Connect with us

Que recherchez-vous ?

Agro-alimentaire

UNE MEILLEURE FERTILISATION DES SOLS AUGMENTE LES RENDEMENTS (EXPERT)

UNE MEILLEURE FERTILISATION DES SOLS AUGMENTE LES RENDEMENTS (EXPERT) - investactu.com

 Le Directeur régional adjoint en Afrique du Nord et de l’Ouest et représentant-résidant au Sénégal du Centre international pour le développement des engrais (IFDC, sigle en Anglais), docteur Bocar Diagana, a insisté jeudi sur une meilleure fertilisation des sols pour augmenter les rendements de la production agricole de manière durable. 

’’Il faut arriver à une meilleure fertilisation de nos sols pour augmenter les rendements de la production agricole de manière durable pour nos principales spéculations agricoles. Au Sénégal, les cartes des sols datent plus de 40 ans. Il était importer de produire de nouvelles’’, a-t-il indiqué.

Diagana s’entretenait avec des journalistes à la fin de la journée de portes ouvertes, initiée par l’IFDC pour vulgariser auprès du grand public et des partenaires, les résultats de ses recherches.

’’C’est à partir de ces cartes de fertilité de sols qu’on va définir les nouvelles formes d’engrais (…)’’, a expliqué docteur Bocar Diagana, directeur régional adjoint de l’IFDC en Afrique du Nord et de l’Ouest.

’’On sait que pour la productivité agricole, on doit non seulement essayer de remédier aux carences du sol, mais aussi répondre au besoin de la plante en apportant les éléments de fertilisation nécessaire’’, a-t-il poursuivi.

Le Projet ’’Feed The future Sénégal Dundël Suuf’’ (nourrir le sol en wolof) a remis, jeudi, au ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Moussa Baldé, des cartes de fertilité des sols. Il est mis en oeuvre par l’USAID et ses partenaires dont l’IFDC.

Diagana assuré qu’avec ces cartes, l’IFDC va trouver de nouvelles formules avec l’ISRA (Institut sénégalais de recherche agricole) et le secteur privé, les tester, les valider et les diffuser auprès des producteurs.

L’IFDC (Centre International pour le développement des engrais) est une structure publique internationale à but non lucratif, créée en 1974. Son siège se trouve aux USA (Alabama) et elle dispose d’un bureau régional Afrique Nord et Ouest à Accra, au Ghana.

Sa mission est d’améliorer la santé des sols et la nutrition des plantes dans des systèmes de production agricoles performants et respectueux de l’environnement.

  1. Diagana a précisé que l’organisation internationale a été agréée officiellement comme ONG internationale au Sénégal depuis janvier 2019.

Source: APS

 

 

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Mines et Hydrocarbures

Lors de la conférence MSGBC Oil, Gas & Power 2022 qui s’est tenue à Dakar début septembre, les ministres africains des Hydrocarbures présents pour...

High-Tech

Au total, dix-huit économies africaines ont progressé dans l’indice mondial de l’innovation. L’Île Maurice, qui gagne 7 rangs par rapport à 2021, demeure le...