Connect with us

Que recherchez-vous ?

Agro-alimentaire

AGROPOLE CENTRE : LES TRAVAUX DU MODULE RÉGIONAL DE FATICK OFFICIELLEMENT LANCÉS

AGROPOLE CENTRE : LES TRAVAUX DU MODULE RÉGIONAL DE FATICK OFFICIELLEMENT LANCÉS - investactu.com

Le ministre du Développement industriel et des Petites et moyennes industries, Moustapha Diop, a officiellement lancé lundi, dans la commune de Mbellacadio (Fatick), les travaux du module régional de Fatick de l’Agropole centre, a constaté l’APS. 

« Prévus sur une durée de 15 mois, les travaux du module régional de Fatick, sont une étape décisive dans la mise en place de l’Agropole centre qui est un projet phare du Plan Sénégal émergent », a dit le ministre lors de ce lancement officiel marqué par une cérémonie de pose de la première pierre.

« La terre généreuse et fertile du Sine accueille les premiers coups de pioche des travaux de l’Agropole centre, un des épicentres du renouveau industriel du Sénégal », a-t-il ajouté.

Il a rappelé que le projet Agropole centre polarise les régions de Fatick, Diourbel, Kaffrine et Kaolack.

Il comprendra un module central à Kaolack, avec des unités agro-industrielles pour la transformation secondaire et les services connexes, selon un document remis à la presse.

Les modules régionaux de Kaolack, de Fatick, de Diourbel et Kaffrine « accueilleront les zones d’administration et d’entreprises pour la transformation primaire et quinze plateformes départementales pour la collecte et le stockage des produits agricoles », ajoute la même source.

Ces régions qui polarisent l’Agropole centre, à elles seules, contribuent notamment pour 61% à la production nationale d’arachide, 50% à celle de mil, et 33% pour le maïs, selon le ministre.

« C’est dire donc que la zone centre de notre cher pays est appelée à jouer un rôle de premier plan dans la stratégie nationale de sécurité alimentaire », a-t-il souligné.

« Le projet Agropole, à n’en pas douter, contribuera également de manière décisive à l’atteinte des objectifs du gouvernement de multiplier par trois les exportations par habitant entre 2017 et 2023, et de porter la part des exportations des produits manufacturés à 45,2% », a-t-il indiqué.

Selon lui, ce projet sera un puissant levier de transformation économique.

« En termes de résultats économiques, a-t-il expliqué, l’atteinte des objectifs générera un chiffre d’affaires de 234 milliards de francs CFA avec une hausse des exportations de 3,3% et une réduction du déficit de la balance commerciale d’au moins 5,2% ».

Aussi, le projet Agropole centre permettra, à terme, de créer selon lui près de 27. 000 emplois, dont 4.852 emplois directs et 7.278 emplois indirects et 14. 556 emplois induits.

L’Agropole devrait de même changer de manière qualitative l’environnement socio-économique de la zone, dit-il.

Une délégation régionale conduite par le gouverneur de la région de Fatick, Seynabou Guèye, a pris part à la cérémonie, en présence des populations locales fortement mobilisées.

Les partenaires techniques et financiers ont également pris part également à la manifestation.

L’Agropole centre est financé à hauteur de 115 milliards de francs CFA.

Le Sénégal ambitionne de créer des agropoles dans toutes les zones du pays (sud, centre et nord), dans l’objectif de renforcer la valeur ajoutée des produits agricoles et de réduire la dépendance du pays aux importations de produits alimentaires à travers une industrialisation durable et inclusive.

Source: APS

 

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Mines et Hydrocarbures

Lors de la conférence MSGBC Oil, Gas & Power 2022 qui s’est tenue à Dakar début septembre, les ministres africains des Hydrocarbures présents pour...

High-Tech

Au total, dix-huit économies africaines ont progressé dans l’indice mondial de l’innovation. L’Île Maurice, qui gagne 7 rangs par rapport à 2021, demeure le...