Connect with us

Que recherchez-vous ?

Agro-alimentaire

9,6 MILLIARDS FCFA POUR UN PROJET D’ASSISTANCE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE

9,6 MILLIARDS FCFA POUR UN PROJET D’ASSISTANCE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE - investactu.com

Le Sénégal va bénéficier d’une enveloppe de 20 millions de dollars canadien (9,6 milliards de francs CFA) dans le cadre d’un projet intitulé ’’De la crise à la résilience : assistance alimentaire et nutritionnelle pour lutter contre les effets de la Covid-19’’, a appris l’APS.

Ce projet, d’une durée de deux ans, à l’initiative du Canada et du Programme alimentaire mondial (PAM), a été lancé jeudi à Dakar, en présence du Secrétaire général du ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Papa Malick Ndao.’’Ce projet est parfaitement aligné avec le cadre du partenariat convenu entre le gouvernement du Sénégal et le PAM à travers un plan stratégique pays pour la période 2019-2023’’, a déclaré la représentante résidente du PAM au Sénégal, Fatiha Terki.

Intervenant lors de la cérémonie de lancement officiel du projet, Mme Terki a souligné que cette contribution offre une opportunité unique de faire progresser la résilience des plus vulnérables au niveau national.

Elle dit espérer que son organisation va « mobiliser d’autres ressources pour continuer ce projet qui s’étend présentement sur 12 régions du Sénégal ».

A l’en croire, un projet de continuité par rapport à ce qui sera mise en œuvre est en vue pour aider à prévenir et à aider les populations à faire face à un choc éventuel.

« Les interventions du PAM porteront à la fois sur la fourniture d’une assistance d’urgence, la prévention et le traitement de la malnutrition aigüe, modérée chez les enfants âgés de 6 à 23 mois, les femmes enceintes et allaitantes’’, a pour sa part, indiqué, le Secrétaire général du ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Papa Malick Ndao.

’’Elles porteront aussi sur la création ou restauration des actifs productifs et le renforcement des capacités des partenaires (…)’’, a-t-il ajouté.

Pour lui, les interventions menées par le PAM grâce à ce financement permettront à la fois de renforcer la résilience des communautés les plus vulnérables tout en répondant aux besoins alimentaires et nutritionnels identifiés résultant notamment des conséquences socio-économiques dues à la Covid-19 et à la crise ukrainienne.

« Nous somment en train de travailler pour mettre en place un programme d’urgence céréalier pour pouvoir faire face à la crise alimentaire dans certaines communautés’’, a-t-il poursuivi.

« Nous reconnaissons toute l’expertise et l’expérience du PAM comme première organisation humanitaire mondiale de lutte contre la faim, ainsi que sa collaboration étroite avec le Sénégal », a quant à elle, soutenu, la Cheffe de coopération de l’Ambassade du Canada au Sénégal, Emily Burns.

Elle a rappelé que les enquêtes réalisées par le PAM au Sénégal ont démontré que les mesures prises pour lutter contre la propagation de la Covid-19, dont l’état d’urgence, la fermeture des marchés agricoles et l’interdiction des voyages interurbains ont exacerbé la vulnérabilité des ménages.

C’est donc face à ces données et facteurs aggravants que le Canada a mobilisé du financement pour ce projet en sécurité alimentaire au Sénégal, a-t-elle fait valoir.

Source: APS

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Business

Les infrastructures de transport sont de plus en plus au cœur des politiques de développement des pays africains. Mais leurs coûts de réalisation,  en général élevés,...