Connect with us

Que recherchez-vous ?

Industrie

Les craintes de sanctions plus sévères contre la Russie poussent le prix de l’aluminium à des niveaux record

Les craintes de sanctions plus sévères contre la Russie poussent le prix de l’aluminium à des niveaux record - investactu.com

Les prix de l’aluminium suivent une tendance haussière depuis 2021 et à en croire les analystes, ils devraient continuer sur cette voie en 2022 avec un marché déficitaire où l’offre peine à suivre la hausse de la demande, ce qui devrait s’accentuer avec les troubles politiques en Europe

Le prix de l’aluminium a atteint un niveau record en fin de semaine dernière, se négociant à 3 480 dollars la tonne sur le London Metal Exchange (LME). Cette flambée est liée aux inquiétudes du marché de voir s’arrêter l’approvisionnement provenant de la Russie (6 % de l’offre mondiale) si le pays fait l’objet de sanctions internationales plus étendues pour avoir envahi l’Ukraine.

Depuis jeudi, la Russie a lancé une attaque contre l’Ukraine, créant un vent de panique sur le marché mondial de l’aluminium. « La Russie est l’un des plus grands producteurs d’aluminium et une grande partie de sa production est destinée à l’Europe. Des sanctions plus larges pourraient resserrer encore plus l’offre », explique Amelia Fu, responsable de la stratégie sur le marché des matières premières à la Bank of China International, selon des propos relayés par Reuters.

En outre, les producteurs d’aluminium craignent également pour la disponibilité de l’approvisionnement énergétique nécessaire à leurs usines alors que la Russie est aussi un important producteur de gaz.

Cette situation devrait donner des idées et même encourager les producteurs africains et surtout ceux qui s’activent à développer leur industrie de l’aluminium, comme le Ghana. L’ex-Gold Coast entend bien mettre sur pied des raffineries et fonderies pour transformer sa bauxite dont les réserves sont estimées à 900 millions de tonnes. Le pays s’appuie pour ce faire sur la Volta Aluminium Company (Valco), entreprise qu’il détient à 100 %.

Sur le long terme, le Ghana s’attend à des revenus au-delà de la barre du milliard de dollars quand l’usine Valco fonctionnera à plein régime. Pour l’instant, cette dernière est loin de cet objectif avec ses 40 000 tonnes d’aluminium primaire produites annuellement. Le leader de la production africaine reste l’Afrique du Sud avec ses 717 000 tonnes d’aluminium raffiné produites en 2020.

Source: Agenceecofin

Rédiger un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Événements à venir

À lire aussi

Mines et Hydrocarbures

Lors de la conférence MSGBC Oil, Gas & Power 2022 qui s’est tenue à Dakar début septembre, les ministres africains des Hydrocarbures présents pour...

High-Tech

Au total, dix-huit économies africaines ont progressé dans l’indice mondial de l’innovation. L’Île Maurice, qui gagne 7 rangs par rapport à 2021, demeure le...