCFA

✓ Lot 9: Anatomopathologie

  • Sous-lot 2 : Immunohistochimie : 160 000 F CFA

✓ Lot 17: réactifs et consommables pour Architect :

– Sous-lot 1, biochimie pour système Architect : 425 000 FCFA

Sous-lot 2, immunologie pour système Architect : 395 000 FCFA

Lot 18 : réactifs et consommables pour système roche :

  • Sous-lot 1, réactifs et consommables compatibles avec l’automate de

biochimie roche diagnostics Cobas C311, Cobas 6000C 501: 615 000 FCF

. Sous-lot 2, immuno hormone pour automate Elecsys et Cobas e 411 / Cobas e 601:455 000 FCFA

Lot 19, Réactifs pour automate de charge virale hépatite B CAP/CTM

(ROCHE): 240 000 FCFA

La garantie de soumission devra demeurer valide vingt-huit (28) jours après l’expiration de la durée de validité des offres. Les offres devront demeurer seront valides pendant une durée de 90 jours à compter de la date limite de soumission.

 

Réalisation de la mission de contrôle technique des travaux de construction d’un immeuble à usage de bureaux au siège de la SONES

Cet Avis de Manifestation d’intérêt fait suite à l’Avis General de Passation des Marchés paru dans le quotidien LE SOLEIL N15 467 du 16 décembre 2021.

  1. La Société nationale des Eaux du Sénégal (SONES), societé chargée de la gestion du patrimoine hydraulique en zone urbaine et périurbaine, du contrôle de la qualité de l’exploitation et concessionnaire du service public de l’eau potable au Senegal (Capres denommée « Maitre d’Ouvrage ») a inscrit dans son budget de croissance et de renouvellement de l’année 2022 des fonds (ci-après denommé «les fonds »), en vue de financer le coût des services de consultants pour la réalisation de la mission de contrôle technique des travaux de construction d’un immeuble à usage de bureaux au siège de la SONES et se propose d’utiliser une partie des fonds pour effectuer des paiements autorisés à cet effet.
  2. Les services portent sur le contrôle technique de solidité des ouvrages de génie civil et des lots techniques des travaux de construction d’un immeuble à usage de bureaux au siège de la SONES.

Toutes les fonctions de la bonne exécution du génie civil et des lots techniques (bâtiment et ouvrages annexes) sont concernées d’une manière directe ou indirecte.

La durée prévisionnelle desdits travaux est de douze (12) mois. A titre indicatif, les actes types portent sur:

  • Le contrôle des documents d’exécution;
  • Le contrôle sur chantier de la réalisation des ouvrages;
  • Les vérifications finales en vue de la réception;
  • L’assistance à la SONES en vue de la garantie décennale depuis l’ouverture de la police d’assurance décennale jusqu’à son obtention pour les ouvrages de génie civil et équipements indissociables des travaux de construction du nouveau bâtiment C du siège de la SONES conformément à la loi n° 2009-23 du 8 juillet 2009 portant Code de la Construction du Sénégal.
  1. La Société nationale des Eaux du Sénégal (SONES) invite les candidats admissibles (cf. point 5 ci-après) à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-avant. Les consultants intéressés doivent fournir:
  • Les documents administratifs officiels: certificats d’enregistrement de la société
  • Leurs références des dix (10) dernières années (1er janvier 2011 au 31 décembre 2020) en prestations similaires et de complexité comparables à la présente prestation notamment dans le domaine des ouvrages de génie civil (ouvrages d’art, immeubles à grande hauteur IGH), etc…).

Pour chaque projet, il est demandé une brève description de la nature des travaux, le nom du maître d’ouvrage et son adresse, le montant des travaux, la part du consultant dans la prestation, la date de réalisation des études et la période d’exécution des travaux.

Chaque référence doit être accompagnée d’une attestation de service fait signée par le Maitre d’Ouvrage concerné. Le cas contraire, cette référence ne sera pas prise en compte dans l’évaluation des dossiers de manifestation d’intérêt.

Une attestation de service fait non traduite officiellement en français, ne sera pas prise en compte dans l’évaluation des dossiers de manifestation d’intérêt. Le traducteur officiel doit mettre son cachet sur les documents dûment traduits.

  • Un personnel permanent spécialisé dans le domaine des présentes prestations. Indiquez-leur qualification ainsi que le nombre d’années d’expérience, le nombre et les intitulés des projets exécutés
  • Et toute information jugée pertinente

N.B:Les Consultants peuvent s’associer avec d’autres bureaux pour renforcer leurs compétences respectives en la forme d’un groupement solidaire ou d’un accord de sous-traitant.

  1. Un Consultant sera sélectionné selon la méthode «Sélection basée sur la Qualité et le coût (SBQC)». Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes aux dispositions du décret n° 2014 – 1212 du 22 Septembre 2014 portant Code des Marchés publics sénégalais. »
  2. Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations à l’adresse ci-dessous du Lundi au Jeudi de 08h à 13h GMT et de 14h à 17h GMT et le Vendredi de 08h à 13h GMT:

Secrétariat de la Cellule de Passation et de Suivi des Marchés

Bâtiment C-Rez de chaussée- Aile gauche- Bureau nº 01

Route du Front de Terre-Dakar

Tél. :(+221) 33 839 78 93 – Email: [email protected]

  1. Les manifestations d’intérêt doivent être rédigées en langue française et déposées en un (01) original et une (01) copie à l’adresse mentionnée ci-dessous au plus tard le Mercredi 11 mai 2022 à 10 heures 00 mn GMT: Secrétariat de la Cellule de Passation et de Suivi des Marchés

Bâtiment C- Rez de chaussée- Aile gauche

– Bureau Nº 01

Route du Front de Terre -BP.400 – Dakar

Tél. :(+221) 33 839 78 93

  1. L’enveloppe extérieure contenant le dossier de manifestation d’intérêts portera les seules mentions: « Manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un cabinet pour la réalisation de la mission de contrôle technique des travaux de construction d’un immeuble à usage de bureaux au siège de la SONES » À n’ouvrir qu’en séance de dépouillement.

LE DIRECTEUR GENERAL

CHARLES FALL

 

 

 

LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL  RECRUTE LE PERSONNEL CI-APRÈS POUR LE PROJET LOGEMENT ABORDABLE (FINANCEMENT BANQUE MONDIALE)

L’Etat du Sénégal, à travers le Programme Sénégal Zéro Bidonvilles (PROZEBID), s’est engagé dans une vaste entreprise d’éradication de l’habitat précaire, de développement de villes nouvelles et d’amélioration de l’accès au logement avec la réalisation du projet 100.000 logements majoritairement sociaux. Ce projet a pour ambition, en cing (5) ans, d’accélérer et de diversifier l’offre de logements pour les ménages à revenus faibles et/ou irréguliers et de rendre accessibles les logements à diverses catégories sociales.

Le programme gouvernemental de 100.000 logements a obtenu le soutien de la Banque mondiale pour la réalisation du projet Logement Abordable et souhaite recruter le personnel suivant.

Poste

Chef de projet

Principales tâches et responsabilités

Le Chef de projet (CDP) assure le rôle de responsable du Projet Logement abordable dans le cadre de l’Unité de Gestion du projet (UGP) placée sous la tutelle du Ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène Publique (MULHP). Ses missions consistent à coordonner les tâches de l’équipe et à appuyer et accompagner les structures de mise en oeuvre du projet Logement Abordable dont :

La Direction Générale de la Construction et de l’Habitat (DGCH,

La Direction Générale de l’Urbanisme et de l’Architecture (DGUA),

La Société d’Aménagement Foncier et de Rénovation Urbaine (SAFRU),

Le Fonds pour l’Habitat Social (FHS),

Le Fonds de Garantie des Investissements Prioritaires (FONGIP),

Le Fonds Souverain d’Investissement Stratégique (FONSIS),

Le CdP doit en particulier :

– Appuyer les structures de mise en œuvre du projet dans l’instruction et le traite ment des dossiers et assurer la coordination avec les autres parties prenantes au projet comme la Direction Générale des Impôts et Domaines (DGID), les banques et établissements financiers, les promoteurs, les coopératives, les demandeurs de logements, les entreprises de construction et de production de matériaux ;

– S’assurer de la qualité et de la fiabilité des documents élaborés dans le cadre du projet;

– S’assurer de la bonne préparation et de la mise en œuvre des plans de Travail et Budgets Annuels (PTBA);

– Garantir le respect des procédures de la Banque selon l’Accord de Financement IDA et telles que édictées dans le Manuel de Procédures Administratives et Financières, et notamment l’utilisation du financement IDA exclusivement aux fins du projet ;

– Gérer le personnel de l’équipe dédiée au projet Logement Abordable;

– Assurer le suivi-évaluation du projet et la transmission des rapports de suivi aux autorités et à la Banque mondiale selon le calendrier;

– Assurer la bonne cohérence du projet avec la politique générale du gouvernement et, en cas de besoin, coordonner la préparation de la restructuration ou des financements additionnels du projet IDA.

Le CdP consacre entièrement son temps de travail au Projet Logement Abordable. Il est placé sous la responsabilité directe du Directeur Général de la Construction et de l’Habitat (DGCH) du Ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène Publique (MULHP).

Qualifications, expériences professionnelles et aptitudes

  • être titulaire d’un diplôme d’ingénieur civil, urbaniste, architecte ou de tout autre diplôme universitaire jugé équivalent dans le domaine de l’habitat et du développement urbain;
  • avoir au minimum 15 années d’expérience professionnelle dans le domaine de l’urbanisme opérationnel et de l’habitat;
  • avoir 5 années minimum d’expérience spécifique à un poste à responsabilité sur des projets d’habitat et de développement urbain dans le secteur public ou assimilé;
  • avoir 5 minimum d’expérience spécifique dans la gestion de projet d’investissement à un poste de cadre, une expérience sur un projet de la Banque mondiale serait un atout;
  • faire preuve d’une capacité de mobilisation des acteurs pour l’atteinte d’objectifs opérationnels;
  • faire preuve d’une capacité de synthèse pour la rédaction
  • de notes techniques;
  • avoir des aptitudes à communiquer, à conduire des réunions et à animer des ateliers. Il doit être à même de travailler sous pression;
  • avoir une connaissance parfaite du français (oral et écrit), et des aptitudes à travailler en anglais;
  • avoir une expérience avérée dans des projets similaires en Afrique serait un atout.

Responsable Administratif et financier

Principales tâches et responsabilités

  • Placé sous l’autorité du Chef de Projet (CdP), le Responsable Administratif et Financier est chargé :
  • Du suivi des engagements des ressources financières du Projet;
  • Du suivi de la tenue de la comptabilité du Projet;
  • De l’élaboration des rapports périodiques de suivi financier du Projet.
  • De gérer les aspects financiers et comptables du Projet en particulier les transactions relatives aux activités financées par les accords de financement – dépôts et décaissements sur le compte spécial du Projet et sur les comptes où les fonds de contrepartie seront logés dans le cas échéant;
  • Veiller à ce que les comptes du Projet (Compte Spécial, Compte où seront logés les fonds de contrepartie) soient suffisamment approvisionnés en vue du règlement rapide des dépenses effectuées dans le cadre du projet.
  • Assurer le bon fonctionnement du système de suivi financier et comptable du projet, y compris la production des informations nécessaires ;
  • Assister le Chef de projet dans le suivi financier, administratif et comptable des activités du projet ;
  • Veiller à la transparence dans l’utilisation des ressources dans toutes les activités
  • du projet;
  • Assurer la mise en place et le maintien d’un système de classement adéquat des pièces comptables ;
  • assurer, chaque année, l’établissement du budget à temps, et suivre son exécution
  • Contrôler le suivi budgétaire et les situations périodiques;
  • Contrôler de manière régulière les documents financiers (journaux et livres comptables) et assurer la tenue d’une comptabilité détaillée par composante, par activité et par catégorie de dépense.

Qualifications, expériences professionnelles et aptitudes

– Etre titulaire d’une formation reconnue en sciences administratives, économiques, de gestion ou en finances et comptabilité avec l’un des diplômes suivants : DESCF, DESCOGEF, DSCG, MPTCF 2, MSTCF, DSC/DESS audit comptabilité ;

– justifier d’une expérience professionnelle d’au moins dix

(10) ans en audit, finances, comptabilité contrôle de gestion, dans une entreprise, un projet de développement, en cabinet d’audit, ou dans une ONG, dont au moins cinq (05) ans à un poste de Directeur Administratif et Financier (DAF); Responsable Administratif et Financier (RAF) ou de Directeur Financier et Comptable (DFC

– avoir une bonne maitrise du système comptable ouest Africain (SYSCOA) et de son application aussi bien en comptabilité publiques qu’en comptabilité privée incluant la comptabilité de projet /programme de développement;

– l’expérience en gestion de ressources humaines serait un atout;

– Justifier d’une bonne connaissance des procédures de gestion des finances publiques et des ressources humaines, de la comptabilité des projets des institutions publiques ou des projets de développement financés sur ressources extérieures serait également un atout;

– Avoir une bonne connaissance des procédures de contrôle de gestion, de contrôle interne, d’audit et de suivi évaluation des projets;

Responsable administratif et financier

Principales tâches et responsabilités

  • Établir les demandes de retrait de fonds ainsi que toute la documentation nécessaire aux décaissements conformément aux directives de l’IDA;
  • Superviser, contrôler et approuver les écritures et imputations comptables ;
  • Préparer les états financiers périodiques et annuels du projet tels que stipulés par les accords de financement et le manuel de gestion du projet;
  • Assurer, chaque année, l’établissement des budgets à temps, et suivre leur exécution ;
  • Etablir et assurer l’application des procédures internes en matière de gestion financière et comptable (éligibilité, efficacité des dépenses et des décaissements etc.) dans toutes les activités mises en oeuvre par du projet) et les mettre à jour périodiquement;
  • Élaborer, suivant les périodicités et les délais requis, les rapports de suivi financiers et budgétaires, avec des recommandations pertinentes au CdP pour l’amélioration de l’exécution du budget et tenir compte des procédures des partenaires techniques et financiers;
  • Assurer la gestion de la trésorerie des projets et veiller au respect du calendrier des activités et au maintien permanent d’un l’équilibre financier;
  • Assister le CdP dans le suivi des relations financières entre le gouvernement et les bailleurs de fonds, ainsi qu’avec le Trésor, les banques et les autres institutions financières ;
  • Assurer la programmation, l’acquisition et la bonne utilisation des biens et services;
  • Assurer la gestion de la logistique (véhicules, motos);
  • Assurer la bonne conservation du patrimoine (immobilier et mobilier, les stocks, archives, etc.) des projets, conformément aux manuels des procédures;
  • Tenir à jour le fichier des biens mobiliers et immobiliers;
  • Superviser la gestion des stocks de fournitures de bureau, de carburant, etc.;
  • Contribuer à la préparation de toute la documentation nécessaire pour l’examen trimestriel, semestriel ou annuel des plans d’exécution des activités dans les domaines relevant de sa compétence (administration, finances, ressources humaines);
  • Préparer et assister les missions de supervision et d’audits financiers (internes et externes) des bailleurs de fonds et mettre en œuvre les recommandations pour améliorer la gestion du projet ;
  • Prendre toutes les diligences nécessaires afin que l’audit des comptes puisse se passer dans les délais requis et dans de bonnes conditions ;
  • Contribuer à la rédaction de la partie administrative et financière des appels d’offres, des termes de références, des contrats, et suivre l’exécution de ces derniers;
  • Assurer la coordination des différents déplacements du personnel ;
  • Veiller au bon fonctionnement quotidien des locaux abritant le projet, à travers une gestion administrative efficace et professionnelle et contribuer à la création et à la préservation de bonnes conditions et de l’ambiance de travail ;
  • Élaborer annuellement le bilan et l’inventaire physique des immobilisations du Projet ;
  • Préparer la demande de dépôt initial et les demandes de remboursements de fonds dans le cadre de la reconstitution du compte spécial et leur approbation par le Chef de projet et le Ministère des Finances et du Budget (MFB);
  • Contrôler et approuver l’état de rapprochement bancaire mensuel du Compte spécial et dans le cas échéant d’autres comptes du projet ;
  • Préparer, approuver et traiter les ordres de paiement (transferts, virements bancaires ou chèques) pour les dépenses réglées à partir du compte spécial;
  • Suivre les paiements directs effectués par l’IDA au profit des tiers (consultants ou autres fournisseurs) et qui sont relatifs à l’exécution du projet ;
  • Vérifier les déclarations fiscales liées à la paie;
  • S’assurer du bon fonctionnement des logiciels comptables et financiers;

Qualifications, expériences professionnelles et aptitudes

– Justifier d’une expérience en rédaction de rapports administratifs, financiers et comptables ;

– avoir l’expérience de l’utilisation de l’ordinateur et d’un ou plusieurs logiciels de comptabilité (SAGE SAARII, TOMPRO, HIPROJECT etc..) et logiciels et navigateurs courants (Excel, Word, PowerPoint, Outlook etc.);

-avoir une rigueur dans le traitement des dossiers. Être apte à renforcer les capacités de ses collaborateurs;

– avoir des qualités axées sur la résolution des problèmes et être capable d’identifier les réponses à apporter aux problèmes révélés ;

– avoir les qualités nécessaires pour motiver une équipe, des qualités de leadership, une vision stratégique, de la patience et de la diplomatie dans les relations interpersonnelles et l’esprit d’entreprise ;

-Avoir de bonnes connaissances informatiques (Word,

Excel, Powerpoint…);

– Avoir une bonne connaissance de l’anglais et la maîtrise des outils de gestion de projet (MS Project) seraient des atouts.

En outre, le RAF devra avoir :

-Le sens de l’organisation et de la planification budgétaire ;

– Un esprit d’initiative et le sens de l’anticipation;

– Le sens de la communication,

– La capacité à mettre en place des procédures de gestion et de circulation de l’information financière;

-L’expérience de travailler en équipe et sous pression et dans un souci de respecter les échéances du projet; et

– Une aptitude à animerune équipe et à gérer de façon harmonieuse des ressources humaines;

Spécialiste en passation de marché

La mission du SPM consiste à appuyer le Chef de projet (COP) et les autres membres de l’équipe du Projet dans la préparation des documents de passation de marchés.

Il est chargé notamment d’instruire les documents contractuels conformément aux procédures de la Banque mondiale, du Code des marchés publics et du Manuel de procédures du Projet.

Le SPM aura à réaliser les tâches ci-après.

  1. Mise à jour régulière du Plan de passation de marchés (PPM) du projet dans STEP conformément à la stratégie de passation des marchés (PPSD);
  2. Revue des termes de référence des consultants préparés par les autres membres de l’UGP;

iii Revue qualitative des dossiers d’appel d’offres afin de s’assurer de leur conformité aux procédures applicables au projet ;

  1. Suivi de la réception et de la conservation des offres de toute nature (prestations intellectuelles, fournitures de biens, offres de travaux, réponse à un appel à candidatures, etc.);
  2. Suivi ou participation, selon le cas, au processus d’évaluation des offres;
  3. Préparation des projets de contrats conformément aux procédures applicables au projet ;

vii. Participation aux séances de réception des biens et travaux;

viii. Classement et archivage physique et électronique des documents de passation des marches; mise à jour régulière des dossiers dans STEP.

  1. Renforcement des capacités en passation des marches des commissions et cellule de passation des marches et autres parties prenantes du projet.
  2. Toute autre tâche confiée par le CdP et en rapport avec la passation des marchés et des contrats pour le projet.

Qualification, expérience professionnelle et aptitudes

  • Etre titulaire d’un diplôme d’études supérieures en gestion, commerce, droit, finance (Bac + 4 ans minimum) ou tout autre diplôme équivalent;
  • Avoir au minimum dix (10) ans d’expérience en préparation de documents, comme membre d’une commission/cellule, de passation de marchés dans le secteur public, privé, parapublic, les projets de développement ou avoir assumé des responsabilités similaires;
  • Avoir connaissance du nouveau règlement de la passation des marchés de la Banque mondiale;
  • Avoir une bonne pratique des logiciels courants (Word, Excel, PowerPoint…);
  • Avoir une intégrité professionnelle et des aptitudes à travailler en équipe et sous pression;
  • Avoir un sens des relations humaines;
  • Avoir travaillé dans un projet financé par la Banque mondiale serait un atout.

Dossier de Candidature

Dossier de candidature

Lettre de candidature adressée au Directeur général de la construction et de l’habitat, datée, signée avec adresse complète, numéro de téléphone et adresse à email;

– Curriculum vitae détaillé, daté et signé comprenant une liste d’au moins de trois (3) références correspondant aux derniers superviseurs directs;

– Lettre de motivation indiquant les raisons et les atouts du (de la) candidat(e);

– Copie de la carte nationale d’identité;

– Copies légalisées des diplômes obtenus ;

– Copies légalisées des attestations de travail.

Les dossiers de candidatures seront déposés au 1er étage du Bâtiment B2 de la sphère ministérielle de Diamniadio, Ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène Publique, ou envoyées par courrier électronique à l’adresse [email protected].

Date de limite de dépôt de candidatures : le 28 avril 2022 à 17 heures GMT.

 

 

Location de véhicules équipés de Kits de projection pour la sensibilisation communautaire du Projet Yook Koom Koom dans les 14 régions du Sénégal

  1. Le présent Avis d’appel d’offres suit l’Avis général de passation de marchés du projet paru dans Le Soleil nº 13085 et le Populaire n° 4235 du 07 janvier 2014 et dans UNBD du 21 juillet 2015.
  2. La République du Sénégal a reçu un crédit auprès de l’Association internationale de développement pour couvrir le coût du Projet Filets Sociaux, et entend affecter une partie du produit de ce crédit aux paiements relatifs au marché pour la Location de véhicules équipés de Kits de projection pour la sensibilisation communautaire du Projet Yook Koom Koom dans les 14 régions du Sénégal. Ce présent marché sera divisé en 4 lots en fonction de la répartition des régions en zones:

Lot 1: Kaolack – Kaffrine- Tambacounda

Lot 2: Saint-Louis- Matam-Louga-Diourbel

Lot 3: Dakar – Thiès – Fatick

Lot 4: Kolda – Ziguinchor – Sédhiou – Kédougou

  1. La Délégation Générale à la Protection Sociale et à la Solidarité Nationale (DGPSN) invite les soumissionnaires éligibles et qualifiés à présenter leurs soumissions cachetées en vue de la fourniture de véhicules équipés de Kits de projection pour la sensibilisation communautaire du Projet Yook Koom Koom dans les 14 régions du Sénégal. Le délai de livraison est de 15 jours au maximum.
  2. La procédure sera conduite par mise en concurrence internationale en recourant à un Appel d’offres (AO) telle que définie dans le « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI) du 1er Juillet 2016 conformément à la Section 6, paragrahes 6.5 et 6.6″ marchés de Fournitures, Travaux et Services autres que les Services de Consultants », et ouverte à tous les soumissionnaires de pays éligibles tels que définis dans les Règles de passation des marchés.
  3. Les Soumissionnaires intéressés et éligibles peuvent obtenir des informations auprès de la Délégation Générale à la Protection Sociale et à la Solidarité Nationale (DGPSN), du Spécialiste en Passation des Marchés du Projet d’Appui aux Filets Sociaux (PAFS), [email protected] et prendre connaissance des documents d’Appel d’offres à l’adresse mentionnée ci-dessous à partir de 8 heures 30 et 17 heures.
  4. Les exigences en matière de qualifications sont:

Le Soumissionnaire devra fournir les copies des documents originaux de constitution en société ou du statut légal, du lieu d’enregistrement et du siège de l’entreprise du Soumissionnaire; une procuration écrite du signataire habilité

– Le soumissionnaire devra donner la preuve de la disponibilité des véhicules (location, propriété ou bail etc.);

Le soumissionnaire devra fournir une attestation de capacité financière d’un montant de:

15 000 000 FCFA pour le lot 1

10 000 000 FCFA pour le lot 2

10 000 000 FCFA pour le lot 3

 10 000 000 FCFA pour le lot 4

– Le Soumissionnaire devra montrer qu’il a exécuté au moins un (1) marché de nature et taille similaires pendant les trois (3) dernières années (2021, 2020, 2019).

Une marge de préférence ne sera pas octroyée aux soumissionnaires.

  1. Le Dossier d’Appel d’offres en français peut être acheté par tout Soumissionnaire intéressé en formulant une demande écrite à l’adresse ci-dessous contre un paiement non remboursable de Vingt-cinq mille (25.000) FCFA. Le mode de paiement sera en versement d’espèces dans les caisses du Comptable du Projet Filets Sociaux ou par chèque certifié. Le document d’Appel d’Offres sera remis sur place.
  2. Les offres devront être remises à l’adresse ci-dessous au plus tard le 16 Mai 2022 à 10 heures précises. La soumission des offres par voie électronique ne sera pas autorisée. Les offres remises en retard ne seront pas acceptées. Les offres seront ouvertes en présence des représentants des soumissionnaires et des personnes présentes à la salle de conférence de la Délégation Générale à la Protection Sociale et à la Solidarité Nationale (DGPSN) sise aux sphères ministérielles de Diamniadio,

Bâtiment A1, 1er Etage, le 16 Mai 2022 à 11 heures oo minutes UTC.

  1. Les offres doivent être accompagnées des Garanties des offres, pour des montants de:

Lot 1:864 000 FCFA

Lot 2:648 000 FCFA

Lot 3:648 000 FCFA

Lot 4: 648 000 FCFA

  1. L’adresse mentionnée ci-dessus est la suivante :

Projet d’Appui aux Filets Sociaux (PAFS/DGPSN)

No et rue: Cité Keur Gorgui, Immeuble Elysée 2, 4ème Etage

Ville : Dakar

Pays : Sénégal

Téléphone : (221) 33 848 46 40

Cette annonce est disponible sur le site web de la DGPSN :

www.dgpsn.sn

LE DELEGUE GENERAL

 

 

 

Acquisition de matériels et de consommables informatiques

  1. Le présent Avis d’appel d’offres suit l’Avis général de passation de marchés du projet paru dans Le Soleil nº 13085 et le Populaire n° 4235 du 07 janvier 2014 et dans UNBD du 21 juillet 2015.
  2. La République du Sénégal a reçu un crédit auprès de l’Association internationale de développement pour couvrir le coût du Projet Filets Sociaux, et entend affecter une partie du produit de ce crédit aux paiements relatifs au marché d’acquisition de matériels et de consommables informatiques. Ce présent marché sera en un (01) lot unique indivisible.
  3. La Délégation Générale à la Protection Sociale et à la Solidarité Nationale (DGPSN) invite les soumissionnaires éligibles et qualifiés à présenter leurs soumissions cachetées en vue de la fourniture de matériels et de consommables informatiques. Le délai de livraison est de 21 jours au maximum.
  4. La procédure sera conduite par mise en concurrence internationale en recourant à un Appel d’offres (AO) telle que définie dans le « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI) du 1er Juillet 2016 conformément à la Section 6, paragrahes 6.5 et 6.6″ marchés de Fournitures, Travaux et Services autres que les Services de Consultants », et ouverte à tous les soumissionnaires de pays éligibles tels que définis dans les Règles de passation des marchés.
  5. Les Soumissionnaires intéressés et éligibles peuvent obtenir des informations auprès de la Délégation Générale à la Protection Sociale et à la Solidarité Nationale (DGPSN), du Spécialiste en Passation des Marchés du Projet d’Appui aux Filets Sociaux (PAFS), [email protected] et prendre connaissance des documents d’Appel d’offres à l’adresse mentionnée ci-dessous à partir de 8 heures 30 et 17 heures.
  6. Les exigences en matière de qualifications sont :
  • Les états financiers des trois (03) dernières années (2019, 2020 et 2021) certifiés par un cabinet agréé par l’ONECCA.
  • Les brochures et autres documents en français prouvant que les fournitures qu’il propose remplissent les conditions d’utilisation suivante : conforme aux spécifications techniques et normes applicables du cahier de charges
  • Les preuves qu’il existe dans le pays de l’acheteur un service après-vente.

Les soumissionnaires établis au Sénégal devront obligatoirement joindre à leur offre un engagement sur l’honneur attestant qu’ils sont en règle avec l’administration, conformément à l’article 44 du décret Nº 2014 – 1212 du 22 septembre 2014.

. L’autorisation du constructeur

  • Le soumissionnaire devra fournir une attestation de capacité financière d’un montant de :
  • 30 000 000 FCFA

Une marge de préférence ne sera pas octroyée aux soumissionnaires.

  1. Le Dossier d’Appel d’offres en français peut être acheté par tout Soumissionnaire intéressé en formulant une demande écrite à l’adresse ci-dessous contre un paiement non remboursable de Vingt-cinq mille (25.000) FCFA.

Le mode de paiement sera en versement d’espèces dans les caisses du Comptable du Projet Filets Sociaux ou par chèque certifié. Le document d’Appel d’Offres sera remis sur place.

  1. Les offres devront être remises à l’adresse ci-dessous au plus tard le 17 Mai 2022 à 10 heures précises. La soumission des offres par voie électronique ne sera pas autorisée. Les offres remises en retard ne seront pas acceptées. Les offres seront ouvertes en présence des représentants des soumissionnaires et des personnes présentes à la salle de conférence de la Délégation Générale à la Protection Sociale et à la Solidarité Nationale (DGPSN) sise aux sphères ministérielles de Diamniadio, Bâtiment A1, 1er Etage, le 17 Mai 2022 à 11 heures oo minutes UTC.
  2. Les offres doivent être accompagnées d’une Garantie d’offre d’un montant de trois millions (3 000 000) FCFA.
  3. L’adresse mentionnée ci-dessus est la suivante : Projet d’Appui aux Filets Sociaux (PAFS/DGPSN)

No et rue: Cité Keur Gorgui, Immeuble Elysée 2, 4ème Etage

Ville : Dakar

Pays : Sénégal

Téléphone : (221) 33 848 46 40

LE DELEGUE GENERAL

Le prix demandé est destiné à défrayer l’Acheteur du coût d’impression, du courrier d’acheminement du dossier d’Appel d’offres. Un montant de 50 à 300 USD ou équivalent est réputé raisonnable. Indiquer l’adresse pour le dépôt des offres si elle est différente de l’adresse de consultation ou de retrait du document.

 

 

 

Prestations pour la formation continue pour le personnel de la Direction du système informatique (DSI) de la DGID

Date de l’avis : avril 2022

Secteur : Finance

Référence de l’accord de prêt BAD : 2100150041893

N° du Projet BAD : P-SN-KAO-015

  1. Cet avis à manifestation d’intérêt fait suite à l’avis général de passation des marchés publié le mardi 11 janvier 2022 dans le quotidien « Le Soleil » nº 15487.
  2. Projet d’appui institutionnel à la Mobilisation des ressources et à l’attractivité des investissements (PAIMRAI) a obtenu dans le cadre de son budget, des fonds pour le financement de ses programmes et projets. Une partie du financement sera utilisée pour effectuer les paiements des prestations pour la formation continue pour le personnel de la Direction du système informatique (DSI) de la DGID.
  3. Cette sollicitation de manifestation d’intérêt est ouverte à tous les candidats éligibles, conformément aux procédures du code de passation des marchés.
  4. Le tableau suivant décrit les modules de formation à suivre et la cible:

 

MODULE

 

 

DESCRITION

 

 

CIBLE

 

Docker prise en main Microservices, containers

 

Administrateur systèmes, développeur

 

AngularJS Développement

 

Développeur

 

Mysql5

 

Base de données

 

DBA, développeur

 

BPMN

 

Business Process Model and Notation

 

Analyste, Développeur,administrateurs bases de données, Systèmes, réseaux

 

Agile SCRUM PSM1&2

 

Organisation, chaîne de développement agile

 

 

Architecte solutions Développeur

 

Jmeter  

Test de charges des applications et réseaux

 

Développeur,

 

Administrateur systèmes,

 

Java Framework Spring Boot

 

Architecture microservices

 

Architecte solutions,

 

Développeur

 

Microsoft Windows 2019 MCS

 

Administration des services Windows

 

Administrateur systèmes

 

Ruby on Rails

 

Développement dans l’environnement Ruby on Rails

 

Architecte solutions,

 

Développeur

 

MongoDB

 

Administration Mongo DB

 

DBA
Togaf 1&2 Architectes SI

 

Architectes SI
CCBA

 

Certification analyste d’affaire

 

analyste

 

  1. Les critères de qualification

Pour la réalisation de cette mission, le cabinet devra au moins remplir les critères suivants :

  • justifier d’une solide expérience dans le domaine de la formation dans les matières de l’informatique;
  • disposer d’une équipe de formateurs certifiés dans le domaine de la formation des modules ci-dessus indiqués.
  1. Le PAIMRAI invite les cabinets à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les intéressés doivent produire les informations sur leur capacité et expérience démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations envisagées. Le dossier de candidature, ne dépassant pas 100 pages, doit comporter les éléments suivants:

– une présentation de la société décrivant: l’activité de la société, sa date de création, sa solidité financière, les moyens humains mis à la disposition du projet, les certifications disponibles.

Cette présentation doit être appuyée par:

– les documents juridiques de création et d’immatriculation fiscale dans le pays du soumissionnaire, une copie des certifications et tout autre document prouvant l’adéquation du soumissionnaire à la mission;

– la liste des marchés similaires finalisés durant les 05 dernières années  prouvant l’expérience du cabinet, accompagnés des preuves de bonne exécution.

Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes aux procédures du Code de passation des marchés publics.

  1. Une liste des candidats présentant au mieux les aptitudes requises pour exécuter les prestations sera établie par l’autorité contractante.

Ces candidats présélectionnés seront ensuite invités à présenter leurs propositions technique et financière et un candidat sera choisi selon la méthode de sélection fondée sur la qualité et le coût (SFQC) telle que décrite dans le code de passation des marchés publics.

  1. Les manifestations d’intérêt écrites en langue française doivent être déposées en trois (03) exemplaires dont un (01) original et deux (02) copies au plus tard, le 04 mai 2022 à 10 heures précises, heure locale à l’adresse suivante : Rue Vincens X Avenue Pompidou, 5e étage de l’immeuble en face de la Direction générale des Impôts et des Domaines ou par courriel : [email protected]

L’ouverture des plis est prévue le même jour à 11 heures 30 minutes à l’immeuble du Ministère des Finances et du Budget, 5ème étage, salle

Momar Talla CISSE.

Dakar, le 19 avril 2022

Le Coordonnateur

 

SÉLECTION D’UN EXPERT EN AUDIT ET INFORMATION FINANCIÈRE POUR APPUYER LE COMITÉ D’AUDIT DE LA BCEAO

INTRODUCTION

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) est un établissement public international constitué entre les huit (08) Etats membres de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) à savoir : le Bénin, le Burkina, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. La Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement des Etats membres de l’UMOA constitue l’autorité suprême de l’Union Monétaire. La direction de l’Union est assurée par le Conseil des Ministres de l’UMOA. La BCEAO est une institution de l’UMOA. Ses organes sont : le Gouverneur, le Comité de Politique Monétaire, le Conseil d’Administration, le Comité d’Audit et les Conseils Nationaux du Crédit. Le Traité de l’UMOA du 20 janvier 2007 et les Statuts de la BCEAO annexés audit Traité précisent les pouvoirs et les rôles de ces organes. Les opérations de la BCEAO se rattachent, d’une part, à l’organisation et à la gestion du système monétaire, bancaire et financier au sein de l’UMOA et, d’autre part, à la gestion des réserves de change de l’Union.

En tant qu’Institut d’émission commun, la BCEAO a le privilège exclusif d’émettre les signes monétaires que sont les billets et pièces de monnaie ayant cours légal et pouvoir libératoire dans l’ensemble des Etats membres de l’UMOA. Elle peut effectuer, pour son compte ou pour le compte de tiers, toutes les opérations sur or, moyens de paiement et titres libellés en monnaies étrangères. De même, conformément à ses Statuts, la BCEAO peut intervenir sur les marchés de capitaux de l’UMOA par des opérations d’open market et effectuer des opérations de crédit avec les banques et établissements financiers.

Elle peut ouvrir dans ses livres, des comptes aux établissements de crédit et aux organismes publics et effectuer pour leur compte des transferts ainsi que l’encaissement et le recouvrement des effets remis par ceux-ci. Elle peut également prendre des participations au capital d’établissements ou d’organismes dont l’activité s’inscrit dans ses missions ou présente un intérêt spécifique ou général pour un ou plusieurs Etats membres de l’UMOA, acquérir, vendre ou échanger des immeubles, prendre ou céder des participations dans les sociétés immobilières pour satisfaire les besoins de son activité ou pourvoir au logement de son personnel. Par ailleurs, la BCEAO veille au bon fonctionnement et à la sécurité des systèmes de paiement au sein de l’UMOA et avec les pays tiers. Enfin, en sa qualité d’agent financier des Etats membres de l’UMOA, la BCEAO tient sur les places où elle est installée, les comptes des Trésors publics des Etats membres et prête son concours à l’exécution de leurs opérations financières extérieures. Elle assure la gestion de la dette publique des Etats membres de l’UMOA qui en font la demande.

  1. – CONTEXTE DE LA MISSION Afin de renforcer la gouvernance de l’Institut d’émission, il est mis en place, depuis la Réforme Institutionnelle de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) et de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) entrée en vigueur le 1 er avril 2010, un Comité d’Audit, entré dans sa phase opérationnelle à la faveur de la mise en œuvre de son Règlement intérieur intervenue en 2011.

La BCEAO assume de ce fait, outre son attachement à l’obligation de transparence et de reddition des comptes, son ouverture à la modernisation et aux bonnes pratiques reconnues au niveau international.  Le Comité d’Audit est composé de quatre (4) membres et présidé par l’Administrateur de la BCEAO dont le pays assure la présidence du Conseil des Ministres. Il se réunit au moins trois (3) fois par an, notamment avant l’arrêté des comptes de la Banque Centrale, et adresse un rapport au Conseil d’Administration. Conformément à son règlement intérieur, le Comité d’Audit est chargé d’apprécier, pour le compte du Conseil d’Administration, la qualité de l’administration, du fonctionnement et de l’information financière de l’Institut d’émission. Il est également chargé d’apprécier l’efficacité des dispositifs de contrôle et de gestion des risques mis en place par la Banque. De façon plus spécifique, le Comité d’Audit apprécie l’efficacité du dispositif d’audit interne. Il émet ou formule toutes recommandations sur la désignation et le renouvellement des mandats des cabinets chargés de la certification des comptes de la Banque Centrale ainsi que sur leurs lettres de mission. Le Comité d’Audit évalue, en outre, les travaux de l’audit externe de la BCEAO. Il vérifie la mise en œuvre effective des recommandations de l’audit externe et de l’audit interne. Au regard de ces considérations, il est impératif d’assurer la mise à disposition permanente du Comité d’Audit, de l’expertise requise pour l’appuyer de manière régulière dans l’accomplissement de sa mission. Dans cette perspective, le recours à un Expert de réputation internationale en matière d’information financière, de contrôle interne, de gestion des risques, d’audit et d’analyse financière est recommandé pour accompagner les membres du Comité dans l’exercice de leurs prérogatives et renforcer leurs capacités.

  1. – PRESTATIONS ATTENDUES Dans le cadre de l’exécution de sa mission, le Consultant est tenu à une obligation de conseil au Comité d’Audit, compte tenu de son professionnalisme dans sa spécialité. En outre, il s’engage à exécuter ses obligations contractuelles avec tout le soin possible, en usage dans la profession. Son principal rôle est d’aider les membres du Comité à mieux s’imprégner des dossiers à l’ordre du jour de leurs sessions et de leur donner les éléments nécessaires pour mieux challenger les structures opérationnelles de la Banque Centrale. De façon spécifique, le Consultant doit notamment s’engager à :
  • apporter au Comité d’Audit des avis techniques, oraux et écrits, sur les questions ayant trait à la qualité de l’information financière et des audits interne et externe, à la pertinence des contrôles internes mis en œuvre par la Banque Centrale ainsi qu’à l’efficacité du dispositif de maîtrise des risques ;
  • élaborer à l’attention des membres du Comité d’Audit des fiches techniques de synthèse sur les sujets inscrits à l’ordre du jour des réunions ;
  • participer, à la demande du Président du Comité d’Audit, aux réunions du Comité, en tant qu’observateur ;
  • assister le Comité d’Audit dans son exercice périodique d’auto-évaluation ;
  • assurer l’animation des sessions de formation des membres du Comité d’Audit conformément à un programme de formation préalablement approuvé par ledit Comité, en mettant en œuvre toute son expertise en la matière ;
  • mettre à la disposition des membres du Comité d’Audit les supports pédagogiques nécessaires pour les actions de formation ;
  • traiter, avec diligence et dans les délais requis, toute sollicitation du Comité d’Audit dans l’accomplissement de sa mission de surveillance. 4 3. – PROFIL DU CONSULTANT Le Consultant ou l’Expert recherché devra être compétent, rigoureux et expérimenté et disposer de compétences couvrant tous les domaines de l’information financière et de l’audit. Il devra, en particulier, remplir les conditions suivantes :
  • être Expert-Comptable Diplômé, inscrit au Tableau de l’Ordre National des Experts-Comptables Diplômés et des Experts Agréés d’un État membre de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ;
  • avoir une parfaite maîtrise des normes internationales applicables en matière d’audit (ISA et IIA), d’information financière (IFRS), de contrôle interne et de gestion des risques.
  • avoir une riche expérience et de solides références en matière de renforcement des capacités et de coaching des membres des Conseils d’Administration et des Comités d’Audit des institutions financières, de préférence d’une banque centrale ;
  • avoir une expérience notoire de la réalisation de missions de conseil dans les domaines du contrôle interne et de la gestion des risques, notamment ceux liés aux systèmes d’information ;
  • avoir de l’expérience en matière d’audit dans le secteur bancaire, de préférence dans une banque centrale ;
  • avoir l’expérience du commissariat aux comptes, de préférence d’une banque centrale ;
  • avoir une bonne connaissance du secteur bancaire, y compris celui de l’Union ; Le Consultant sera astreint à l’obligation de réserve et au secret professionnel.
  1. – LIEU D’EXÉCUTION DES PRESTATIONS Les prestations objet de la présente demande de propositions seront exécutées, en présentiel ou à distance, au Siège de la BCEAO à Dakar et, le cas échéant, sur tout autre site de la Banque Centrale établi dans les huit (8) pays membres de l’UMOA. 5. – CALENDRIER D’EXÉCUTION DES TRAVAUX Les prestations devront être réalisées selon un calendrier à convenir avec le Comité d’Audit. À cet effet, le calendrier pourrait notamment prévoir :
  • un programme annuel de formation du Comité d’Audit. A cet égard, il convient de rappeler que le Comité se réunit au moins trois (3) fois dans l’année, en mars, juillet et décembre. En marge de deux (2) de ces rencontres, le Consultant devra prévoir une formation d’un (1) jour, soit deux (2) séances annuelles. Les thèmes des formations devront au préalable être validés par les membres du Comité.
  • la transmission de fiches techniques sur les sujets inscrits à l’ordre du jour des sessions aux membres du Comité avant chaque rencontre. Le Consultant pourrait, en outre, envisager une séance avec les membres pour leur faire un exposé sur ses appréciations des points inscrits à l’ordre du jour.
  1. – MODALITES DE REGLEMENT Les modalités de règlement des prestations seront arrêtées d’accord parties et insérées dans le contrat à signer entre les parties.

5 7. – CONFORMITÉ DES OFFRES A LA DEMANDE DE PROPOSITIONS Les soumissionnaires sont invités à présenter des offres conformes aux prescriptions de la demande de proposition. Toute offre ne répondant pas explicitement aux exigences de la présente demande de propositions de services sera rejetée pour non-conformité.

  1. – PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS Les soumissions devront comporter les cinq (5) parties distinctes ci-après :
  • lettre de soumission technique ;
  • lettre de soumission financière ;
  • présentation du consultant ;
  • proposition technique ;
  • proposition financière.

8.1- Lettre de soumission technique Le soumissionnaire devra produire une lettre de soumission technique conformément au modèle joint en annexe I, en précisant tous les éléments de sa proposition technique qui l’engage contractuellement. Dans cette lettre, le soumissionnaire exprimera son intention de contribuer au renforcement des capacités des membres du Comité d’Audit de la BCEAO dans le domaine des pratiques d’audit et d’information financière. En outre, il devra également marquer sa disponibilité à participer, à la demande du Président du Comité d’Audit, aux différentes réunions de l’organe. Cette lettre devra être signée par le soumissionnaire.

8.2- Lettre de soumission financière Le soumissionnaire devra produire une lettre de soumission financière conformément au modèle joint en annexe II, en précisant tous les éléments de sa proposition financière qui l’engage contractuellement. Cette lettre devra être signée par le soumissionnaire.

8.3- Présentation du Consultant Dans cette partie, le soumissionnaire devra notamment mettre en exergue les éléments suivants :

  • l’adresse géographique ;
  • la description sommaire des domaines de compétence ;
  • les références professionnelles.

8.4- Proposition technique La proposition technique devra être rédigée conformément au canevas-type joint en Annexe III, pour une bonne exploitation des documents reçus. Celle-ci devra être signée par le soumissionnaire. A cet égard, il devra mettre en exergue les qualifications, compétences et expériences rappelées au point 3 ci-dessus. La proposition technique, qui ne peut contenir aucune information financière sur les services offerts, devra commenter l’expérience acquise dans des projets similaires, traduire une claire compréhension des enjeux de la mission et proposer une approche et une méthodologie pertinentes et adaptées. A cet effet, le consultant devra apporter la preuve de sa disponibilité à répondre efficacement à chacune des exigences de la présente demande de proposition.

6 8.5- Proposition financière La proposition financière devra être rédigée conformément au modèle joint en Annexe IV, pour une bonne exploitation des documents reçus. La proposition financière devra être exprimée hors taxes en francs CFA. Le cas échéant, elle devra distinguer les éléments constitutifs des honoraires de ceux entrant dans la détermination des autres frais (déplacement, hébergement et per diem, etc.). La Banque Centrale ne s’occupe pas de l’organisation des déplacements et du séjour du soumissionnaire, qui devra évaluer les frais y afférents et les inclure dans son offre. Par conséquent, les prestations figurant dans la proposition du soumissionnaire et pour lesquelles aucun prix n’est fourni, seront considérées comme faisant partie intégrante de la proposition et ne donneront lieu à aucune facturation supplémentaire.

  1. – DATE LIMITE ET ADRESSE DE RÉCEPTION DES PROPOSITIONS Les propositions devront être transmises au plus tard le lundi 2 mai 2022 à 16 heures TU par courrier électronique à l’adresse [email protected] Le message de transmission devra avoir pour titre « Comité d’Audit – Sélection d’un Expert en audit et information financière – Demande de propositions DP/Z00/DBA/011/04/2022».

Chaque partie de l’offre devra faire l’objet d’un fichier. En cas de difficultés de transmission de la proposition au regard notamment du volume total, l’envoi pourra s’effectuer en plusieurs étapes en prenant le soin d’indiquer de façon chronologique le numéro de l’envoi sous le format 1/x , x étant le nombre total d’envoi. –

  1. – PÉRIODE DE VALIDITÉ DES OFFRES La validité des offres devra être de cent vingt (120) jours à compter de la date limite de dépôt. Le soumissionnaire restera engagé par son offre durant toute cette durée. 11. – LANGUE DE SOUMISSION Les offres et tous les documents concernant la soumission, échangés entre le soumissionnaire et la Banque Centrale, devront être rédigés en langue française.
  2. – FRAIS DE MISSION Le soumissionnaire supportera tous les frais afférents à la préparation et à la présentation de son offre. La Banque Centrale ne sera en aucun cas responsable de ces frais ni tenue de les régler, quels que soient le déroulement et l’issue de la procédure d’appel d’offres.
  3. – RÉGIME FISCAL En vertu des dispositions des articles 28 du Traité de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA), en date du 20 janvier 2007, 7 des Statuts de la BCEAO, 10, paragraphe 10-1 du Protocole relatif aux privilèges et immunités de la BCEAO, annexé audit Traité et 8 de l’Accord de Siège conclu le 21 mars 1977 entre le Gouvernement de la République du Sénégal et la BCEAO, la Banque Centrale bénéficie, dans le cadre de la présente demande de proposition, du régime de l’exonération de tous impôts, droits, taxes et prélèvements d’effet équivalent dans les Etats membres de l’UMOA. 14. – EVALUATION DES PROPOSITIONS DE SERVICES L’évaluation des propositions sera conduite en deux (2) phases distinctes. Elle consistera en l’évaluation des propositions techniques notées sur 100, suivie de l’évaluation financière également notée sur 100. Seules les propositions financières des soumissionnaires dont les propositions techniques auront atteint le seuil de qualification fixé à 80 points sur 100 seront analysées.

7 14.1 – Évaluation des propositions techniques Il sera procédé à la notation des propositions techniques sur la base des critères ci-après : ● les qualifications, compétences et expériences du soumissionnaire ; ● les références similaires ;

  • la méthodologie proposée, y compris le programme d’accompagnement du Comité d’Audit. 14.2 – Evaluation des propositions financières Pour la notation des offres financières, la proposition financière la moins élevée obtiendra la note de cent (100) points. Les autres propositions seront affectées chacune d’une note calculée de façon inversement proportionnelle, selon la formule suivante : Ni = 100 x So/Si dans laquelle :
  • Ni = nombre de points à attribuer à la proposition évaluée ;
  • So = montant de la proposition financière la plus basse ;
  • Si = montant de la proposition financière évaluée.

14.3 – Notation combinée Pour l’évaluation combinée, la note technique sera pondérée à 80% et la note financière à 20%. Les deux notes ainsi pondérées seront additionnées pour obtenir la note globale sur 100 points.

14.4 – Attribution du marché Le marché sera attribué au soumissionnaire dont la proposition technique aura été qualifiée et qui ressortira la plus avantageuse économiquement pour la BCEAO. La Banque Centrale se réserve le droit d’accepter ou de rejeter toute offre et d’annuler la procédure de consultation en rejetant toutes les propositions, à tout moment, avant l’attribution du marché. Aucune réclamation ne pourra être faite à la BCEAO quant à la justification de ses choix lors de l’attribution.

  1. – PUBLICATION DES RÉSULTATS ET NOTIFICATION PROVISOIRE Les résultats de la demande de propositions seront publiés sur le site internet de la BCEAO. A cet égard, tout candidat peut formuler un recours par écrit, adressé au Directeur Général en charge de l’Administration et des Ressources Humaines dans un délai maximum de cinq (5) jours ouvrés, à compter de la notification des résultats. Le recours ne peut porter que sur l’attribution du marché. Le délai de réponse de la BCEAO est de dix (10) jours maximum. Passé ce délai et sans réponse de la BCEAO, le recours devra être considéré comme rejeté. 16. – NOTIFICATION DÉFINITIVE DU MARCHÉ Le marché sera notifié au soumissionnaire retenu avant l’expiration de la période de validité des offres. Des négociations seront entreprises avec celui-ci en vue de parvenir à un accord sur tous les points et signer, le cas échéant, le contrat y afférent. La date de signature du contrat par les deux Parties constitue le point de départ des délais contractuels d’exécution du marché.

8 17. – CONFIDENTIALITÉ Dans le cadre de la présente soumission et de tout contrat qui pourrait en découler, chaque partie au contrat s’engagera à préserver le caractère confidentiel de toute information communiquée comme telle. Ainsi, le soumissionnaire est tenu de :

  • garder confidentiel tous les documents et informations de quelque nature qu’ils soient, qui lui ont été communiqués par la BCEAO ou dont il a eu connaissance, quels qu’en soient la forme, le support et le contenu ;
  • n’utiliser ces documents et informations qu’aux seules fins d’exécuter les obligations mises à sa charge par la présente demande de propositions. En conséquence, le soumissionnaire ne peut les communiquer à des tiers ou les exploiter dans ses relations avec ceux-ci, sans avoir obtenu, au préalable, l’autorisation écrite de la BCEAO ; ● prendre toutes les dispositions nécessaires, notamment auprès des membres de son personnel appelés à prendre connaissance de ces documents ou à connaître ces informations, et dont le soumissionnaire répond entièrement en la matière, pour prévenir et éviter leur divulgation à des tiers, de quelque manière que ce soit. 18. – COMPLÉMENTS D’INFORMATION Pour toute demande d’information complémentaire, les soumissionnaires pourront prendre l’attache de la Direction du Budget et des Approvisionnements, par courriel au plus tard cinq (5) jours avant la date limite de dépôt des offres à l’adresse : [email protected] Les questions formulées ainsi que les réponses apportées seront publiées sur le site internet de la BCEAO. En conséquence, les candidats sont invités à visiter régulièrement ledit site.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Business

Les infrastructures de transport sont de plus en plus au cœur des politiques de développement des pays africains. Mais leurs coûts de réalisation,  en général élevés,...