Connect with us

Que recherchez-vous ?

Appel d'offre

appels d’offres du lundi 16 mai 2022

appels d'offres du lundi 16 mai 2022 - investactu.com

Services de Consultant individuel spécialiste des acquisitions et de la passation de marchés

 Secteur : secteur Financier, marchés financiers Référence de l’accord de financement : G-Z1-H00-SUP-003 N° d’identification du Projet : P-Z1-H00-097

Le Dépositaire Central / Banque de Règlement (DC/BR) a reçu un financement du Fonds pour le Développement des Marchés de Capitaux (CMDTF) administré par le Groupe de la Banque Africaine de Développement, afin d’appuyer le Projet d’appui au DC/BR pour la digitalisation des opérations d’appel public à l’épargne et à l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce don pour financer les services de Consultant individuel spécialiste des acquisitions et de la passation de marchés.

Les services prévus au titre de ce contrat comprennent principalement l’appui à la Cellule de Coordination du Projet , Sous la supervision du Coordonnateur, pour : (i) préparer les dossiers types d’appel d’offres pour chacune des acquisitions prévues aux projets, (ii) préparer et élaborer les différents documents d’évaluation de chacune des acquisitions du projets, (it) assurer la conformité des différents dossiers aux exigences de la Banque, (iv) appuyer au suivi de la mise en œuvre rigoureuse du plan de passation de marché, (v) préparer les dispositions à prendre pour l’archivage des dossiers de passation dans l’optique de l’audit du projet et de la revue périodique, (vi) renforcer les capacités des acteurs intervenants dans le processus, et (vii) toute autre activités en lien avec le projet.

Le Dépositaire Central / Banque de Règlement (DC/BR) invite les Consultants à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent produire les informations sur leur capacité et expérience démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations (Lettre de motivation, CV, référence de prestations similaires, expérience dans des missions comparables, disponibilité, etc.).

Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes au « Cadre de passation des marchés pour les opérations financées par le Groupe de la Banque », Edition octobre 2015 de la Banque Africaine de Développement, qui est disponible sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org. Il est à noter que l’intérêt manifesté par un Consultant n’implique aucune obligation de la part du DC/BR de l’inclure sur une liste restreinte.

Critères d’évaluation et système de points utilisés pour l’évaluation des candidatures.

Les candidatures reçues seront évaluées et classifiées uniquement, sur la base des critères suivants :

Niveau d’études en général : 20%

Niveau d’études par rapport au domaine de la mission : 20%

Nombre d’années d’expérience en général : 20%

Nombre d’années d’expérience pertinente par rapport à la mission : 40%

La note minimale requise pour être éligible est sur 100.

Qualifications et Expériences minimales requises

Le Consultant candidat doit :

  • Être titulaire au moins d’un diplôme supérieur de type Master ou DEA/DESS ou équivalent en ingénierie, administration des affaires, gestion ou droit. La détention d’un certificat ou une attestation en passation de marché sera un atout ;
  • Justifier d’au moins une expérience professionnelle de cinq (5) ans dont trois (3) pertinentes dans les acquisitions et la passation de marchés ;
  • justifier de bonnes connaissances des règles et procédures généralement admises par les banques multilatérales de développement en matière de passation de marché :
  • Justifier d’au moins trois (3) références pertinentes sur les acquisitions et la passation de marchés des projets de développement dans le secteur financier financé ou non par un bailleur de fonds international ;
  • Faire la preuve d’une maîtrise parfaite de la langue française, tant à l’écrit qu’à l’oral.

Les prestations sont prévues pour se dérouler dans les pays membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et au siège du DC/BR sur la période 2022 et 2023 pour une durée indicative de 16 mois.

Les expressions d’intérêt, à soumettre uniquement en langue française, doivent être déposées à l’adresse mentionnée ci-dessous au plus tard le 31 mai 2022 à 16 :30 GMT et porter expressément la mention « Projet de digitalisation des opérations d’appel public à l’épargne / Avis à Manifestation d’intérêt N° DIGIAPE/01/2022 ». Elles doivent également être transmises par email à l’adresse électronique ci-après avec en objet, la mention « Projet de digitalisation des opérations d’appel public à l’épargne / Avis à Manifestation d’intérêt N° DIGIAPE/01/2022/ [Nom du candidat] ».

Cellule de Coordination

À l’attention de Monsieur Guimba SYLLA, Coordonnateur sic Dépositaire Central / Banque de Règlement (DC/BR) 18 Avenue Joseph Anoma, Rue des Banques 01 BP 3802 Abidjan o1 – Côte d’ivoire

Tel: (225) 27 20 32 66 85 / 27 20 32 66 86

Fax: (225) 27 20 32 64 84

E-mail: [email protected]

 

 

 

Services de consultant

Secteur : Secteur Financier, marchés financiers Référence de l’accord de financement : G-Z1-Ho0-SUP-003 N° d’identification du Projet : P-Zi-H00-097.

Le Dépositaire Central / Banque de Règlement (DC/BR) a reçu un financement du Fonds pour le Développement des Marchés de Capitaux (CMDTF) administré par le Groupe de la Banque Africaine de Développement, afin d’appuyer le Projet d’appui au DC/BR pour la digitalisation des opérations d’appel public à l’épargne et a l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce don pour financer les services de Consultant (Firme) pour la création et l’opérationnalisation d’une plateforme digitale pour automatiser la gestion des opérations d’Appel Public à l’Epargne sur le marché primaire de l’UEMOA.

Les services prévus au titre de ce contrat comprennent principalement les quatre (4) activités suivantes (ï) Activité 1la conception, l’installation et l’opérationnalisation de la plateforme digitale pour gérer les opérations d’Appel Public à l’Epargne sur le marché primaire, (ii) Activité 2 — le renforcement des capacités du personnel du DC/BR pour gérer la plateforme numérique, (iii) Activité 3 – le renforcement des capacités des acteurs du Marché  numérique; et (iv) Activité 4 -le renforcement de capacité de gestion de projet du DC/BR.

Le DC/BR invite les Consultants à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-dessus. Les Consultants intéressés doivent produire les informations sur leurs capacités et expérience démontrant qu’ils sont qualifiés pour les prestations (documentation, référence de prestations similaires, expérience dans des missions comparables, disponibilité de personnel qualifié, etc.).

Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes au « Cadre de passation des marchés pour les opérations financées par le Groupe de la Banque », Edition octobre 2015 de la Banque Africaine de Développement, qui est disponible sur le site web de la Banque à l’adresse : http://www.afdb.org. il est à noter que l’intérêt manifesté par un Consultant n’implique aucune obligation de la part du DC/BR de l’inclure sur une liste restreinte.

Les prestations sont prévues pour se dérouler dans les pays membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et au siège du DC/BR sur la période 2022 et 2092.

Les Consultants intéressés peuvent obtenir des information supplémentaires à l’adresse mentionnée ci-dessous aux heures d’ouverture des bureaux suivantes : 10 :30 GMT-12:3 GMT ; 14 :30 GMT-6 :30 GMT.

Les expressions d’intérêt, à soumettre uniquement en langue française, doivent être déposées à l’adresse mentionnée dessous au plus tard le 2 juin 2022 à 16 :30 GMT et port expressément la mention « Projet de digitalisation d’opérations d’appel public à l’épargne / Avis à Manifestation : d’intérêt N° DIGIAPE/02/2022 ». Elles doivent également être transmises par email à l’adresse électronique ci-après avec objet, la mention « Projet de digitalisation des opérations d’appel public à l’épargne | Avis à Manifestation d’intérêt DIGIAPE/02/2022/ [Nom de la firme] ».

Cellule de Coordination À l’attention de Monsieur Guimba SYLLA, Coordonnateur sic Dépositaire Central / Banque de Règlement (DC/BR) 18 Avenue Joseph Anoma, Rue des Banques o1 BP 3802 Abidjan 01 – Côte d’ivoire

Tel: (225) 27 20 32 66 85 1 27 20 32 66 86

Fax: (225) 27 20 32 64 84

E-mail: [email protected]

 

 

Le cabinet intermed consulting recrute pour la SEMIG  les compétences suivantes

Poste

AUDITEUR INTERNE

Mission du poste

L’auditeur interne-Business Process improvement doit identifier les risques qui peuvent empêcher l’entreprise à atteindre ses objectifs, mais également ceux constituant des opportunités. Il doit faire des recommandations sur les besoins d’automatisation des contrôles, par une analyse du triptyque People, Process et Technologie.

il  doit également assister le Management et le Comité d’Audit et des Risques dans la revue et l’évaluation des processus de contrôle interne, de management des risques et de gouvernance mais aussi à évaluer les risques (menaces et opportunités) qu’ils présentent.

L’ère du digital et de la Big Data ne permettant plus de se limiter à un simple échantillonnage, il est attendu de l’auditeur qu’il ait une bonne compréhension des outils et techniques du Data Analytics, du Data Mining, et s’inscrive dans une approche Business intelligence afin d’être une ressource centrale pour le département d’’Audit Interne & Compliance dans l’analyse exhaustive de données qui permettront de détecter les indicateurs potentiels de fraude, entre autres.

  • Les types de transactions spécifiques (notamment dans l’environnement télécoms)
  • Les habitudes et tendances dans la constitution des données
  • Relation entre deux plages de données qui ne devraient pas avoir de relation.

Responsabilités du poste

Selon le secteur et la taille du département d’accueil, les responsabilités et les activités peuvent varier, Vous serez principalement amené(e) à :

  • Réaliser des missions à dimensions opérationnelle, administrative et financière, au sein de SEMIG SA, et éventuellement en cas de besoin au sein du Groupe avec pour objectif principal de donner à la Direction Générale et au Comité d’Audit et des Risques une assurance raisonnable sur la fiabilité et l’efficacité des principes d’organisation et de management, des dispositifs de contrôle interne, de gestion des risques et de gouvernance d’entreprise.
  • Evaluer la maîtrise des risques à partir de l’analyse des enjeux majeurs, la pertinence et l’efficacité des dispositifs de gestion des risques et de contrôle interne.
  • Assurer la conformité, la maîtrise et l’efficience des processus opérationnels et fonctionnels en matières stratégique, opérationnelle, financière, juridique, règlementaire. .
  • Proposer des axes d’amélioration sur l’organisation des processus afin d’en augmenter l’efficacité et de favoriser la mise en place de bonnes pratiques. Travailler et conseiller les directions à adopter une approche holistique de la Gouvernance, Risque et Conformité afin d’éviter le travail en silo (les outputs des uns étant les inputs des autres).

Qualifications, expérience professionnelles et aptitudes

Formation de base

Bac + 5 en Finance, Audit: Contrôle de Gestion et Fiscalité

Expérience exigée : Au moins une expérience de 5 ans en Finance, Contrôle financier, Audit et Contrôle de Gestion, un background en fiscalité de préférence en cabinet ou dans un grand groupe

Compétences et connaissance

Vous êtes rigoureux, tenace et à l’écoute. Vous êtes innovant dans votre approche d’audit et comprenez la nécessité d’intégrer les nouvelles tendances sur le plan technologique notamment la big data, data mining, Risk Management et Gouvernance d’entreprise, le Business Intelligence, l’Intelligence Artificielle, Data Science, etc.

  • Bonnes connaissances en audit, contrôle interne, comptabilité et fiscalité Bonne capacité à travailler sous pression, dans un environnement très évolutif} e Etre doté d’un grand souci du détail doublé d’un esprit analytique et de remarquables compétences en matière de résolution de problèmes.
  • Doté d’une bonne culture digitale, d’une capacité à appliquer \ une approche par les risques à tout challenge qui se pose à l’entreprise en l’occurrence dans sa transformation digitale, capacité t à aller chercher de manière proactive les gaps dans les contrôles et à concevoir des actions correctives.
  • Bonne compréhension des processus business en environnement télécoms, Comptabilité, Finance, Fiscalité, Commercial, s Marketing, des exigences de maturité de l’environnement de contrôle interne impulsées par le COSO-Internal Control-Integrale ted Framework, Ventes et Distribution, B2B, Customer Expérience, VAS, Back office, Opérations et Maintenance Réseau, systèmes, applications et infrastructures informatiques, etc.
  • Remarquables compétences dans la résolution de problèmes, avec une attention particulière aux détails

Poste

Responsable administratif et financier

MISSION du POSTE

Le Responsable Administratif et Financier (DAF) est garant de la bonne gestion administrative et financière de l’entreprise. Il contrôle la bonne exécution de la stratégie et des procédures définies avec le Directeur Général de la SEMIG et coordonne les services dont il a la charge. Il sera en charge du MIN et de la GGP.

Activités principales

Management des équipes en charge des activités suivantes

  • Comptabilité, trésorerie, fiscalité, contrôle de gestion, audit, droit, communication institutionnelle, ressources humaines, système d’information, services généraux, achats, service des péages.

Gestion administrative

  • Définir les principales orientations des systèmes de contrôle.
  • Mettre en place les procédures de gestion et les indicateurs nécessaires au suivi des activités et au Reporting à la direction.
  • Veiller au respect des procédures et des délais.

Comptabilité, contrôle de gestion, Reporting

  • Garantir la fiabilité des comptes de l’entreprise et l’établissement des documents financiers et comptables en conformité avec la législation.
  • Superviser la consolidation des données financières et faire appliquer les normes comptables françaises et internationales (IFRS). Superviser le contrôle de gestion dans ses missions et la préparation des résultats. Élaborer le budget et le plan de l’entreprise en conformité avec les choix stratégiques de l’actionnaire et de la direction générale.

Trésorerie, crédit, recouvrement, relations bancaires

  • Élaborer les plans de financement de l’entreprise et valider les budgets de trésorerie répondant aux besoins de financements externes.
  • Suivre la situation de la trésorerie, analyser les écarts constatés par rapport aux prévisions.
  • Définir et suivre la politique de crédit en collaboration avec la direction commerciale.
  • Rechercher le concours des banques et le soutien des investisseurs, adapter les encours à l’évolution des marchés financiers. ‘
  • Gérer le patrimoine mobilier et immobilier. Droit des affaires, fiscalité
  • Organiser les conseils d’administration, les assemblées générales dans le respect des obligations légales.
  • Coordonner les conseils juridiques dans les dossiers spécifiques (fusion, acquisition, etc.).
  • Contrôler les engagements juridiques de l’entreprise (assurances, sous-traitance,) en centralisant et validant l’ensemble des contrats établis.
  • Veiller au respect de la législation, assurer une veille juridique, conventionnelle.
  • Valider les choix fiscaux avec les experts (fiscaliste, commissaire aux comptes, auditeur), assurer les relations avec les services fiscaux.
  • Superviser le règlement des contentieux.

Activités complémentaires,

Ressources humaines –

  • Etre le garant du respect des obligations sociales et de la législation en vigueur. Assurer une veille juridique
  • Superviser les services administratifs du personnel (paie, contrats de travail, dossiers du personnel).
  • Superviser les recrutements, la gestion de carrière, la formation.
  • Mettre en place la politique de rémunération en liaison avec les directeurs opérationnels.
  • Gérer les relations avec les instances représentatives du personnel.

Système d’information, organisation, procédures

  • Définir les besoins et moyens nécessaires à l’optimisation des systèmes d’information et de gestion.
  • Piloter l’implantation de nouveaux outils de gestion, type ERP.

Communication

  • Définir et mettre en œuvre la stratégie de communication institutionnelle.
  • Garantir la fiabilité des informations financières.
  • Assurer les relations avec les autorités de régulation.

Achats

  • Superviser le service Achats en charge de la centralisation des commandes.
  • Appuyer les opérationnels dans les négociations avec les fournisseurs.

Services généraux

  • Négocier les contrats importants des prestations centrales ou externalisées (téléphonie, entretien, fournitures.).
  • Mettre en place des outils de gestion visant à réduire les couts des services généraux.
  • Corriger les travaux de rénovation des locaux

Qualifications, expérience professionnelles et aptitudes

Profil

Diplômes requis

  • Bac + 5 minimum en gestion, économie, droit (des affaires de préférence), ressources humaines, finance-comptabilité (DSCG/DESCF, expertise comptable), contrôle comptabilité-audit
  • Écoles de commerce et de gestion, option comptabilité finance Expérience

Ce type de poste n’est généralement pas ouvert aux débutants, une expérience de 5 ans constitue un minimum requis. La taille de l’entreprise, son activité ou le secteur, son modèle économique sont à prendre en compte. Une expérience en cabinet d’audit est appréciée :

Compétences requises

 Compétences techniques

  • Connaissances en finance, comptabilité, droit (social, des affaires), fiscalité, audit, contrôle de gestion:
  • Management transversal et hiérarchique des équipes

Aptitudes professionnelles  

  • Pragmatisme : savoir être en adéquation avec les objectifs et les contraintes spécifiques de l’entreprise s
  • Capacité à dialoguer et négocier avec tous les services et avec les fournisseurs
  • Aptitude à gérer des sujets très différents, grandes capacités d’organisation, d’adaptation et de réactivité:
  • Capacité à anticiper les conséquences économiques et financières des activités quotidiennes
  • Disponibilité, grande capacité de travail : Savoir résoudre les problèmes quotidiens, suivre l’évolution des dossiers en cours, gérer les dossiers conjoncturels
  • Bonne Capacité rédactionnelle

POSTE

Responsable commercial et exploitation

Mission du poste

Le Responsable Commercial et Exploitation a pour mission de définir, animer et superviser la stratégie commerciale mise en œuvre en vue d’accroître le chiffre d’affaires et la marge commerciale mais aussi de veiller à la qualité d’exploitation du MIN et de la GGP en faisant appliquer le règlement intérieur avec l’aide des Chefs de Secteurs. Rattaché à la direction générale il occupe un poste à hautes responsabilités, pour optimiser la performance commerciale et assurer la pérennité de l’entreprise. Il sera en charge du MIN et de la GGP.

Activités principales

  • Élaboration et mise en œuvre de la stratégie commerciale
  • Définir le plan d’action commercial de manière claire et précise : fixation des objectifs commerciaux selon les objectifs de rentabilité économique de l’entreprise et de satisfaction des clients, ciblage des clients et conquête de prospects.
  • Établir le budget de fonctionnement du Département commerciale (moyens humains et financiers) en étroite collaboration avec la direction générale et la direction administrative et financière.
  • Définir le positionnement de l’entreprise, identifier les évolutions du marché et détecter les opportunités de croissance, en s’appuyant sur des études de marché (prospection d’une nouvelle clientèle, analyse concurrentielle, attractivité du secteur, choix des canaux de distribution…). Le but étant de garantir la satisfaction et la fidélisation des clients actuels et futurs en améliorant et développant l’offre commerciale proposée.
  • Accroître la visibilité de l’entreprise et promouvoir son image : organisation et participation à des salons, conférences et autres événements professionnels en tant que représentant de l’entreprise, mise en place de partenariats et sponsoring, etc.

Pilotage et encadrement des équipes commerciales

  • Animer, motiver et fédérer les équipes autour d’une stratégie commerciale commune et leur transmettre les informations stratégiques (objectifs opérationnels, critères d’évaluation) en organisant et animant des réunions d’équipe.
  • Organiser et coordonner les activités de ses collaborateurs,
  • Accompagner le développement des compétences de ses collaborateurs : détecter les éventuelles difficultés auxquelles ils peuvent être confrontés, identifier leurs besoins et proposer des formations adéquates.

Suivi et analyse des performances commerciales

  • Suivre et analyser les indicateurs de performance commerciale
  • Assurer un reporting auprès de la direction générale grâce à la conception et mise à jour de tableaux de bord présentant les indicateurs en termes de chiffre d’affaires et de rentabilité (volumes de ventes, évolution par rapport au mois ou à l’année précédente, montant des bénéfices, taux de marge réalisé, valeur moyenne d’une transaction, taux de conversion, etc.) ou d’expérience client (niveau de satisfaction, taux de recommandation… ).
  • Réorienter si nécessaire le plan d’action commercial initialement élaboré avec la direction générale et proposer des pistes : d’optimisation.

Activités complémentaires

  • Gérer les relations avec des partenaires stratégiques et/ou les clients grands comptes de l’entreprise.
  • Gérer les litiges commerciaux avec les clients, fournisseurs ou distributeurs en privilégiant une procédure amiable.
  • Participer au recrutement des nouvelles recrues de la direction commerciale en collaboration avec le DAF.

 

Qualifications, expérience professionnelles et aptitudes

Profil

Diplômes requis

  • Formation de niveau Bac +5
  • Master en commerce, marketing, vente, management commercial Diplôme d’école de commerce

Ce métier, réservé à des professionnels expérimentés, requiert fréquemment au moins dix ans d’expérience professionnelle ainsi qu’une solide expérience de management d’équipe, idéalement dans un secteur d’activité similaire.

Compétences requises

Compétences techniques

  • maîtrise des techniques commerciales
  • maîtrise du management d’équipe et des outils d’animation d’équipe
  • connaissance du marché et des entreprises du secteur sur lequel il intervient
  • Bonne maîtrise des logiciels bureautiques et de gestion de la relation client (CRM) | e Connaissance des outils et méthodologies marketing

Aptitudes professionnelles

  • Aisance relationnelle et Aptitudes commerciales
  • Capacités managériales et Sens de l’écoute et de la communication
  • Force de proposition et de conviction avec Vision stratégique
  • Maitrise de l’Anglais
  • Dynamisme et réactivité
  • Sens de la négociation et Diplomatie e Résistance au stress, Autonomie et Ténacité.

Poste

Responsable technique et sécurité

Mission du poste

Le Responsable technique et sécurité veille à maintenir l’outil de production, le MIN et la GGP, en bon état de fonctionnement et de sécurité, en anticipant les dysfonctionnements. Il met en œuvre un plan de maintenance garantissant la disponibilité et la sécurité des équipements dans le respect d’un budget défini et pilote les techniciens sous sa responsabilité sera en charge du MIN et de la GGP.

Activités principales

  • Définition et application du plan de maintenance
  • Définir le plan de développement de la maintenance, le budget, les investissements (GMAO éventuellement), le planning des opérations.
  • Identifier les axes d’optimisation des coûts visant la disponibilité, la fiabilité et la sécurité des outils d’exploitation du MIN et de la GGP :
  • Négocier les ressources nécessaires à la mise en œuvre du plan (humaines, techniques, financières, les délais).
  • Élaborer les cahiers des charges des outils, pièces et services.

 

  • Négocier les contrats des fournisseurs et des prestataires.

Encadrement et pilotage des équipes de maintenance

  • Gérer et animer les équipes de maintenance (2 à 3 techniciens)
  • Définir et suivre les indicateurs de reporting, établir les bilans, évaluer la performance technique et économique de son activité. + Assurer une veille technologique et réglementaire
  • Gérer la sous-traitance : suivre la réalisation des ordres de travaux.
  • Gérer la maintenance préventive et curative
  • Analyser les pannes récurrentes afin de les réduire, proposer des améliorations.

Activités complémentaires

  • Gérer les travaux neufs (amélioration et extension), participer à l’élaboration des cahiers des charges, coordonner les projets
  • Gérer l’énergie (ventilation, climatisation, froid industriel),
  • Gérer les procédures réglementaires, commission de sécurité, inspection du travail, visite de prévention de l’assureur, etc.

Qualifications, expérience professionnelles et aptitudes

Profil

Diplômes requis

  • Formation de niveau Bac +5 Ingénieur Master, maintenance industrielle, électromécanique, Avec expérience minimum de 15 ans dans plusieurs sites industriels, logistiques ou marine, marchande ou militaire.
  • Diplôme d’école d’ingénieurs avec spécialisation électricité et électromécanique

Compétences requises

 Compétences techniques

  • Compétences pluridisciplinaires (mécanique, électricité, automatisme, hydraulique, froid industriel) et bâtiment/VRD
  • Connaissances en réglementation (travail, sécurité, environnement, notamment. ICPE, ERP) et des normes nationales/ internationales
  • Notions de GMAO et de gestion des données informatiques

Aptitudes professionnelles

  • Réactivité
  • Anticipation
  • Capacité d’adaptation
  • Disponibilité
  • capacités managériales
  • organisation
  • Autonomie

MISSION DU POSTE.

1/ apporter assistance et conseil juridique à la direction générale et aux direttions pour le traitement de questions juridiques dans des domaines spécifiques ; l’aide à la décision ; le montage d’opérations avec des partenaires extérieurs publics et privés ; la mise en œuvre de montages contractuels complexes ;

2/ gérer les contentieux : suivi des procédures contentieuses, rédaction de mémoires devant les juridictions, relations avec les avocats ;

3/ participer à la sécurisation des actes : examen de la régularité juridique et assistance à la rédaction des actes juridiques et contractuels

ACTIVITES ET TACHES

Activité 1 : Assister et conseiller la Direction générale et les autres structures sur toutes questions

  • Produire des analyses juridiques et expertises en réponse aux questions des services
  • Participer aux groupes de travail et de pilotage des projets
  • Assister les services dans la rédaction d’actes et documents : délibérations, contrats, conventions, règlements de service, Conseiller les services dans leurs relations avec les usagers et les partenaires publics ou privés

Activité 2 : Apporter une aide aux choix de gestion, sécuriser la passation et le renouvellement des marchés complexes et contrats Produire les analyses juridiques et expertises nécessaires aux choix de gestion

  • Participer à la passation et au suivi des marchés d’assistance à maîtrise d’ouvrage.
  • Assister les services dans la rédaction des contrats, avenants et délibérations
  • Participer au suivi des contrats

Participer à la rédaction des procès-verbaux et des délibérations

° Activité 3 : Gérer les précontentieux, contentieux et expertises.

  • Produire les expertises juridiques permettant une évaluation des risques contentieux
  • Suivre les contentieux et les relations avec les avocats
  • Assurer la rédaction des mémoires et la représentation devant les juridictions pour les contentieux gérés en interne
  • Défendre les intérêts de la Société dans le cadre des règlements amiables des litiges, et notamment par la rédaction de protocoles transactionnels
  • Activité 4 : Participer à la sécurisation des actes et décisions
  •  Effectuer le visa juridique sur les documents contractuels et actes juridiques
  • Participer à la veille juridique : analyse des textes ; recherches législatives, réglementaires, jurisprudentielles et doctrinales
  • Diffuser les bonnes pratiques, dispenser des formations internes. Activité 5 : Participer à la gestion des accords cadre et marchés subséquents de prestations juridiques
  • Rédiger les cahiers des charges pour la consultation des cabinets.
  • Participer à l’analyse des offres lors de la mise en concurrence.

PROFIL REQUIS

Formation / Diplôme et qualifications nécessaires : Minimum Bac + 4 en droit public ou équivalent, avocat…

Expérience souhaitée : expérience d’au moins 5 ans dans le service juridique d’une organisation publique ou privée, une expérience auprès des juridictions ou dans un cabinet d’avocat est souhaitée.

Compétences requises.

  • Analyser les problématiques et proposer des solutions adaptées
  • Réaliser les recherches documentaires relatives à un questionnement Réaliser une analyse de risques juridiques
  • Rédiger des notes et des mémoires contentieux.
  • Rédiger des actes administratifs : délibérations, contrats, arrêtés… : Aptitudes professionnelles. :
  • Rigueur / Organisation / Méthode / Pragmatisme
  • Respecter strictement la déontologie et la confidentialité des dossiers
  • Bonne Capacité rédactionnelle
  • Travail en équipe/écoute des autres/partage des informations e Esprit de synthèse/capacités d’analyse
  • Qualités pédagogiques,

La date de limite de dépôt des candidatures est fixée au plus tard le Vendredi 20 Mai 2022 à 18H.

Les Dossiers de Candidature complets seront déposés par mail à : [email protected]

Au plus tard le Vendredi 20 Mai 2022 à 18H. Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.

 

 

 

Recrutement Agent(e) principal (e)

Échelle salariale : Echelle salariale : 26, 451,341 XOF

Type du contrat : Période indéterminée (Temps plein)

Lieu : Ambassade du Canada au Sénégal

Date de clôture : 22 Mai, 2022 at 23:59 UTC/GMT.

Lisez l’avis de concours intégral ici : https://dotationerp.international.gc.ca/fr/carrieres/agente-principale.daide-intormatinnale-dakar-70333-fr-ca

RÉSUMÉ DES FONCTIONS

Sous la supervision de la Cheffe de la Coopération à l’ambassade du Canada au Sénégal et en étroite consultation avec l’équipe de développement d’Affaires mondiales Canada (AMC) à Ottawa, le/la agent(e) principal(e) d’aide internationale soutient toutes les phases de la programmation et de la  gestion des projets. Il/elle participe à l’identification, la planification, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des programmes et projets bilatéraux au Sénégal. il/elle peut également appuyer les programmes canadiens de coopération internationale multilatérale, de partenariat ou humanitaire, le cas échéant. ll/elle assuré la coordination avec d’autres intervenants, y compris le gouvernement, la société civile, les organisations non gouvernementales et d’autres donateurs. il/elle représente le gouvernement du Canada lors d’événements, participe au dialogue politique et maintient un réseau de contacts et une base de connaissances à l’appui des programmes de développement canadiens de développement au Sénégal. il/elle exerce également d’autres fonctions selon les besoins, comme par exemple : fournir un soutien aux visites officielles et/ou de haut niveau.

QUALIFICATIONS ESSENTIELLES

 Études :

  • Diplôme de maîtrise/master d’une université reconnue dans un domaine lié au développement international, ou économie ou finances publiques.
  • Profil linguistique :
  • Maîtrise du français (oral et écrit) ;
  • Niveau de base en anglais (écrit, lu, parlé).

Expérience :

  • Minimum de 5 ans d’expérience au cours des dix (10) dernières années dans l’élaboration, la mise en œuvre et/ou le suivi de projets de développement international dans un ou plusieurs des domaines liés au développement international :
  • Minimum de 5 ans d’expérience au cours des dix (10) dernières années dans les domaines suivants : recherche et analyse stratégique, entretien des réseaux de parties prenantes, rédaction de rapports, de notes d’information et de présentations, et formulation de recommandations et de conseils pour la gestion sur des projets de développement international.

L’expérience ci-haut mentionnée peut avoir été accumulée dans le cadre gouvernemental, dans un mandat auprès d’une organisation bilatérale, non gouvernementale, internationale ou multinationale ou dans le secteur privé.

EXIGENCES COTÉES

Connaissances :

  • Connaissance du contexte et des enjeux de développement économique et social au Sénégal,
  • Connaissance des principaux acteurs impliqués dans le développement au Sénégal (y compris les organisations gouvernementales et non gouvernementales, les organisations internationales et les donateurs);
  • Connaissance des tendances de l’aide internationale au Sénégal ;
  • Connaissance du mandat d’Affaires mondiales Canada et de sa politique d’aide internationale féministe ;
  • Connaissance des principes de l’efficacité de l’aide ; + Connaissance des médias sociaux (incluant, mais pas exclusivement Twitter, Facebook) et des outils Microsoft Office (incluant, mais pas exclusivement Excel, Word, Outlook, Power Point).

Compétences / Capacités :

  • Capacité à planifier et gérer tous les aspects de la gestion des projets et des programmes complexes d’aide, incluant la gestion financière et contractuelle, la supervision des consultants et les relations institutionnelles ;
  • Capacité d’analyser, de synthétiser et de résumer des informations, de rédiger des rapports et/ou de proposer des actions clés et de faire des recommandations à la haute direction ;
  • Capacité à résoudre les problèmes et proposer des solutions ;
  • Capacité de communiquer de manière efficace, à l’oral et à l’écrit, de l’information complexe et des recommandations à la gestion, les pairs, les partenaires et les intervenants ;
  • Capacité à établir des réseaux de contacts professionnels, et de représenter le Canada dans le dialogue politique avec l’ensemble des intervenants ;
  • Jugement ;
  • intégrité professionnelle ;
  • Travail en équipe multidisciplinaire dans un contexte multiculturel.

QUALIFICATIONS CONSTITUANT UN ATOUT

La préférence pourrait être accordée aux candidats qui rencontrent les qualifications constituant un atout.

  • Expérience en matière d’évaluation de projets de développement ; Expérience en matière de gestion axée sur les résultats ; |
  • Expérience en matière d’égalité entre les genres, renforcement de l’autonomisation économique des femmes et des jeunes ;
  • Expérience dans l’un ou plusieurs des domaines suivants : analyse et gestion des politiques et finances publiques, agriculture, environnement, changement climatique, gouvernance, appuis budgétaires, entrepreneuriat et croissance économique, formation professionnelle et technique, finance inclusive et/ou innovante. |

COMMENT POSTULER ? |

Seules les candidatures soumises sur notre portail seront considérées, à moins qu’une raison valide soit présentée et acceptée avant la date de clôture. Pour trouver l’annonce intégrale, vous devez vous rendre sur le site https://dotationerp.international.gc.ca/fr/carrieres/agente-principale.daide-intormatinnale-dakar-70333-fr-ca puis soumettre votre candidature en cliquant sur la fonction « Postuler en ligne”, L’avis de concours en anglais est disponible sur le site suivant : https://staffing-les.international.gc.ca/en/careers/senior-international-assistance-officer-dakar-7033-en

 

 

 

 Recrutement ingénieur

Importante société de Promotion Immobilière recherche un ingénieur en bâtiment pour le suivi etle contrôle de ses travaux.

Comment postuler ? Merci de nous transmettre votre curriculum vitae (CV) + Photo au

plus tard le 25 mai 2022 à l’adresse Suivante :

BP : 385 « RS/KBS » DAKAR – SENEGAL |

ou par mail sinfo : erance , : mail.com en précisant objet : Recrutement « Ingénieur en bâtiment »

 LA DIRECTION GENERALE

 

 

 

Sélection d’un prestataire en vue de la fourniture et l’installation d’une solution centralisée de numérisation de chéquiers à la BCEAO

La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) sollicite des propositions pour la sélection d’un prestataire en vue de la fourniture et l’installation d’une solution centralisée de numérisation de chéquiers pour la BCEAO.

La demande de propositions est téléchargeable sans frais, sur la présente page en fin d’annonce.

Les offres devront être exclusivement transmises en version PDF, par voie électronique, à l’adresse : [email protected] au plus tard le vendredi 17 juin 2022 à 12 heures TU, délai de rigueur.

Pour tout renseignement complémentaire, les candidats peuvent s’adresser à la Direction du Budget et des Approvisionnements, par courrier électronique à l’adresse [email protected].

Le Directeur du Budget et des Approvisionnements

 

 

 

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Mines et Hydrocarbures

Lors de la conférence MSGBC Oil, Gas & Power 2022 qui s’est tenue à Dakar début septembre, les ministres africains des Hydrocarbures présents pour...

High-Tech

Au total, dix-huit économies africaines ont progressé dans l’indice mondial de l’innovation. L’Île Maurice, qui gagne 7 rangs par rapport à 2021, demeure le...