Connect with us

Que recherchez-vous ?

Économie

18ème  conférence sur le capital-risque : Dakar, capitale de l’investis privé africain

18ème  conférence sur le capital-risque : Dakar, capitale de l'investis privé africain - investactu.com

L’Association africaine du capital-investissement et du capital| risque (Avca) organise, depuis hier, à Dakar, sa 18ème Conférence annuelle sur le capital-risque. Le thème de cette session qui regroupe plus de 500 participants est : « Le capital privé en Afrique à la croisée des chemins »

Dakar abrite, depuis hier, la 18ème Conférence annuelle sur le capital-risque organisée par l’Association africaine du capital-investissement et du capital-risque (Avca). L’événement s’est ouvert par une conférence de presse. Le thème de cette session qui regroupe plus de 500 participants est axé sur : « Le capital privé en Afrique à la croisée des chemins ».

Il s’agit du plus grand rassemblement du capital-investissement et capital-risque africain réunissant des chefs d’entreprise, des décideurs et des investisseurs gérant plus de 1,3 milliard de dollars d’actifs. Des investisseurs de classe mondiale, des chefs d’entreprise, des personnalités publiques et des décideurs politiques qui stimulent l’innovation grâce à l’investissement privé sur le continent prendront part aux différentes sessions pour « approfondir et tracer » l’avenir du capital-investissement et du capitali-risque dans les économies et les industries dynamiques en Afrique.

Ils aborderont les sous-thèmes suivants : la croissance de l’activité de capital-investissement et de capital-risque, l’avenir de la levée de capitaux, la valeur et sécurisation des sorties en Afrique, la transition du continent de la résilience à la résurgence, le développement durable et les économies d’infrastructures numériques de l’Afrique, la technologie et l’innovation, la mobilité, la production agricole, la diversité, l’égalité et l’inclusion, etc.

L’objectif, selon Papa Madiaw Ndiaye, Directeur général d’Afig Funds, basée à Dakar et couvrant 32 pays en Afrique, est de stimuler les investissements en fonction des différentes opportunités. «Entre 500 et 700 participants sont attendus afin d’établir un cadre d’échanges intéressant  pour les différents acteurs. Il s’agira également d’essayer de réduire le gap entre la perception du risque et la réalité mais aussi de militer en faveur de l’avancement du pays et de la région en encourageant les gens à investir en toute sécurité », a déclaré M. Ndiaye. À ses yeux, le choix de Dakar est motivé par plusieurs avancées constatées dans la capitale sénégalaise en termes d’infrastructures et d’amélioration du climat des affaires. « Dakar dispose d’une gamme d’infrastructures assez développées. Les gens que nous avons accueillis ont été impressionnés par des réalisations comme le Ter (Train express régional).

Sans oublier les avancées dans le secteur des  télécommunications », a ajouté Papa Madiaw Ndiaye. Le Dg d’Afig Funds a aussi cité la jeunesse de la population, les : ressources humaines de qualité, l’environnement des affaires, le cadre légal « qui permet d’avoir des contrats en bonne et due forme et de sécuriser les investissements », la paix et la stabilité politique et sociale comme des atouts.

Source: Le Soleil

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Business

Les infrastructures de transport sont de plus en plus au cœur des politiques de développement des pays africains. Mais leurs coûts de réalisation,  en général élevés,...