Connect with us

Que recherchez-vous ?

Économie

KAFFRINE : UN FONDS RÉGIONAL DE 50 MILLIONS DE FRANCS CFA POUR LES MIGRANTS ET LES GROUPEMENTS DE FEMMES

KAFFRINE : UN FONDS RÉGIONAL DE 50 MILLIONS DE FRANCS CFA POUR LES MIGRANTS ET LES GROUPEMENTS DE FEMMES - investactu.com

Le bureau d’accueil, d’orientation et de suivi des migrants (BAOS) de Kaffrine (centre) a annoncé mercredi avoir lancé un appel à candidatures à l’intention des personnes désireuses de bénéficier de son fonds de 50 millions de francs CFA destiné aux porteurs de projets et aux couches vulnérables.

Le fonds est dédié aux migrants qui ont regagné leur terroir, aux personnes susceptibles de s’expatrier, aux groupements de femmes et aux « personnes vulnérables », a précisé Aliou Ndour, le chef du BAOS, en marge d’un atelier sur la migration.

Pour être éligible au fonds, en ce qui concerne les projets individuels, les prétendants doivent être âgés de 20 ans au moins et de 55 ans au maximum. Ils doivent justifier leur statut d’ancien migrant et déposer un plan de développement de leur projet.

Les membres de l’Association des migrants de retour de la région de Kaffrine, évalués à quelque 500 personnes, selon son président, Seydou Nourou Guèye, pourraient être intéressés par le fonds.S’agissant des personnes susceptibles de s’expatrier, elles doivent être âgées de 18 ans au moins et de 40 ans au maximum pour bénéficier du fonds. Il est exigé des groupements de femmes et de jeunes l’exercice d’une activité économique en cours. Les groupements doivent être légalement constitués.

Selon M. Ndour, les projets sélectionnés bénéficieront d’un financement variant entre 2 et 5 millions de francs CFA.

Les dossiers de candidature doivent être déposés au siège du BAOS, dans les locaux de l’Agence régionale de développement de Kaffrine, au plus tard le 15 mai prochain.

Dans les départements de Birkelane, Koungheul et Malem Hodar, les dossiers de candidature doivent être déposés auprès des espaces Sénégal services.Ces financements sont octroyés dans le cadre d’une initiative appelée « Gouvernance migration et développement », dont la mise en œuvre dure cinq ans, avec un financement de 6 milliards de francs CFA de l’Union européenne.

C’est une initiative que déroule le ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur depuis 2018.

Source: APS

 

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Omar Sy

    12 mai 2022 à 10h51

    Bonjour, je me nomme OMAR SY je suis un migrant de retour,je magnifie vraiment cet acte, merci beaucoup.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Business

Les infrastructures de transport sont de plus en plus au cœur des politiques de développement des pays africains. Mais leurs coûts de réalisation,  en général élevés,...